Culture et soins bulgares au poivre: du semis aux récoltes

La fierté de chaque jardinier est un grand et sain poivre bulgare dont la culture et le soin sont discutés en détail dans notre article. Nous parlerons des règles de plantation de poivrons en serre et en pleine terre et des caractéristiques agrotechniques de la culture, du traitement des semences à la récolte.

La culture des poivrons nécessite des soins et de l'attention. Mais si vous préparez des plants solides et sains, prenez-en soin avec compétence, le résultat sera une récolte idéale de légumes gros et juteux.

Préparation des semences

Selon le calendrier lunaire, il est recommandé de semer du poivre pour les semis à l'époque de la croissance de la lune. Pour la culture de semis de graines de poivre, on sème en février, car au moment de la transplantation dans la serre - début mai ou en pleine terre, les pousses doivent avoir trois mois.

Préparation des graines de piment avant le semis

Technologie pas à pas de préparation pré-semis

  1. Désinfectez la graine dans une solution d'iode à 1% pendant une demi-heure, puis rincez.
  2. Immergez-les pendant 5 heures dans de l'eau tiède (température jusqu'à 50 ° C).
  3. Pour la germination finale, laisser les graines dans une pièce chaude pendant quelques jours, recouvertes d'un chiffon humide.

Si les semis sont semés, préparez le sol en mélangeant le sol avec du sable (un à un), ajoutez autant d'humus pour obtenir un ratio de 1: 1: 2. Pour chaque kilogramme de terre, ajoutez une cuillère à soupe de cendres.

Agrotechnics semant des graines de poivre bulgare sur des semis

  • Remplissez les boîtes de terre préparée, humidifiez-la.
  • Dans le sol, faites des rainures de 1,5 à 2 cm de profondeur.
  • Les graines sont plantées à une distance de 4 à 5 cm l'une de l'autre, afin de ne pas gâcher les semis à l'avenir.
  • Saupoudrer de terre et bien verser avec de l'eau chaude. Couvrir le récipient avec du polyéthylène ou du verre et mettre dans une pièce chaude.
Semis de graines de poivre bulgare sur des semis

La présence de lumière en ce moment n'a pas d'importance. Mais après germination des graines, un éclairage supplémentaire est requis de 7 heures à 21 heures.

Pousses de piments bulgares

Lorsque les premières pousses apparaissent, après 4 à 7 jours, l'abri devra être enlevé.

Caractéristiques des soins pour les germes de poivre

L'arrosage est nécessaire des semis une fois par jour, il est souhaitable d'effectuer la procédure le matin ou le soir. Utiliser de l'eau tiède, mieux décongeler, infusée à température ambiante (jusqu'à + 30 ° C). Avant d'arroser, le sol se détend à une profondeur de 5-6 cm.

Arrosage des plants de piment

Une humidité élevée du sol peut entraîner une maladie des jambes noires, mais le sol ne doit pas sécher complètement. Pour éviter les maladies et l'apparition de parasites, l'air doit être constamment humidifié, vaporisé quotidiennement et la pièce ventilée.

  • Gardez la température quotidienne à 22-27 ° C, nuit - 14-16 ° C
  • Plonger la première feuille, cela évitera les enchevêtrements.

Pulvérisation de plants de poivrons

Pendant la culture, les plants sont fertilisés deux fois.

  • La première fois - après la formation de 3-4 feuilles (13-15 jours après les premières pousses). Utilisez de l'urée: 1 c. pour 10 litres d'eau. Pour améliorer l'effet, commencez par ternir le sol avec les cendres.
  • Deuxième fois - 4-5 jours avant la transplantation dans le sol. La composition est utilisée comme pour la première fois, mais du superphosphate (1 cuillère à soupe) y est ajouté.

Une infusion efficace est aussi l'infusion d'ortie.

Poivre bulgare: culture et soins extérieurs

Un soin approprié pour les poivrons en plein champ comprend une préparation minutieuse. Nous aurons besoin d'outils et d'outils pour arroser, désherber, nourrir et réchauffer le gel.

Planter des plants de poivrons en pleine terre

Dates de plantation de poivre en pleine terre

Pour la plantation, il faut attendre le temps chaud pour que le sol se réchauffe.

  • Dans le sud de la Russie et dans la zone intermédiaire - fin mai ou début juin.
  • Pour les régions du nord, cette fois-ci, la mi-juin, lorsque la menace de gelées récurrentes passe.

Trempe des plants avant la plantation

Pour faire pousser du poivre en plein champ, les semis doivent être durcis 14 jours avant la plantation.

Durcissement des plants dans des boîtes sur la véranda

  • En quelques jours, ouvrez la fenêtre pendant 1 à 2 heures, s'il fait chaud.
  • Ayant construit un bouclier du soleil à partir de feuilles de contreplaqué, tempéré sur un balcon ou une véranda pendant une semaine.
  • Si la température nocturne n'est pas inférieure à 14 degrés. Celsius, alors il n'entre plus dans la pièce.

Choix d'un lieu et préparation du sol pour la culture du poivre

Sélectionnez le site où vous envisagez de cultiver des poivrons. Il doit être protégé des courants d'air forts et bien éclairé. Le lit doit être prétraité:

  • En automne, le sol est complètement creusé et assoupli, après quoi on introduit des engrais complexes à base de potasse et de phosphore (50 g pour 1 m2).
  • Au printemps, 40 g de nitrate d'ammonium par mètre carré sont appliqués sur la couche supérieure du sol.
  • Cinq jours avant la plantation des plants, le sol est décontaminé avec une solution de sulfate de cuivre (1 cuillère à soupe par seau d'eau).

Si vous utilisez différentes variétés, il est préférable de cultiver des poivrons en plein champ à distance les uns des autres, car la culture a la propriété de trop épousseter. Vous pouvez distinguer les variétés plantant des plantes hautes - maïs, tomates ou tournesol.

Procédure de plantation de plants de poivrons en pleine terre

Le poivre tolère mal le sol froid, il est donc préférable de lever les lits de 20 à 50 cm.

Planter du poivre en pleine terre

  • Les plants de poivrons sont arrosés pour les retirer des racines des récipients, plantés le matin ou le soir, lorsque le soleil n'est pas trop actif.
  • Planter verticalement selon le schéma de 40x40 cm.
  • Les poivrons sont saupoudrés de terre, la zone qui l'entoure est légèrement compactée et bien arrosée d'eau chaude.
  • Les feuilles des jeunes plantes se cassent facilement, mettez-y une cheville et attachez-la à tout le monde.
  • Pour fournir un accès à l'oxygène, desserrez le sol autour de la plante.
  • Couvrez progressivement le film en le tirant sur les tiges préformées en forme d'arc. Après l'enracinement, retirez le film.

Construire pour les poivrons protection contre le froid avec des matériaux disponibles, ériger une tente de toiture, des planches ou du carton. De dessus, il peut être recouvert de toile de jute ou d'agrofibre.

Pincer du poivre en pleine terre

Pour une bonne formation de la brousse et un bon développement du fruit, on procède tous les 10 jours à la mise en pâte. Quand une plante atteint une hauteur de 25 cm, son apex est coupé. En conséquence, la tige donnera beaucoup de pousses, elles doivent être partiellement enlevées, laissant 5 à 6 supérieures. Ils serviront à former la récolte. Pasynkovanie passer dans le temps chaud, mais pas sec.

Comment pincer correctement les poivrons

Pour attirer chez vous des insectes qui polliniseront le poivron pendant la floraison, saupoudrez-le d'un sirop de sucre spécial. Il est préparé comme suit: dans un litre d'eau chaude, dissoudre une demi-tasse de sucre et 2 grammes. acide borique.

Arroser le poivre en pleine terre

La culture du poivre bulgare en plein champ ne nécessite pas un arrosage abondant. La première fois qu'il est arrosé pendant la plantation, le deuxième - après 5 jours, puis - une fois par semaine. Pour arroser une plante, 1-1,5 litres suffit. Mais en grandissant, la norme peut être doublée.

Lorsque le poivre commence à fleurir, arrosez-le uniquement avec de l'eau tiède (20-22 degrés Celsius). L'arrosage est arrêté 2 semaines avant la récolte complète des légumes. Après chaque arrosage ou pluie, le sol doit être desserré.

Pour réduire le nombre d'arrosage et mieux retenir l'humidité aux racines des plantes, recouvrez le poivron de 10 centimètres avec une couche de paille de surpâturage.

Top dress de poivre en pleine terre

Prendre soin du poivre après avoir atterri dans le sol doit inclure trois fertilisants supplémentaires par saison.

Poivre se nourrissant de lits hauts

  1. La première est réalisée deux semaines plus tard. Les engrais azotés sont nécessaires pour une bonne croissance. Pour ce faire, dans une cuillère à soupe de superphosphate et d'urée, diluer dans un seau d'eau. Vous pouvez mélanger de l'urée (1 cuillère à café) dans la même quantité d'eau. Avec cette composition, versez 1 litre pour chaque plante.
  2. La prochaine vinaigrette est faite pendant la floraison. Comme le potassium est nécessaire pour les fruits, utilisez des cendres de bois. Encore une fois, nourrir l'urée, comme lors de la première fertilisation.
  3. La dernière fois que le piment est nourri avec l'apparition des premiers fruits. Pour ce faire, diluer dans 10 litres de sel de potassium et de superphosphate (2 cuillères à café).

Surveillez la croissance du poivre, peut-être, il a besoin de fertilisation supplémentaire. Il peut être foliaire, car la plante peut recevoir les substances nécessaires non seulement à travers les racines, mais aussi à travers les feuilles.

Problèmes de croissance du poivre et de leur solution

  • Si les feuilles jaunissent, elles n'ont pas assez d'azote. Pour assurer cette substance, pulvériser une solution d'urée dans l'eau dans le rapport: 1 cuillère à soupe par seau d'eau.
  • Si le poivron perd les ovaires, préparez une solution d'acide borique: une cuillère à café dans un seau d'eau.
  • Si la formation des fruits est peu superfosphate ou cendrée: cuillère à café à 5 litres d'eau.

Le pansement foliaire est produit exclusivement le matin ou le soir, sinon les feuilles peuvent brûler sous le soleil brûlant. En même temps, le temps devrait être calme. Un bon effet sur le développement des poivrons consiste à se nourrir de levures.

Recette de paprika à la levure

Pour préparer, vous avez besoin de 100 grammes de levure fraîche. Ils sont trempés dans 0,5 litre d'eau par jour. Avant utilisation, 5 litres d'eau sont ajoutés à la solution.

Recette d'engrais pour les poivrons sur levure sèche

Un paquet de levure sèche est dissous dans un seau d'eau, ajouter 2 cuillères à soupe de sucre et insister 2 heures pour activer le processus de fermentation. Infusion diluer avec de l'eau à raison de 0,5 litre par 10 litres d'eau.

Cet engrais n'est appliqué que sur un sol suffisamment chaud. Il ne peut être appliqué que deux fois par saison. Après avoir mangé de la levure, vous devez faire de la cendre de bois.

Protection du poivre contre les maladies et les ravageurs en pleine terre

  • Pour protéger le poivron des principaux ravageurs, assaisonnez-le trois fois avec de la cendre de bois. Cela devrait être fait tôt le matin, quand la plante continue de roser.
  • Pour éviter d'endommager l'ours, 1 heure avant la plantation du poivron, remplissez les puits d'eau d'oignon (0,5 kg de pelure d'oignon infusent 10 litres d'eau pendant trois jours).
  • Si pendant la saison de croissance, vous trouvez une lésion de puceron, traitez avec une solution de 1,5 litre de lactosérum dans un seau d'eau. Après la pulvérisation, truelle avec de la cendre.

Conditions de récolte du poivre en pleine terre

  • Les fruits sont enlevés lorsqu'ils ont acquis la taille et la couleur qui mûrissent. Comme ces légumes sont fragiles, il est préférable de les couper avec un pédoncule.
  • La première récolte apparaît à la mi-août, puis elle est récoltée chaque semaine jusqu'à la gelée.

Pour récolter les graines pour l'année suivante, sélectionnez plusieurs gros fruits. Ne les retirez pas avant la fin de l'été, leur permettant de mûrir complètement. Couper et envelopper dans du papier jusqu'à séchage complet. Couper et ramasser les graines. Leurs caractéristiques variétales peuvent persister trois ans s'il n'y a pas de pollinisation croisée.

Poivron: culture et soins en serre

Le poivron étant une culture très thermophile, sa culture en plein champ commence le plus souvent par les semis. Lorsque les graines sont semées dans le sol avec du poivre, elles sont soigneusement traitées et bien durcies. C'est pourquoi de nombreux jardiniers préfèrent la culture du poivre bulgare dans une serre, où il est possible de créer des conditions de croissance idéales pour une plante.

Culture du poivre bulgare en serre

Pour planter des semis ou semer des graines, utilisez du verre, des serres en film ou des serres. En outre, la culture de poivrons dans une serre en polycarbonate est largement pratiquée.

Technologie de plantation de poivre bulgare en serre

Plantez du poivre dans la serre au début d'avril. Vous pouvez semer des graines, mais pour un meilleur rendement, utilisez une hauteur de semis de 2 mois de 20-25 cm, qui a déjà 6 à 10 feuilles.

Plantation de poivre bulgare en serre

  • Dans la serre, les crêtes sont préparées à une distance d'un demi-mètre l'une de l'autre.
  • Ils font des trous correspondant à la taille du récipient dans lequel les plants ont poussé.
  • Dans les fosses versez une solution de fumier ou de litière de poulet. Pour le préparer à un seau d'eau tiède (environ +50 ° C), dissoudre un demi-litre de fumier ou un verre de litière.
  • 1 litre est versé dans chaque puits.
  • Semis de poivre arrosé pour le retirer de la racine du récipient.
  • Après le poivre est planté dans des puits préparés et attachés à des chevilles.

Poivrons en serre et soins en serre

Le principal soin du poivre en serre est de respecter le régime de température optimal, de l'eau, de nourrir, de désherber et de desserrer régulièrement.

Arrosage automatique au poivre dans la serre

  • La serre doit être ventilée et à l'ombre.
  • Verser le poivre tous les 2-3 jours, sous la racine de chaque plante verser 1-2 litres d'eau.
  • Cultiver des poivrons en serre implique de maintenir la température optimale. Dans la journée, il devrait être au niveau de 20-27 ° C, la nuit - 15 ° C Après le début de la fructification, il peut être réduit de quelques degrés.
  • Bushes hill quand le sol est encore humide. Après le séchage du terrain, il est nécessaire de desserrer l’espacement des rangées.

Le soin des poivrons dans une serre en polycarbonate ne diffère pas des règles de soin dans une serre ordinaire.

Comment poivrer correctement les poivrons dans la serre

Cultiver du poivre dans une serre est impossible sans suffisamment de nutriments. Pour l'habillage supérieur, l'urée est utilisée dans une proportion similaire. Mais il est préférable d'utiliser une solution de fientes d'oiseaux dans l'eau dans un rapport de 1 à 15. Elles sont saupoudrées de 1 litre chacune. Avant le repas, le soin du poivre comprend le rembourrage en cendre de bois.

Lits fertilisés de poivre en serre

  • La première fertilisation est effectuée deux semaines après la plantation en serre.
  • La seconde - à l'ovaire des fruits.
  • Le troisième est avant la récolte.

La composition des engrais peut être la même pour chaque procédure si la plante ne présente aucun signe de manque d'éléments traces.

Le piment bulgare, cultivé et entretenu, vous plaira avec une excellente récolte, tout en respectant les règles agrotechniques. Suivez les recommandations, arrosez et engrais en temps opportun et vous n'aurez aucun problème avec cette culture.

Culture du poivre des semis et soin approprié

Le poivre doux ou bulgare est une plante thermophile et assez capricieuse, mais qui présente de nombreux avantages. En plus des couleurs vives des fruits, qui peuvent facilement décorer le plat de fête, le poivre peut se vanter de la présence de vitamines, qu'il contient beaucoup.

Choix de graines de piment et semis

Pour faire pousser du poivre et obtenir une bonne récolte, vous devez vous en occuper correctement. Mais, tout d'abord, en choisissant les graines de l'une ou l'autre variété, il faut être guidé par les conditions de croissance. Cela peut être:

  • Terrain ouvert
  • Serre fixe;
  • Abri temporaire;

Cultiver du poivre dans une serre est une bonne option dans un sol abrité, il est confortable. Bien qu'il pousse bien dans un sol ouvert.

Lorsque la variété est sélectionnée, il est possible de commencer à faire germer les graines. En raison de la chaleur, le piment doux est cultivé uniquement dans les semis. Les graines pour semis avant le semis doivent être traitées. Ils sont trempés pendant plusieurs heures dans de l'eau chaude. Quand ils gonflent, ils sont déplacés dans un tissu humidifié pendant 3 jours. Un tel traitement permet d'obtenir les pousses très rapidement.

Ils sont également décontaminés, conservés dans une solution de manganèse pendant une demi-heure, puis lavés à l’eau courante. Il est utile et le traitement de leurs stimulants de croissance. Il n'est pas superflu d'empêcher les semis de champignons. Pour cela, des moyens spéciaux sont utilisés. Les graines de poivre sont semées en février, de sorte qu'en mai, elles peuvent déjà être transplantées dans le sol. Pour les plants en croissance appropriés:

  1. Substrat de noix de coco;
  2. Comprimés de tourbe, ils sont pratiques dans la mesure où lors de la cueillette, les semis avec la tablette sont simplement transférés dans un autre récipient;
  3. Primaire avec hydrogel, qui retient bien l'humidité.

Mais le substrat peut effectivement être préparé indépendamment de l'humus, de la terre et du sable dans un rapport de 2: 1: 1. Ce mélange se révélera léger et lâche. Sur le kilogramme de la composition peut ajouter l'art. cendres Avant de semer les graines, le sol est bien débarrassé avec une solution de manganèse.

Vous pouvez utiliser des boîtes pour faire pousser des semis. Mais le poivre ne tolère pas très bien la greffe. Par conséquent, beaucoup de gens préfèrent cultiver des semis dans de petits pots ou des tasses pour éviter de cueillir des semis. Les deux méthodes sont applicables. Lorsque les graines sont semées, elles doivent être correctement humidifiées et recouvertes de verre ou de polyéthylène.

Comment prendre soin des semis

La température joue un rôle important dans la prise en charge des plants. Paramètres de température optimaux pour la croissance normale des semis:

  • Jour t - 25-27 ° C;
  • Nuit t - 10-15 ° C;

Il est important de fournir des semis et une bonne couche de drainage. Pour cela, de petits cailloux ou du sable conviennent, ils sont ajoutés au substrat. Son humidification devrait être modérée. Une humidité excessive peut entraîner diverses maladies, mais le séchage du sol ne devrait pas être autorisé. Arroser les plants avec de l'eau tiède, car ils peuvent mourir du froid. Que faut-il d'autre pour l'élevage normal des plants:

  1. Assurer l'humidité dans la pièce. Ceci est simplement réalisé par pulvérisation ou en achetant un hydratant spécial;
  2. La ventilation est nécessaire, mais soignée, pour que les plants soient protégés des courants d'air. Par conséquent, il est préférable de les cacher pour cette fois;
  3. Un éclairage supplémentaire est également nécessaire pour les soins. Il est créé à l'aide de phyto-lampes à LED ou de lampes luminescentes.

Au début, l'illumination est utilisée 24 heures sur 24, mais au fur et à mesure que les plants poussent, ils ne sont éclairés que le matin et le soir, offrant une journée de 12 heures environ.

Pour la culture des semis et leur développement, ils commencent à fertiliser les plantes même dans les semis. Lorsque 3 semis apparaissent sur les semis, vous pouvez commencer à les nourrir. À cette fin, dilué dans de l'eau, du nitrate d'ammonium, mélangé avec des composés de potassium et du superphosphate. 2 semaines après cela, le deuxième pansement supérieur est effectué. Après la fécondation, les plants doivent être arrosés. De l'engrais végétal pour les semis, l'infusion d'ortie est bonne. Préparer le mélange à raison de 10 parties d'eau pour 1 partie de l'ortie, insister 2 jours.

Des boîtes de semis 20 jours après l’émergence des germes, ils sont plongés dans des pots séparés. Une trop grande capacité de germination est indésirable. En eux, les plants peuvent faire pivoter la racine ou ils accumuleront une masse verte en excès.

Avant de transplanter dans un sol ouvert, les plants sont durcis. Pour ce faire, il faut le sortir à l'air frais en augmentant chaque fois le temps d'exposition. L'essentiel est de surveiller la température de l'air. Pour les poivrons, sa valeur minimale est de 13 ° C. Elle s'adapte donc progressivement à la lumière du soleil, au vent et à la pluie. De telles procédures rendent le poivre plus résistant aux changements de température.

Après 60 jours, les plants sont prêts à déplacer le sol ouvert ou la serre vers un endroit permanent. Mais dans les semis de 80 jours, le rendement est généralement plus élevé. Il est important que les plantes aient 10 à 12 folioles et une hauteur d’environ 30 cm. Un jour avant de passer au sol ou dans une serre, vous pouvez les saupoudrer d’une solution de stimulant de croissance. Cela augmente la résistance aux maladies.

Préparer le sol

Le sol pour la culture du poivron, comme pour les plants, conviendra à une lumière perméable, humidifiée et fertile. Le sol doit avoir une acidité neutre, si le pH est élevé, il doit être chaulé. Il est utile d'ajouter de la tourbe limoneuse et du sable aux loams. Les sols tourbeux sont mélangés avec de l’humus et du gazon. Dans le sol sableux, de la sciure de bois, de l'humus, est ajoutée.

Le sol pour le poivre est préparé à l'avance. Environ un an sur le lit, où la plantation de poivrons est prévue pour bien les fabriquer:

  • Les engrais organiques sont ajoutés directement sous le précurseur du poivre;
  • En automne, lors du creusement, le potassium minéral et la fertilisation phosphorique sont introduits;
  • Au printemps, ajoutez du nitrate d'ammonium à la couche supérieure du sol.

Après avoir fertilisé le sol, il faut le creuser et le libérer des mauvaises herbes et du nivellement. Ensuite, verser de l'hydroxyde de potassium ou de la molène dissous dans de l'eau chaude.

Quelques jours avant de planter des plants de piment, le sol est bien désinfecté avec une telle composition: un seau d'eau est ajouté st. lessive de sulfate de cuivre. Ainsi, le sol est prêt et vous pouvez déplacer les plants de piment doux.

Nous plantons des semis

Transplanter le poivron avec soin, sans endommager ses racines. Parmi les réservoirs individuels, les semis sont transportés avec la motte de terre. Cette méthode réduit au minimum les risques de dommages aux racines. Dans le sol ouvert, le poivre est planté lorsque toutes les gelées sont terminées à la fin du mois de mai ou au début du mois de juin. Dans un foyer temporaire à la mi-mai et dans une serre fixe début mai. En plantant du poivron, vous devez considérer qu'il a poussé sur les lits avant lui. Eh bien, il va se développer sur le sol, où étaient:

Mais après les pommes de terre, les poivrons, les tomates ou les poivrons d'aubergines, il est préférable de ne pas planter de poivre, en trouvant un autre endroit pour cela. Nous devons prendre soin de la température du sol. Le sol froid de poivron n'aime pas, et une bonne option pour sa culture sera des lits hauts.

Il est préférable de planter différentes variétés de poivrons aussi loin que possible. Après tout, la culture est sujette à la poussière. Si possible, il est préférable de planter de grandes cultures entre eux. Lors de la plantation de poivrons, il est nécessaire de maintenir la distance entre les arbustes de 25 cm et entre les rangées de 50 cm. Après la plantation, le paillis d’humus ou de tourbe est bon, ce qui maintient l’humidité dans le sol.

Immédiatement après la transplantation, les jeunes poivrons peuvent être recouverts de polyéthylène ou de lutrasil, ce qui en fait une serre. Cela créera des conditions favorables à leur développement rapide. Si un film est utilisé, la plantation doit être ventilée. Il est préférable de choisir un matériau non tissé qui laisse passer l’air. Il est bon de mettre des bouteilles en plastique avec de l'eau dans le gars. Réchauffant pour la journée, le soir ils donneront de la chaleur au poivre. Cela lisse les fluctuations de température quotidiennes. Lorsque le temps devient stable, un abri chaud peut être enlevé.

Minceur des soins

Prendre soin du poivron n'est pas très difficile. Toutes les procédures sont assez simples:

Pendant la saison de croissance, des mesures sont effectuées pour la taille. Les longues pousses sont raccourcies, les pousses situées sous la fourche principale de la tige sont enlevées. La procédure consiste à enlever les feuilles malades, les pousses stériles. Ceci est fait pour former un buisson ramifié et améliorer le rendement.

Parmi les jeunes pousses en développement, les pousses quittent 4-5, ce qui développera des fruits. L'enlèvement des branches latérales, en particulier du fond, est réel, si dans la rue il fait chaud et humide. Mais dans les périodes arides, cette procédure n'est pas recommandée, car les feuilles inférieures retiennent l'humidité dans le sol. Après la récolte, l'élagage est effectué une fois de plus. La fleur centrale qui pousse à partir de la première branche, de nombreux jardiniers pincent pour améliorer le rendement.

Les variétés de poivre doivent être attachées. Pinces à cet effet il est préférable de mettre immédiatement à l'atterrissage de ses plants. Le poivre doit être désherbé et desserré, mais très soigneusement sans nuire à ses racines. Cela rend le sol plus perméable à l'air. Au cours de la saison, 3-4 procédures sont effectuées et lors du deuxième desserrage, il est possible de peaufiner les poivrons.

En pleine terre, les poivrons doivent choisir un endroit ensoleillé et le protéger des courants d'air et du vent. Par temps chaud, il est ombragé par le soleil direct. Il est bon d'épaissir le sol avec une fine couche de paille de pereprevshey. Cela maintiendra l'humidité du sol au niveau souhaité et aidera à réduire l'arrosage. Car le poivre est important et la durée d'une journée légère. Il fait référence à des plantes qui, avec un jour de moins de 12 heures, commencent à porter des fruits. Cela donne des rendements plus stables et élevés.

Arrosage et fertilisation

L'arrosage doit être régulier, car le poivre est hygrophile. Une période de sécheresse trop longue peut entraîner la chute des ovaires. Schéma d'arrosage:

  1. Après 5 jours après la plantation et plus souvent jusqu'à l'enracinement complet;
  2. Tous les 10 jours avant la récolte par temps aride plus souvent;
  3. Après la récolte

Pendant la période de fructification, il faut arroser deux fois par semaine. Il est important que l'eau ne soit pas froide à température ambiante.

Besoin de poivre et de pansement périodique. La toute première est effectuée 2 semaines après la transplantation des plants, la suivante se produit pendant la période de floraison du poivre et ensuite lorsque le fruit apparaît.

À partir des engrais, il est bon d’appliquer des composés organiques en alternance avec des composés minéraux, avec lesquels il est possible de traiter une plante et une méthode foliaire. Les engrais potassiques sont très utiles, mais ils doivent être utilisés avec précaution afin de ne pas trop nourrir la plante.

Les composés organiques liquides sont également efficaces, mais le fumier frais destiné à l’alimentation ne convient pas. Cela peut provoquer la perte de fleurs sur le poivre. À partir de composés organiques, il est préférable d'appliquer de l'humus, du compost. Ils font un seau pour 1 carré. m.

La fertilisation foliaire avec des stimulants de croissance se fait uniquement par temps chaud. Les médicaments sont élevés dans l'eau et saupoudrés de poivre. Ces procédures peuvent être effectuées toutes les 2 semaines.

Engrais applicables et végétaux pour le soin du poivre. Vous pouvez préparer une telle composition dans un baril d'eau de 100 litres pour placer 5 kg de pissenlit, d'ortie, de starlettes, ajouter un demi-verre de cendres et un seau de molène. Insiste sur la composition pendant une semaine. Avant utilisation, il doit être filtré.

Ce qui cause le poivre

Les maladies les plus courantes du poivron sont la pourriture blanche et la pourriture verte, le mildiou, la macrosporia et la septoriose. Il y a différentes façons de les gérer. Toutes les 2 semaines, il est utile de traiter la plante à des fins préventives avec des préparations antifongiques "Trichodermin", "Alirin".

À cause du mildiou, le pré-semis correct aide à semer. L'infusion de cosses d'oignon, qui sont pulvérisées sur les plantes, est également efficace. Il est nécessaire de surveiller la teneur en humidité du sol. Avec un arrosage insuffisant, la pourriture grise peut se développer.

Parmi les ravageurs, la plupart des pelles, des limaces, des aleurodes, des coléoptères du Colorado, des pucerons, des ours et des tétranyques. Contre les ravageurs, la plante est pollinisée avec une solution de cendre de bois. À partir des pucerons, le traitement au poivre avec du sérum sera bénéfique, après quoi il sera saupoudré de cendre de bois. Avec un tétranyque, vous pourrez faire face à la pulvérisation de plantes infusées de tanaisie, d'ail et d'absinthe. Pour le combattre, le kiltan, le carbofos, convient également.

En conclusion

La récolte du poivron est récoltée en la coupant au fur et à mesure de sa maturation, de sorte que les fruits mûrs n'interfèrent pas avec le développement de l'autre. Il est généralement mis dans des boîtes, où il mûrit.

En choisissant des variétés à planter, il est nécessaire de décider pour quoi le piment est cultivé. Si vous avez l'intention de l'utiliser sous forme fraîche, une bonne option serait les variétés à gros fruits à chair épaisse. Pour la conservation, les variétés à petits fruits conviennent également.

Apparemment, dans la culture du poivron, il n'y a rien de difficile. Les principales préoccupations concernent la période de soin des plants. Mais la récolte qui en résulte, cent fois, paiera tous les travaux.

Ce qu'il faut savoir sur la culture du poivron

Le poivron est une culture très populaire chez les producteurs de légumes.

Et cela est expliqué à beaucoup.

Il contient beaucoup de vitamines et de minéraux utiles, dont le nombre dépasse les tomates et les aubergines, et selon la teneur en acide ascorbique, il n'y en a pas du tout.

Le poivre décorera n'importe quel plat sur votre table de fête, lui donnera un goût et un arôme raffinés.

Cette plante à cultiver et à obtenir des fruits délicieux est facile si vous respectez toutes les mesures agrotechniques.

Caractéristiques du poivron, que vous devez savoir lors de sa croissance

  • Les changements de températures nocturnes et diurnes, ainsi que les changements d'humidité, affectent le poivre.
  • Un éclairage insuffisant de la culture, en particulier lors de la formation des bourgeons, nuit à son développement.
  • Il existe des variétés et des hybrides de poivron. La meilleure option pour votre choix sera un hybride, car il est plus productif, plus résistant aux maladies et possède de beaux fruits.
  • Pour la culture de la culture, les plus appropriés sont les zones égales, ensoleillées et sans vent.
  • Préparez la terre pour le poivre immédiatement après la récolte précédente.
  • Vous devez également savoir quel engrais et quand faire.

Les caractéristiques des différents types de sol, qui doivent être prises en compte, afin de ne pas être déçus à l'avenir par le rendement:

  • Que faut-il faire pour améliorer la fertilité de la terre s'il y a des sols limoneux sur le site?

Pour ce faire, vous aurez besoin des composants suivants: sciure de bois pereprevshie, tourbe ou fumier. Tout ce qui précède doit être saisi dans certaines quantités. Le fumier nécessite un seau, la tourbe deux, la sciure de bois aussi.

  • Que faut-il faire pour améliorer la fertilité de la terre si la parcelle est constituée de sols argileux?

    Pour améliorer de telles terres, il est nécessaire de mélanger et d'ajouter au sol du sable d'une grande fraction et de la même sciure de bois pereprevshih, chacune sur un seau.

  • Que faut-il faire pour améliorer la fertilité de la terre s'il y a du sol de tourbe sur le site?

    Avec la prédominance de ces terres, il faut y ajouter des composants tels que les sols de gazon et l’humus. Chacun d'eux est pris sur le seau, mélangé et introduit dans le sol.

  • Que faut-il faire pour améliorer la fertilité de la terre s'il y a des sols sableux sur le site?

    Avec de tels sols, les substances suivantes sont ajoutées: tourbe ou sol argileux, elles sont complétées avec de l’humus sur deux seaux et un seau de sciure de bois.

  • Comment bien préparer le sol pour le poivron, nous listons toutes les étapes:

    • La première chose à savoir est que le sol sous la culture commence à être préparé immédiatement après la récolte de la culture du prédécesseur, c'est-à-dire à l'automne. Les idéaux sont: le chou, le concombre.
    • Pendant la période d'automne de préparation du sol, les engrais organiques sont introduits avec les engrais minéraux. Mais avant cela, il est nécessaire de procéder à un labourage pénible ou superficiel du sol.
    • Mais s'il s'est avéré que vous n'avez pas réussi à fertiliser la terre à l'automne, vous pouvez le faire au printemps. De la même manière et avec le même engrais.
    • Après avoir fait tous les engrais nécessaires, la terre est creusée. Dans le même temps, vous devriez immédiatement faire des lits sur lesquels la culture se développera. Hauteur, qui devrait être de 25-30 cm.
    • Et la dernière chose à faire est de préparer des lits prêts à l’abreuvoir avec une solution préparée avec de l’eau contenant un seau et 0,5 litre de molène.

    Après les mesures prises pour préparer le terrain, il peut être utilisé pour planter du poivre.

    Variétés et hybrides de poivrons doux, que vous pouvez essayer d'atterrir sur votre site: « Agapovsky », « Atlant », « Barguzin », « Aliocha Popovitch », « Hercules », « Bonus », « Victoria », « vitamine », " don de la mer Caspienne " Dobrynya " groupe Ambre " miracle vert " Ilya Muromets " miracle Californie " cloche " cornet " Pioneer " don de la Moldavie « et bien d'autres.

    Lorsque vous choisissez l'un d'entre eux, vous devez décider pour vous-même, à quelles fins vous allez utiliser du poivre.

    Les plants de culture peuvent être cultivés dans trois conditions, et brièvement à leur sujet:

    • Dans les conditions de la chambre Il est préférable de placer ces plants sur des fenêtres ou des balcons, si la lumière est insuffisante, vous pouvez également les illuminer artificiellement. L'eau utilisée pour l'irrigation devrait rester plusieurs heures. Nourrissez les germes deux fois. La première fois avec l'apparition des feuilles et la deuxième fois deux semaines après la première fertilisation.
    • Dans les serres Afin d'obtenir des plants de haute qualité. Il est nécessaire d'utiliser du biocarburant, c'est-à-dire du fumier chaud. De tels semis peuvent être élevés avec et sans pics. La meilleure option pour faire pousser des semis sera de la cultiver dans des pots installés sur le sol de la serre et arrosés. Pour nourrir les semis, il vous faut au moins deux fois.
    • Dans les serres Dans une serre, la culture des semis est plus facile que dans une serre. Dans de telles conditions, les semis qui poussent dans des pots peuvent être sortis dans la rue pour subir la procédure de durcissement. Dans la serre, la fertilisation des plants se fait avec des engrais minéraux une ou deux fois.

    Caractéristiques de la plantation d'une culture

    Comme le poivron se caractérise principalement par une longue saison de croissance, une méthode appropriée pour planter la culture sera un semis.

    Lorsque vous plantez des semis, vous devez tenir compte de la distance qui les sépare. L'option optimale sera de 45 à 55 cm.

    Une période convenable pour planter des semis sera le dernier mai ou la première décennie de juin. Comme il est déjà certain que les gelées printanières ne se produiront pas, la culture ne gèlera pas. Le moment optimal de la journée pour un tel processus sera l'heure du soir et vous pourrez également allouer une journée couverte. Ainsi, la culture est mieux adaptée aux nouvelles conditions et moins traumatisée.

    Avant de planter, il faut préparer de petites fossettes d’une profondeur maximale de 50 cm Au fond de la fosse, on verse un peu de cendre et d’humus, puis on plante les plants et on remplit la fosse.

    Pour une adaptation plus rapide des plantes à de nouvelles conditions, elles doivent être recouvertes d'un film ou d'un autre matériau. Une fois que la culture a pris racine et s’enracine dans le sol, l’abri peut être enlevé.

    Dans les premiers jours de la vie végétale, il semblera sans vie et lent, même si vous arrosez souvent, mais ne vous inquiétez pas, c'est tout à fait normal. Après dix jours, la culture prendra vie et commencera à se développer intensivement. Pour que les semis puissent mieux démarrer, il est nécessaire de procéder à un relâchement quotidien du sol.

    Lors de la plantation d'une culture, vous devez immédiatement installer les chevilles afin de ne pas les blesser plus tard. Cela est nécessaire pour attacher la culture à l'avenir et pour lui fournir une croissance normale sans rupture.

    Un rôle important dans la vie de la culture joue la pasynkovanie de la plante. Pour former un buisson plus fort et ramifié, vous devez faire un pincement du haut. Ce processus est effectué lorsque la plante a atteint au moins 30 cm de hauteur.

    Si vous décidez de planter quelques variétés de poivre. Il est préférable de le faire à une certaine distance les uns des autres. Parce qu’il peut y avoir un perepylenie de cultures entre elles, ce qui à l’avenir n’affectera pas beaucoup le goût du poivre.

    Que dois-je faire lorsque je prends soin du poivron?

    Il existe de nombreuses maladies et ravageurs qui peuvent nuire à la plante. Pour éviter cela, il est nécessaire de prendre des mesures préventives. Dans la lutte contre eux peuvent aider à la fois les remèdes populaires et les fonds qui sont vendus sur le marché.

    En outre, les cultures voisines qui poussent dans le voisinage peuvent protéger leurs voisins. Pour la prévention toutes les deux semaines, les plantes peuvent être arrosées avec une solution, mais l'essentiel est de ne pas en faire trop.

    Nous devons également faire attention à l'irrigation opportune de la culture, à l'attacher aux égratignures inutiles, à désherber et à éliminer les mauvaises herbes et à introduire différents types de fertilisation de la plante pour un meilleur développement.

    Arroser la culture est très important. Si elle est correctement hydratée, la plante grandira et poussera bien. Le sol doit être constamment humidifié. Mais il est nécessaire de surveiller et de précipitations si elles sont arrosage abondant devrait être tout à fait exclu, et sinon, le temps nécessaire pour irriguer la culture du temps.

    Il est préférable d'humidifier le sol le matin, avec des nuits froides. Et si non, c'est à la mode dans la journée. La température de l'eau ne doit pas être froide pour ne pas endommager la plante. Avant d'arroser, il est nécessaire de procéder à un petit relâchement du sol, afin d'éviter la formation de croûtes autour de la culture.

    Nourrissez la plante en plusieurs étapes:

    • La première étape devrait être effectuée après deux semaines de plantation de la culture dans un espace ouvert. Pour cet événement, vous devez préparer une solution spéciale composée de carbamide, de superphosphate et d'eau. En combinant tous ces composants, ils sont soigneusement mélangés et versés dans 1 litre chaque buisson.
    • La deuxième étape doit être effectuée pendant la floraison de la plante. Pour cet événement, vous devez préparer la solution suivante, composée de carbamide, de superphosphate et de sulfate de potassium et d'eau. Tous les composants sont mélangés et apportés sous chaque buisson.
    • La troisième étape doit être effectuée lors de l'apparition du fruit original. Pour cet événement, vous devez préparer la solution suivante, composée de sel de potassium, d'eau et de superphosphate. Tous les composants sont mélangés et versés dans chaque buisson, en deux lots.

    Desserrer le sol sous la plante plantée doit être fait avec une extrême prudence. Les systèmes racinaires du poivron sont proches de la surface. Pour ne pas endommager les racines, le relâchement du poivre n'est pas très profond.

    Les fruits de la culture peuvent être abattus et mûrs. Mais quand ils ne sont pas mûrs, vous pouvez obtenir une récolte plus importante.

    LiveInternetLiveInternet

    -Recherche par journal

    -Citation

    Jardins pour "Flower Jam" Dans les branches, le vent joue avec les feuilles, Le jardin rencontre les oiseaux avec un soupir, S.

    Fleurs urbaines. Dans les villes où en hiver on ne peut pas voir l'aube, où derrière les toits se cache la distance, au printemps.

    Des asperges en été et des plans pour cela. Elle a promis d'écrire des journaux intimes, toutes sortes de choses, ses affaires de jardin et de jardin.

    Black post / pro mallow Des choses étranges se produisent parfois avec nous, juste sous nos yeux. Je fais

    Que faire avec les fleurs d'intérieur au moment du départ? Source: Que faire avec les fleurs d'intérieur?

    -Les titres

    • Semis et reproduction (291)
    • Semences et semis. (149)
    • Lignes, boutures, division. (62)
    • Top dressing, engrais, compost. (157)
    • Master-classes, schémas, plans (153)
    • De l'eau (53)
    • MES fleurs (748)
    • Fleurs d'intérieur (455)
    • Orchidées (37)
    • Fleurs d'un an ou deux (174)
    • Pétunia (35)
    • Vivaces. (733)
    • Clématite (52)
    • Lys (42)
    • Les mauvaises herbes (40)
    • Pivoines. (35)
    • Fruits et légumes (802)
    • Légumes, herbes épicées. (481)
    • Fruits, baies et fruits. (207)
    • Arbres, arbustes. (405)
    • Résineux (43)
    • Rockeries, dr. Flower. (120)
    • ROSES. (189)
    • Maladies et ravageurs. (219)
    • Compositions de fleurs. (160)
    • DESIGN (443)
    • Idées DECO. (454)
    • Conseils utiles, liens. (1008)
    • Questions pour les jardiniers. (270)
    • Jardins du monde (182)
    • Recettes de plats et de plantes médicinales. (183)
    • Conversations, réunions, échanges. (119)
    • Echange et vente de fleurs. (1)
    • Un peu de lyrisme et de romance. (223)
    • Téléchargez des magazines, des livres et des programmes. (143)

    -Étiquettes

    -Références

    -La musique

    -Album photo

    -Lecteurs réguliers

    -Émissions

    -Statistiques

    Poivron Conseils sur les soins et la culture

    Brillant, beau, utile, il a un excellent goût de poivron - champion des légumes pour la teneur en vitamine C.

    En passant, pour la première fois, cette vitamine a été isolée des fruits du poivre. Le poivre provient des tropiques, mais se sent aussi à l'aise dans notre climat en raison des soins opportuns et appropriés.

    Lit pour le poivre
    Le poivre réussit à être sur les lits ensoleillés, à l'ombre en retard de croissance, ne cède pas de récolte.
    Les meilleurs prédécesseurs du poivron sont le concombre, les pois, les haricots, les haricots, le chou et les racines de table. Vous ne pouvez pas placer les poivrons après les pommes de terre et les tomates. La culture du sol pour cultiver le poivron commence à l'automne, immédiatement après la récolte précédente. Le site est exempt de résidus végétaux, le fumier ou le compost est calculé à partir du calcul d'un seau par mètre carré. m avec l'addition de 20-30 g de superphosphate. Creuser à une profondeur de 20-25 cm.
    Au printemps, dès que le sol mûrit et cesse d'être enduit, ils commencent à creuser. Si les engrais organiques n'ont pas été introduits depuis l'automne, le sol est fertilisé (sur un seau d'humus un verre de cendre). Creuser à une profondeur moindre qu'en automne, en choisissant soigneusement les mauvaises herbes et les larves de ravageurs (craquements, larves de taupin, etc.).
    Les lits sont faits lors du creusement printanier. Sur les sols lourds et froids, ils doivent être hauts pour se réchauffer et offrir un régime d’eau et d’air.
    Depuis le début du travail du sol jusqu'au repiquage des semis, il arrive parfois qu'un mois ou plus passe dans le sol. Par conséquent, le sol est maintenu dans un état libre et propre de mauvaises herbes, après chaque pluie, desserrez la couche supérieure avec des râteaux pour empêcher la formation d'une croûte et l'évaporation de l'humidité. En passant, les mauvaises herbes montent sont détruites. S'il ne pleut pas, le relâchement est effectué dès l'apparition des mauvaises herbes.
    Le moment de la plantation des plants de poivrons dépend des conditions météorologiques et de l'emplacement du site. Sur les versants sud, dans des zones non dangereuses pour le gel, ils ont planté plus tôt, au milieu ou à la fin du mois de mai. Si le producteur de légumes n’a pas les moyens de protéger temporairement les plantes contre le gel, il commence à planter lorsque le danger de gel passe (pas plus tôt que du 10 au 15 juin).
    Le poivre est mieux planté en ruban. La distance entre les ceintures est de 50-60 cm, entre les plantes de la rangée est de 15-25 cm Les variétés à maturation précoce et à croissance lente sont alignées sur 15 cm ou deux plantes par puits, mais à une distance de 30-40 cm.
    La technique de débarquement est très importante. Beaucoup de producteurs de légumes ont tort. Faites d'abord un trou, immergé dans des semis, puis les racines sont recouvertes de terre et arrosées. Dans un tel atterrissage sur le deuxième jour en place croûte arrosage est formée, ce qui augmente l'évaporation de l'humidité des couches inférieures du sol, empêche l'accès de l'air vers les racines et les microorganismes du sol utiles aggrave les conditions de survie des plantes. Par conséquent, le producteur de légumes doit arroser les plants presque tous les jours jusqu'à ce qu’il s’habitue.
    La technique correcte de plantation est la suivante. D'abord, utilisez un cordon ou un marqueur pour marquer les bandes. Ensuite, le long de chaque rangée à travers la cuillère ou la houe de 15 à 30 cm, faites des trous de 10 à 12 cm de profondeur. Chaque trou est arrosé à raison de 0,5 à 1 litre d'eau par plante. Dans la plante "boue" qui en résulte, les plants en pot ou sans pépins s'endorment avec de la terre et se compactent. Au-dessus, autour des semis plantés, versez de la tourbe ou un sol sec avec une couche de 3 à 4 cm.Cette couche détachée sert de paillis qui empêchera l'évaporation de l'humidité du trou et de l'horizon inférieur du sol. Une fois la plantation terminée, la couche de paillage ne peut pas être arrosée pour éviter la formation d'une croûte de sol.
    L'arrosage «inférieur» dans les trous, la création d'une couche de paillage autour de la plante, garantissant une survie rapide des plants, ne nécessitent pas un arrosage quotidien ultérieur, ce qui se produit inévitablement avec un arrosage «haut».
    Pour une meilleure survie, les racines sont trempées dans les bavures d'argile (si les semis ont été cultivés sans pics).
    Un effet important est obtenu en ajoutant un mélange organominéral (200-300 g d’humus ou de tourbe, 5-10 g de superphosphate et de sel de potassium) lorsqu’ils sont plantés dans un puits. À la fin de l'aviron, les rangées sont relâchées par des râteaux afin de réduire l'évaporation de l'humidité du sol.
    Le système racinaire du poivre est situé dans le sol et est peu profond et très sensible au relâchement. L'afflux d'air dans les racines accélère la croissance et le développement des plantes, active l'activité biologique des microorganismes du sol et améliore la nutrition.
    Les racines du poivre n'aiment pas la lumière directe du soleil. Lorsque les plantes fleurissent, il est nécessaire que les couronnes se ferment. Ne mettez pas un piment doux et chaud à côté, car il deviendra amer à cause de la pollinisation croisée.
    Le poivre congelé ne tolère pas le sol. Il ne tolère pas un niveau élevé d'eau souterraine et même des inondations à court terme. Le sol dans lequel les plants sont transplantés devrait être structurellement meilleur que celui dans lequel les plants poussent.
    Au moment de la transplantation en pleine terre, les arbustes doivent avoir une hauteur de 25 à 30 cm. Le système racinaire doit être aussi proche du sol que possible.
    Près de chaque buisson mettre des piquets bas. Comme le développement et la formation d'un grand nombre de fruits sont attachés. Le sol autour du buisson est régulièrement desserré. Il n'aime pas trop les poivrons.

    Arrosage
    Le poivre est sensible à l'arrosage. Il est nécessaire que la terre qui l'entoure soit toujours suffisamment hydratée. La sécheresse du sol affaiblit la croissance, entraîne la perte de fleurs et d'ovaires. Mais le poivre n'aime pas trop le sol gorgé d'eau.
    Les précipitations atmosphériques ne peuvent pas affecter la fréquence de l'irrigation. Ils aident seulement le producteur de légumes, réduisant la norme d'irrigation. L'exception peut être la pluie ou de fortes pluies, qui donnent autant d'humidité que lors de l'arrosage.
    L'irrigation par aspersion ne produit pas.
    Le meilleur moment pour arroser est le matin. S'il faisait froid la nuit, alors arrosez avec de l'eau chaude. Si la nuit chaude puis on le verse soir l'eau chaude surnageant dans le canon à raison de 10 litres (seau) 15-20 buissons sur les sols argileux et lourds et 1 l - dans un loam sableux et de sable. Arrosé seulement après avoir desserré et très soigneusement, de la louche. Tout d'abord, d'une part pour éviter la formation de la croûte tout autour du pot, et le lendemain, à la veille de proryhlit arrosée vers la brousse - d'autre part. Cela contribue au développement uniforme du système racinaire.


    Façonner le buisson
    Les nouveaux stepons et les fleurs qui se forment dans la partie inférieure de la plante avant sa première ramification sont constamment arrachés. Ils retardent le développement de la partie supérieure du buisson, sur lequel se déroule la formation de base du fruit.
    Pintsirovku, qui est en tête des sommets et enlever les fleurs supplémentaires sur les variétés de poivrons comme le Nouveau gogoshary, jubilé d'or, médaille d'or, Don de la Moldavie sont en train de faire, commencer dès que le fruit de 7-10 et Kolobok - 12-15. Ensuite, chaque piment recevra en totalité le "dû" à la chaleur, la lumière, les nutriments. Si vous laissez l'ovaire entier, près de 80% de celui-ci sera gaspillé en automne, car les fruits ne peuvent pas mûrir. Enlevez et détachez les branches inutiles - elles enlèvent également beaucoup de nourriture de la plante.
    Il est préférable de garder les poivrons tout l'été sous loutrasil. Par tous les temps, il conserve le microclimat idéal chez le gars, le sauve de la chaleur et du froid, ne laisse pas sécher le sol.

    Comment augmenter la récolte?

    • enlever la fleur centrale qui pousse de la première branche du poivron;
    • améliorer la pollinisation en pulvérisant la plante pendant la floraison avec une solution de sucre ou de miel pour attirer les insectes pollinisateurs.

    Rappelez-vous!
    Le poivre n'aime pas le chlorure de potassium.

    Nourrir à partir d'un tonneau

    Pendant la floraison, un baril de 100 litres pondent 6-7 kg d'orties hachées, des feuilles de plantain, pissenlit, cloportes, la mère et belle-mère, ajouter 10 litres de molène, et un verre de cendre de bois. Verser sur le dessus avec de l'eau, mélanger et insister 7-10 jours. Nourrir à raison de 1 litre sous la brousse.

    Pendant la fructification, 1 seau de molène et 1 tasse d'urée sont versés dans le baril par 100 litres, versés dans de l'eau, bien mélangés et maintenus pendant 4 à 5 jours. Verser le poivre à raison de 5 litres par 1 m2.

    Pest du poivre

    Ne pas somnoler et activer pendant la floraison et avec une forte humidité dans la serre. Combat
    avec eux c'est difficile, mais il ne faut pas perdre toute la récolte.

    Pucerons
    Ceci est le ravageur le plus dangereux, aspirant littéralement le jus des plantes. Méthodes chimiques de lutte - traitement avec des médicaments "Iskra", "Commander" et autres selon les instructions et seulement avant le début de la fructification.

    Tétranyque
    Aspire également le jus des feuilles de poivre. Méthode de lutte - pulvérisation avec le médicament "Iskra-Bio" lorsque les parasites apparaissent avant la fructification. En tout état de phase du traitement est également teinture efficace de poivre de feuilles d'ail ou l'oignon et le pissenlit (un verre ou finement haché feuilles de pissenlit l'oignon et l'ail dilué dans 10 litres d'eau, on a ajouté 2 c. L. Savon liquide, filtre et plantes traitées).

    Limaces
    Les limaces mangent les feuilles et endommagent les fruits. Les combattre aide à polliniser le sol avec du poivre amer moulu ou de la moutarde sèche (1 c. À thé par mètre carré). Dans le cadre de la lutte contre les ravageurs, les pansements foliaires avec des engrais à base de phosphore et de potassium (10 g pour 10 litres d’eau) et l’aération des serres sont également bons.
    La flétrissure se manifeste par la perte de feuilles et, en règle générale, par les champignons. Dans ce cas, la plante malade est enlevée et brûlée.

    Le chemin du peuple
    Pour 10 litres d'eau, ajouter 1 tasse de cendre de bois et de poussière de tabac, insister une journée et bien filtrer, ajouter 2 cuillères à soupe. l. savon liquide et pulvérisé. Surtout avec soin - la surface interne des feuilles.

    Qu'est-ce qui se passe, "malade"?

    Si les poivrons cultivés manquent d'azote, les feuilles pâlissent, puis jaunissent de la veine principale aux bords et tombent. Les fruits sont à paroi mince, courbés sous la forme d'un croissant.

    Les plantes doivent être nourries avec de la boue diluée avec de l'eau 1: 5 ou du nitrate d'ammonium (15-20 g par 10 litres d'eau).

    Manque de potassium? Les feuilles inférieures sont jaunes, les bords se fanent, mais près des veines restent vertes. Les pousses cessent de croître, les taches apparaissent sur les fruits.

    Nourrir les poivrons avec du sulfate de potassium (10-15 g pour 10 litres d'eau). Et jusqu'à ce qu'ils s'améliorent, ne pas appliquer d'engrais contenant du calcium et du magnésium.

    Avec une carence en phosphore, les feuilles acquièrent une teinte bleu-vert, puis ensemble avec les tiges et les pétioles deviennent rouge-violet. Une fois que les feuilles sont tordues, la tige devient plus mince, la floraison est tardive et, par conséquent, le rendement et les racines sont recouvertes d'un revêtement rouillé.

    Aux premiers signes de famine, diluer 0,8 g d'ammophos et 2,8 g de nitrate de potassium dans 1 litre d'eau et verser les plantes.

    Le manque de zinc se traduit par des taches vert jaunâtre qui apparaissent sur les vieilles feuilles, puis se transforment en feuilles brunes, puis les feuilles meurent.

    Pour éviter cela, saupoudrer les poivrons "Kemira Lux" ou "Kemira Combi" (1 g pour 1 litre d'eau).

    Si la plante manque de fer, puis du carbonate, « zafosfachennyh » ou poivrons jeunes pédologiques pereizvestkovannyh changer la couleur, le tissu entre les veines vertes deviennent jaunes ou deviennent blancs, devenir comme maille.

    Les plantes malades ont besoin d'une douche de la solution avec "Kemira Combi" ou "Kemira Lux" (1 g pour 1 litre d'eau).

    Beaucoup - tant pis

    En effet, les poivrons poussent sur la gloire et l'ovaire est petit, de petites feuilles vert foncé apparaissent, les bourgeons apicaux se développent mal. La raison en est souvent que vous avez trop de plantes. Voyons comment?

    Si les poivrons accumulent une masse de feuilles puissante et que l'ovaire est petit, cela indique un excès d'azote.

    Vous pouvez corriger la situation en arrosant abondamment la plante, puis en ajoutant un engrais phosphore-potassium - 10-30 g pour 10 litres d'eau.

    À propos de la saturation en potassium est montré par de petites feuilles de couleur vert foncé.

    Ne pas épargner de l'eau, versez les poivrons et nourrissez-les d'ammophos - 15 à 20 g pour 10 litres d'eau.

    Un excès de calcium indique que les bourgeons apicaux se développent faiblement.

    Déverser le sol dans lequel poussent les poivrons, arroser et nourrir les plantes: 10 litres d'eau 10-12 grammes de nitrate d'ammonium et 15-20 grammes de sulfate de potassium.

    Assistantes Plantes

    Si vous voulez que les poivrons soient doux, épais et brillants, ne soyez pas paresseux pour prévenir les maladies de cette plante, mais sans produits chimiques.

    L'absinthe et la tanaisie sont récoltées pendant la floraison, coupant les plantes avec des tiges. On fait bouillir la moitié d'un seau de masse verte pendant 10-15 minutes dans une petite quantité d'eau, laissez le bouillon refroidir, filtrez, amenez à un volume de 10 litres et pulvérisez les poivrons.

    L'achillée est récoltée en début de floraison, on verse 1,5 kg de verdure déchiquetée avec 2 à 3 litres d'eau bouillante, on insiste pendant deux jours, on filtre, on porte à 10 litres. Juste préparer et infuser pour le traitement des poivrons des feuilles de tomate et de pomme de terre.

    100 g de fruits frais de piment fort bouillir dans une casserole sous un couvercle fermé pendant 1 heure dans un litre d'eau, insister deux jours. Ensuite, le poivre est moulu, la perfusion est agitée, filtrée et diluée à 1:10.

    100 grammes d'ail haché (oignons) versent 3 litres d'eau froide, laisser reposer 3 heures, ajouter encore 3 litres d'eau, filtrer et traiter immédiatement les plantes.

    Dive n'aura pas à

    Dois-je ramasser des plants de poivrons? Beaucoup répondront: bien sûr! Cependant, tout le monde ne sait pas qu'une telle technologie n'est pas toujours une aubaine, en particulier pour les cultures délicates telles que les poivrons.

    Après tout, la croissance des plants ralentit - les racines du poivron sont très sensibles aux influences mécaniques.

    Pour éviter cela, essayez de cultiver des poivrons sans pics. Trempez les graines au préalable dans une solution de permanganate de potassium ou un stimulant de croissance ou maintenez-les simplement pendant plusieurs heures dans de l'eau tiède. Au niveau des sacs en plastique sous la crème sure, coupez le coin inférieur de l’eau pour que l’eau puisse couler et empilez un demi-sac. En les remplissant de terre, mettez-les fermement dans une boîte ou une boîte. Verser sacs de sol avec de l'eau chaude avec addition de permanganate de potassium, pour décomposer chacun d'eux 1-2 graines de saupoudrer et le sol dans la couche de 1 cm. Boîte de film recouvrant soigneusement et mettre dans un endroit chaud, où la température de l'air 25-27 degrés.

    Pour que la terre ne s'assèche pas, vérifiez l'humidité du sol chaque jour, surveillez l'état des cultures. En règle générale, après 7 à 10 jours, les pousses apparaissent généralement. Dès que cela se produit, déplacez le boîtier dans un endroit chaud et lumineux et retirez immédiatement le film. Cinq jours après la levée des germes, ils doivent être nourris avec des engrais minéraux ou de l'oxyde de tourbe. À l'avenir, cela devrait être fait tous les 10 jours. Saupoudrer les semis si nécessaire avec de l'eau tiède et chaude. Lorsque les poivrons poussent, les sachets doivent être complètement déployés et le sol versé dans ceux-ci.

    Au moment de la transplantation à un endroit permanent, les plants sont facilement extraits des paquets et, avec la motte de terre, sont transférés dans les puits. Cette méthode permet d'ensemencer les graines pour les semis pas en février, comme d'habitude, mais à la mi-mars.

    Tamara Georgievna VASILEVSKAYA, région de Brest, district d'Ivatsevichi

    On peut se passer de l'humidité

    Si vous rêvez d'une bonne récolte de poivrons, je vous conseille de ne pas retirer le film des plantes du jardin. Mais sous une seule condition - faire passer les poivrons quotidiennement à l’heure la plus chaude de la journée.

    Dans ce cas, le sol dans les lits doit être peu profond - pas plus de 5 cm, ce qui assurera un accès à l'air au système racinaire.

    Habituellement, je verse les poivrons de l'arrosoir une fois tous les 10 jours à raison de 10 litres par mètre carré. L'eau pour arroser Je prends un bain chaud - au moins 20-25 degrés. Et si vous humidifiez trop le sol, vous n'aurez pas à attendre les maladies du poivre. La moisissure apparaîtra et la mort des plantes est inévitable. Cependant, un manque d'humidité entraîne une insuffisance ovarienne. Rappelez-vous ceci!
    Oleg Fedorovich KRASNOV, Mogilev

    Toucher facile

    Il existe un moyen inhabituel d’obtenir plus de poivrons de semis trapus et robustes. Il a été démontré par les diplômés du Hadlow College of Agriculture sur le salon de la fleur "Chelsea" au Royaume-Uni.

    Il s'est avéré que si vous portez délicatement le carton ou la main en avant ou en arrière (pas plus de 20 fois par jour) par les plantes, les plantes se tendent et sont robustes. La méthode s'appelait: "easy touch". Ses "auteurs" pensent que le gaz d'éthylène est libéré par le contact avec les feuilles, ce qui stoppe la croissance des plantes. Cette méthode est efficace pour les semis de fleurs et de légumes.

    Diviser et conquérir!

    Sur mon site, je ne plante généralement pas plus d'une douzaine de poivrons de différentes variétés. En même temps, j'essaie de les placer aussi loin que possible, en répartissant entre elles les grandes tomates, le tournesol et le maïs.

    J'ai remarqué que le rendement maximum est donné par les poivrons, qui poussent dans les semis, sur un sol mou bien fécondé, avec une humidité uniforme pendant toute la période de croissance. Habituellement, je fertilise le sol avec de l'humus ou du compost sous le creusage - 1,5 seaux par 1 km². Dans le futur, je nourris de la molène ou des excréments d'oiseaux, dilués respectivement à 1:10 et 1:20 avec de l'eau. Tout cela donne de bons résultats.

    Vasily Ivanovich ALEJNIK, région de Minsk, district de Volozhinsky

    D'Autres Publications Sur Les Plantes