Semis de graines de primevère: quand et comment le faire correctement

La primevère est l'une des fleurs de printemps les plus délicates et les plus belles. Son nom du latin se traduit par "premier". Et c'est la vraie vérité, après tout, après un hiver rigoureux, la primevère, qui annonce la venue du printemps, fleurit dans le jardin du premier. Pour cela chez les gens on l'appelait la primevère.

L'amour des producteurs de fleurs pour cette plante est vraiment énorme. Et cela s’explique par le soin peu exigeant, une longue période de floraison, la brillance et la variété des couleurs. La primevère peut décorer non seulement le jardin avant ou la parcelle de jardin, mais aussi une maison, un appartement ou un balcon.

Cependant, beaucoup ont peur de ne pas pouvoir cultiver une fleur aussi luxueuse à partir des graines. En fait, connaissant quelques subtilités et secrets et appliquant un peu d'effort et de travail, vous pouvez facilement obtenir une vraie récompense paradisiaque!

Sélection de semences

La première étape pour faire pousser des primevères consiste à choisir des graines. Pour croître à la maison, il est préférable de choisir des graines de primevère de commun. L'inoculum peut souvent être acheté dans un magasin de fleurs. Cependant, vous devez faire attention à la date d’expiration et aux conditions de stockage.

Il est également possible de récolter des graines de primevères qui poussent en pleine terre. Il est important de choisir le bon moment. Dans des boîtes denses non ouvertes, les graines ne sont pas encore mûres et après leur maturation, les capsules s'ouvrent et dispersent les graines dans le sol.

Optimal pour obtenir la graine des capsules sèches légèrement ouvertes.

Il est important de savoir que plus les graines sont longues, plus leur germination est mauvaise. Il est préférable de semer des graines fraîches, qui n’ont pas plus de 1 à 2 ans.

Conditions de semis et leurs caractéristiques à différents moments de l'année

Cultiver des primevères à partir de graines est un processus long et complexe, mais agréable avec les résultats. Le moment le plus approprié pour semer des graines est la fin de l'hiver - le début du printemps.

S'il est possible de créer un éclairage artificiel pour les pousses, cela est possible plus tôt, en décembre-janvier. Même avant, le semis n'est pas recommandé, car les plants poussent et se développent assez rapidement, ils peuvent remplir tout l'espace du seuil.

Un autre temps possible de semis est l'été. Les graines qui mûrissent sur des pédoncules sont semées sur la parcelle de terrain prévue. Dans ce cas, le semis devrait être dense, car à cause de la chaleur et de la sécheresse, tout le matériel de plantation ne pourra pas monter et survivre.

En hiver, les graines sont semées fin octobre-novembre. Dans ce cas, la similarité sera la plus élevée. Après tout, le ressort est doté de conditions optimales - humidité et basse température de l’air.

Capacité et sélection du sol

Les contenants pour semis de primevère peuvent choisir à votre goût. La condition principale - la présence de trous de drainage. Il est également important de créer un mini-garçon plus tard. Cela peut être des plats jetables, des casseroles, des pots, des récipients, des boîtes transparentes ou translucides avec des couvercles.

Une excellente version du réservoir de semis est les récipients alimentaires les plus simples. Parmi ceux-ci, il sera très simple, sans trop d'effort, de créer une mini-serre pour faire pousser des plants.

Le sol habituel, acheté dans le magasin, est bon pour la culture des primevères. Il est préférable de choisir un substrat de fabricants renommés, car sa qualité et sa composition sont contrôlées par le temps et les fleuristes.

En tant qu'additif à l'amorce ordinaire, la vermiculite et la perlite sont utilisées pour inoculer la primevère. En raison de la vermiculite, la terre ne se gomme pas et ne forme pas de croûte à la surface. Il protège les racines des changements de température. Ceci est particulièrement important lorsque des récipients contenant une primevère passent l'hiver sur la fenêtre.

En raison de la présence de vermiculite dans le sol, l'humidité et la perméabilité à l'air sont normalisées, elles deviennent plus friables. L'acidité diminue, ce qui empêche la salinisation du sol.

La perlite améliore la structure du sol, la relâche, améliore l'humidité et l'échange d'air. Empêche le compactage du coma terrestre.

La plante est mieux développée grâce à une répartition uniforme du système racinaire dans tout le réservoir. Les racines ne manquent pas d'oxygène.

En tant qu'additif, à la place de la perlite avec de la vermiculite, la mousse de sphaigne peut être utilisée. Le sol doit contenir de 20 à 50% d'un mélange de vermiculite + perlite ou de sphaigne.

Plus les graines de primevère sont petites, plus le pourcentage d'additifs dans le sol est élevé. Avant de planter, les zemlesmes doivent être décontaminés. Pour cela, il dure 15-20 minutes dans un four préchauffé ou renversé avec une faible solution de permanganate de potassium.

Méthodes de semis

Les réservoirs à ensemencer sont remplis du mélange de terre fini. Pour les variétés qui ont de très petites graines, par exemple Primula Zybold ou Pimula Auriculum, la surface de la terre est versée avec de la vermiculite. Le substrat avant le semis est légèrement humidifié avec un atomiseur à grain fin.

Les graines se déversent sur une serviette en papier ordinaire. S'il y en a beaucoup, alors ils peuvent être répartis sur la surface directement à partir d'une serviette pliée en deux. Si cela ne suffit pas, le simple cure-dent viendra à l'aide. Son embout doit être humidifié dans l'eau, puis, en engageant les graines de la serviette, déposez-les sur la surface du sol, en appuyant légèrement.

Les récoltes sont recouvertes d'un couvercle sous le récipient en plastique, en verre ou en polyéthylène et placées dans un endroit chaud avec une température de 16 à 20 degrés. Les premières pousses doivent apparaître dans 20-30 jours, mais cela peut prendre plus de temps.

Beaucoup affirment que pour une meilleure germination des graines de primevère, elles doivent être stratifiées (imitation des conditions hivernales) dans un endroit froid.

Ne vous précipitez pas pour mettre des récipients contenant des semis au réfrigérateur ou dans la neige, comme le conseillent certains producteurs.

Seules quelques espèces de plantes sauvages nécessitent un entretien à froid avant la germination. Cependant, de telles espèces sont très rarement cultivées par des amateurs, la plupart apprécient uniquement les collectionneurs et les éleveurs. Les variétés hybrides communes de primevère dans la stratification par le froid n'ont pas besoin, et positivement cela ne les affecte pas.

Si le semis a lieu à la fin de l’automne, alors les graines sont semées dans un récipient en plastique avec une ouverture dans le fond. Les graines peuvent être disposées avec le même cure-dent humidifié dans l'eau à une distance de 1-1,5 cm l'une de l'autre. Ensuite, le sol est légèrement condensé et humidifié avec un atomiseur. Le récipient est recouvert de polyéthylène ou d'un couvercle.

Le conteneur est enterré dans la banlieue, sur le lit, de sorte que ses côtés soient au niveau du sol. Alors il hiverne. Au printemps, le récipient n'est pas retiré du sol, le couvercle est simplement ouvert et la terre est mouillée avec de l'eau. Lorsque les plants atteignent une hauteur de 1 à 2 cm, ils plongent dans le coin ombragé du jardin. Et à l'automne - ils sont transférés dans un lieu permanent.

Plants de plongée

Les primevères de plongée sont recommandées 2 ou 3 fois. De ce fait, la tige est enterrée, l'échange d'air des racines s'améliore, ce qui contribue à une croissance et à un développement plus rapides et meilleurs de la plante dans le futur.

La première cueillette est effectuée lorsque 2 à 3 feuilles présentes apparaissent dans les plants. Mais si les pousses sont très denses, la procédure peut être effectuée même s'il n'y a que des cotylédons (les premières feuilles sortant de la graine). Les plantes faibles et endommagées sont enlevées.

Les puits dans un récipient pour jeunes spécimens peuvent être faits avec un cure-dent. Très soigneusement, afin de ne pas nuire, la plantule est prise avec une pince à épiler et plantée dans le trou à l'aide, encore une fois, d'un cure-dent.

Le semis est approfondi à la base des feuilles de cotylédon. Il faut immédiatement verser de jeunes primevères, par exemple en utilisant une seringue sans aiguille.

Lorsque le plant se développe, il faut le plonger à nouveau. En fonction de l'état des plants, il est possible de déterminer s'il s'agit d'une autre plongée dans un conteneur plus grand ou d'une greffe vers un emplacement permanent dans un pot ou un terrain séparé.

Soins des semences à tous les stades de développement

Il vaut mieux que les rayons directs du soleil ne tombent pas sur la serre. Bien qu'avant l'apparition de la germination, ce n'est pas un problème. Mais dès que les premiers semis apparaissent - du soleil, ils doivent être ombragés sans ambiguïté. De ce point, il est également important de surveiller l'état de la surface du sol. Elle ne devrait jamais sécher mais trop d'eau ne peut être tolérée.

Il est nécessaire de s'assurer que la terre est humide, mais pas humide, car dans ce cas, les plantes commenceront à pourrir. Retirez le couvercle, le verre ou le polyéthylène devrait être, lorsque les jeunes spécimens auront 2-3 vraies feuilles. Il faut les habituer à l’air frais progressivement.

L'arrosage doit être prudent et modéré. Pour cela, on utilise un atomiseur à grains fins ou une seringue sans aiguille.

Les fleurs adultes doivent fournir des conditions de détention fraîches. La température optimale est de 15-17 degrés.

Il est nécessaire de faire de l'ombre en tombant des rayons brûlants du soleil et d'un arrosage modéré.

La primevère réagit bien à l'alimentation. La procédure doit être effectuée une fois par mois avec des engrais universels pour les plantes à fleurs.

Chaque année au printemps, vous devez verser un peu de terre dans la casserole, car les jeunes racines poussent à la base du buisson. Une fois tous les trois ou quatre ans, il est nécessaire de diviser les buissons.

En suivant les conseils simples sur la croissance et la prise en charge de la primevère, vous contribuerez à sa floraison annuelle. Au début du printemps, des couleurs vives et beaucoup d'émotions positives sont garanties!

Plus d'informations sur les soins pour la primevère peuvent être lues ici.

Cultiver des primevères à partir de graines à la maison

Primula est non seulement belle, mais aussi une plante sans prétention, car elle peut être cultivée à l'extérieur et à la maison. Primrose rend les jardiniers heureux de la floraison précoce, car ses fleurs s'ouvrent déjà au moment où la dernière neige tombe.

En raison de cette caractéristique, les primevères sont considérées comme des précurseurs du printemps. A cette époque, une terre sombre très humide semble très belle, ornée de fleurs de primevère en fleurs.

Caractéristiques de la primevère en croissance

Les primevères appartiennent à un groupe de plantes vivaces et peuvent donc être cultivées au même endroit pendant plusieurs années. Si elle est cultivée dans une maison de campagne, après 7 ans, il faut penser à une greffe.

Ici, il est nécessaire de diviser les petites sorties, sinon les fleurs de primevère commenceront à fondre plus tard, les plantes dégénéreront et le système racinaire s'affaiblira.

Dans les conditions naturelles, les primevères peuvent souvent être trouvées dans des endroits humides et ombragés. Son système racinaire étant proche de la surface, le séchage de la couche supérieure du sol affecte négativement le développement des plantes. Cela doit être rappelé lors de la culture de primevères sur le site ou dans l'appartement.

Reproduction de primevères

Pour obtenir de nouvelles buissons de primevère, vous pouvez utiliser les méthodes suivantes: boutures, semis, division de la rosette. Vous pouvez également vous propager par enracinement, ce qui implique une immersion dans les boutures du sol avec le rein du segment axillaire.

La méthode de propagation par division de rosette est devenue très répandue en raison de sa simplicité. Pour ce faire, vous devez extraire le primevère, utiliser un couteau pour le diviser en groupes ou en rosettes.

Dans certains cas, vous pouvez séparer directement les prises du sol, mais cela doit être fait très soigneusement. Pour une survie réussie, il est recommandé d'utiliser cette méthode de reproduction au début du printemps.

Pour les débutants, il est recommandé d'utiliser l'une des trois premières méthodes, qui fournissent généralement un bon taux de survie pour les primevères. Mais il existe des situations où il est nécessaire d'utiliser la méthode de reproduction en semant des graines. Cependant, il peut y avoir des difficultés, même pour les jardiniers expérimentés.

Lorsque la semence est utilisée comme matériel de plantation, il est possible d'attendre la floraison seulement le cinquième mois après la germination. En général, les primevères issues de graines ne sont pas différentes des plantes mères. L'essentiel est qu'ils doivent fournir les soins nécessaires dès le semis.

Sélection de semences

Lors de la sélection des semences pour le semis, il est nécessaire de prendre en compte les conditions dans lesquelles cette plante est destinée à pousser. Pour le développement normal de la primevère, la fraîcheur doit être assurée.

Par conséquent, la température optimale ne sera pas supérieure à 10 degrés. Ayant rempli cette condition, il est possible de prolonger la période de floraison des primevères.

Si ces fleurs doivent être cultivées dans un appartement, alors les graines de primevère peuvent être utilisées comme semences.

Lors de la sélection des semences, il est nécessaire de prendre en compte leur durée de conservation et leurs conditions de stockage. Si elles sont achetées quelques mois avant le semis, les graines sont conservées au réfrigérateur. Ce traitement augmente la germination des graines. En plus des graines, un mélange de sol de composition optimale, ainsi que d’engrais, sera nécessaire.

Stratification des graines

Comme la primevère a un rythme biologique particulier, cela impose certaines restrictions quand elle est cultivée à partir de graines. Étant donné qu’elle commence à fleurir après la fonte des neiges, il faut veiller à ce que la primevère soit en bon état avant cette période.

En semant des graines en pleine terre, ce qui est généralement prévu en avril ou en mai, il y a violation de ce rythme. Une sortie ici peut être la création des conditions autant que possible abordées au naturel.

Une telle opération, connue de nombreux résidents d’été, comme la stratification peut y contribuer. Bien que cela puisse se faire de différentes manières, mais en général, son essence se résume au fait que les graines sont d'abord placées dans un chiffon humide avant de gonfler à température ambiante, après quoi elles sont transférées dans un endroit froid.

Ici, ils seront créés des conditions similaires à celles lorsqu'ils sont sous la neige. À la maison, la stratification peut être effectuée dans le réfrigérateur. Pour les propriétaires d'une maison privée, il peut être remplacé par une cave ou un passage.

Comment les graines peuvent-elles être stratifiées?

Les fleurs du début du printemps ne peuvent être consommées que si l’ensemencement commence à la mi-janvier.

  1. La première chose à faire est de tenir les graines pendant plusieurs jours sur un rebord de fenêtre léger.
  2. Ensuite, ils sont placés dans un sac avec un sol humide, qui est placé dans le réfrigérateur.
  3. Environ deux semaines plus tard, il y aura du temps pour placer des semis sur le rebord de la fenêtre. Cependant, il doit être protégé de la lumière directe du soleil.
  4. Parfois, après quelques semaines, les graines ne montrent aucun signe de vie. Dans ce cas, les processus de germination peuvent être stimulés en déplaçant le sac au congélateur, dans lequel la température doit être maintenue à 10 degrés.

Il est important de veiller à ce que le sol du sachet soit constamment humide. Dans ce cas, la germination des graines se produit après 10 jours.

La stratification des graines peut être faite et quelque peu différemment.

  • Pour préparer les graines à semer et augmenter le pourcentage de germination, elles peuvent être placées pendant trois minutes dans une solution de permanganate de potassium, puis maintenues pendant une journée dans l'eau.
  • Lorsque les graines gonflent, elles sont semées dans des pots de tourbe ou des boîtes avec de la terre de jardin. Mettez-les dans le sol dont vous avez besoin pour la profondeur, ce qui devrait correspondre à la taille des graines elles-mêmes. Après avoir semé, les petites graines doivent être légèrement saupoudrées d'une couche de terre.
  • Pour que l'humidité s'évapore moins, le film est étiré sur les tiroirs, après quoi ils sont transférés dans un endroit froid.
  • À l'avenir, le sol doit être constamment maintenu dans un état humide.

Méthode de stratification avec une éponge

Si les deux premières méthodes de stratification ne sont pas abordées pour une raison quelconque, alors les graines peuvent être préparées pour le semis.

  1. Si les graines de primevères achetées pour le semis sont plutôt petites ou si elles ont beaucoup tourné, il est possible d'effectuer une certification à l'aide d'une éponge. Il faut d'abord le couper un peu pour que les rainures longitudinales se soient bien déroulées. C'est en eux que les graines sont placées.
  2. L'éponge doit être placée sur une palette ou une assiette avant de la remplir d'eau.
  3. Pendant toute la période de culture, il convient de veiller à ce que l’éponge soit humide. Il est nécessaire de créer les conditions les plus fraîches pour les graines.
  4. Il est préférable d'utiliser une éponge, qui a les pores les plus petits, pour semer de petites graines. Cependant, s'il s'est avéré que les graines sont encore très différentes du diamètre des pores, vous pouvez y déposer des languettes avant de les placer dans les incisions.

Soin des semences

Lorsque les plants forment les deux premières vraies feuilles, un prélèvement est effectué. Deux jours après la cueillette, les plants commencent à durcir. Il est nécessaire de le faire uniquement s'il est prévu de le transplanter ultérieurement sur le site.

Il doit être sorti à l'ombre et ouvrir légèrement l'emballage. Après environ 10 jours, lorsque les plants s'habitent à l'air frais, le polyéthylène est complètement éliminé.

À partir de ce moment, les plants sont cultivés dans un endroit frais, continuant à supporter le sol humide. Il est nécessaire de procéder à un arrosage très minutieux, en utilisant, par exemple, une pipette.

Aussi jeunes plants de primevères ont besoin et en top dressing. Il suffira de fabriquer des engrais spéciaux avec une fréquence une fois par semaine. Quand il fait plus chaud, les plants peuvent être laissés un jour sur un balcon ouvert.

Cependant, le soir, il faut le ramener à l'intérieur. Un moment favorable pour la transplantation de semis dans un endroit permanent a lieu après le dernier gel. Le moyen le plus simple est de tirer les germes de l'éponge avec des dispositifs tels qu'un cure-dent, un rayon ou un fil. La conduite par rapport à ces germes n'a pas besoin de pioche.

Primrose de graines récoltées dans le jardin

La façon la plus simple de cultiver une primevère sans stock à partir de graines consiste à préparer le matériel de plantation à partir de la primevère de primevère qui pousse déjà sur votre site.

Par exemple, vous pouvez disposer une belle plate-bande de primevère sous un vieil arbre. Ensuite, il fleurira chaque printemps et vous fournira des graines.

Naturellement, par leurs qualités variétales, ils diffèrent de ceux de la mère, mais l'essentiel est qu'ils peuvent plaire au cultivateur avec une couleur plus originale.

  • jusqu'au jour du semis, les capsules de graines de primevère doivent être conservées à une température d'environ 7 degrés Celsius;
  • les ayant maintenues quelque temps dans le froid, les graines fraîches commencent à germer rapidement;
  • de plus, ils doivent être transférés au réfrigérateur, où ils doivent être dans le conteneur pendant 2-3 semaines;
  • puis il y a un moment pour leur transfert à la fenêtre lumineuse, cependant, ils doivent fournir une protection contre les rayons directs du soleil.

Pendant le stockage, les graines peuvent être affectées par des champignons et des maladies. Cela peut être évité s'ils sont traités avec des préparations spéciales avant le semis.

Cependant, cette opération ne peut pas être effectuée en ce qui concerne les semences achetées dans le magasin. Il suffit de décaper le sol dans lequel le semis sera effectué. En ce qui concerne les semences collectées dans son jardin, cela se fait par analogie avec le magasin.

Transplantation de plants dans un lieu permanent

Lorsque le plant atteint un état où il peut être transplanté à un emplacement permanent, il est recommandé de choisir un site approprié. Mieux encore, la primevère non stéroïdienne se développera dans la pénombre.

Avant de transférer les plants aux trous, ils doivent être remplis de compost et d'engrais minéral. Si un sol lourd est répandu dans la zone choisie pour la transplantation, il ne sera pas douloureux d’ajouter des feuilles.

Les plus gros spécimens doivent être placés à une distance d'au moins 30 à 40 cm. Les plantes de plus petite taille peuvent être plantées à une distance de 10 à 15 cm.

Primula est l'une des plantes vivaces les plus populaires et les plus connues, qui peuvent être cultivées facilement non seulement à l'extérieur, mais aussi à la maison.

Le moyen le plus simple est d’obtenir de nouvelles plantes en divisant la brousse, mais quand il n’ya pas de plante mère, on peut utiliser une méthode plus laborieuse: ensemencer les graines sans primevère.

La culture à partir de graines suppose leur préparation, pour laquelle une stratification est effectuée. Cette opération permet d'augmenter la germination des graines, les rendant plus résistantes aux maladies.

Il est très important de déterminer correctement le moment de la transplantation sur un site de semis permanent. Cela devrait être fait lorsque les dernières gelées passent. Dans ce cas, avec de bons soins, les primevères des jeunes primevères peuvent fleurir dès la même année.

Planter des primevères avec des graines par toutes les règles: le moment du semis, les caractéristiques des soins. Comment faire pousser de bons plants de primevères à partir de graines

Le jardin de primevère se réfère aux primevères de printemps, qui ne sont pas si faciles à cultiver. Souvent, l'échec comprend même les jardiniers expérimentés.

Mais la perte de certains semis ne signifie pas qu'il est impossible de planter et de cultiver une primevère même. Le processus nécessite une exposition, des connaissances et de la patience.

Comment choisir les graines de primevère pour la plantation

Pour l'ensemencement, il est préférable d'utiliser des graines fraîchement récoltées. Même avec un stockage correct au printemps, le taux de germination diminuera de 40%. Que dire des semences en magasin dont les conditions de stockage sont inconnues.

Important! Plus les graines de primevère sont anciennes, plus elles auront besoin de germer. Souvent, les graines ne sortent pas du tout.

Ramassez les graines avec les boîtes pour éviter une auto-dispersion. Ensuite, les graines mûrissent dans un endroit frais. La température d'environ 20 ° C est déjà fatale pour le matériel de plantation.

Si vous ne pouvez pas collecter vos propres semences, faites attention aux dates d’expiration indiquées sur l’emballage avant d’acheter.

Règles pour la germination des graines de primevère

Ne désespérez pas si vos graines ne le sont pas. Le succès de la croissance de 90% dépend non seulement des semences, mais aussi de la culture des machines agricoles. Par conséquent, les graines doivent être achetées peu de temps avant la plantation de la primevère, surtout à la fin de l’automne ou au début du printemps.

Procéder immédiatement à l'atterrissage. Lorsque la plantation estivale est un peu délicate, arrosez régulièrement le lit de jardin et paillez-le avec de l'humus. Le semis est effectué directement dans le sol, superficiellement. Dès que les pousses apparaissent et que la deuxième paire de feuilles se forme, la primevère doit être arrachée. Les plantes cultivées de cette manière pour l'hiver sont recouvertes d'une épaisse couche de paillis de feuilles sèches.

Il est préférable de tenir les primevères en semant dans des boîtes, mais au plus tôt une température de gel stable sera établie et le sol gèlera suffisamment. Dans ce cas, les graines sont également placées superficiellement, mais recouvertes de feuilles sèches, après quoi elles sont recouvertes d'un film. Dans cet état, ils sont laissés dans la pénombre jusqu'au printemps. L'abri est enlevé dès que la neige tombe.

Des conseils! Le semis Podzimniy est effectué de manière dense, certaines graines peuvent devenir gelées ou humides.

Dès que les pousses apparaissent, la primevère est arrosée régulièrement. Même une sécheresse à court terme a un effet nocif sur les plantes.

Au printemps, les primevères sont plantées fin février ou début mars. Les graines ne pénètrent pas dans le sol, le récipient est recouvert d'un film et est amené dans un endroit froid où la température ne tombe pas en dessous de -10 ° C. La stratification est effectuée tout au long du mois. Après cela, les conteneurs sont transférés dans une pièce chaude avec une température de +16 C et un bon éclairage. Après un certain temps, les premières pousses devraient apparaître. Les plants sont doucement versés, la serre est ventilée.

Comment faire pousser des plants de qualité de primevères à partir de graines

La primevère grandit et se développe très lentement, alors soyez patient. Trempez les plants dès qu'ils ont une deuxième ou troisième paire de feuilles. Dans ce cas, une minuscule plante est pincée par une pince à épiler et transférée dans un pot. Transplanter primevère besoin plusieurs fois que vous grandissez. Cultiver des plantes avant d'atterrir dans le jardin il faut deux ans.

Les conteneurs pour les plants en croissance conviendront à tous, l’essentiel étant d’avoir suffisamment de trous de drainage et une bonne couche de drainage. Le sol pour planter des primevères à partir de graines choisit une structure fertile, friable, mais rugueuse. Semis appropriés ou sol auto-préparé à partir de ces composants:

• sol en gazon - 1 partie;

• feuille humus - 2 parties.

Avant de planter le sol n'est pas tamisé, dans le conteneur il est bien arrosé, de sorte qu'il est compacté, il n'y avait pas de rainures et de fosses.

La qualité des semis est influencée par le traitement des semences en présemis. Si les graines ont été achetées dans le magasin, il n'est alors pas nécessaire d'effectuer un tel traitement. Les fabricants les prélavent avant de les emballer.

Les semences prélevées dans la banlieue doivent être désinfectées pour éviter l’apparition de maladies fongiques susceptibles de détruire la plantation de primevères. Pour ce faire, les graines sont trempées dans une solution de permanganate de potassium ou un fongicide approprié pendant 20 minutes, après quoi elles sont lavées dans de l'eau pure et séchées.

Soins des plants de primevère

La tâche principale du jardinier est un arrosage soigneux. Ne pas surcharger le sol et sa sécheresse. Le sol doit toujours être dans un état modérément humide.

Ne vous précipitez pas pour ouvrir la serre tôt avec les pousses, elles se développent si lentement qu'elles ne seront pas enterrées rapidement dans l'abri. Mais une augmentation de l'humidité de l'air est nécessaire pour les semis.

Pendant l'arrosage, l'eau ne doit pas tomber sur les pousses délicates, arroser délicatement le sol avec une seringue, des seringues ou d'autres matériaux improvisés.

Avant de planter des primevères dans le jardin, il n'est pas nécessaire de le durcir. Seuls les plus gros buissons en une semaine sont effectués dans la rue.

Comment planter une onagre dans le jardin (photo)

En permanence, les primevères sont transplantés au printemps, lorsque la menace de gel passe ou au début de l'automne. En été, les plantes peuvent être cultivées dans un récipient.

Plantez une onagre dans un endroit ouvert avec une lumière modérée, sous des arbres ou des arbustes. La lumière directe du soleil est inacceptable. Le sol sur le site doit être lâche et nutritif. Mais cela dépend plus de la variété de primevère. Veillez à faire attention à cela.

Pendant la transplantation, essayez de ne pas traumatiser les racines, transférez les plants aux trous avec la motte de terre, par la méthode du transbordement. Important est la distance entre les plantes. Pour développer la primevère, il faut assez d’espace, de sorte qu’entre de grands arbustes laissent jusqu’à 30 cm et que les petits sont plantés à une distance de 15 cm.

Après la transplantation, la primevère est paillée et bien arrosée. Ils sont progressivement transférés au mode de culture habituel. En règle générale, les plantes adultes ne s’arrosent que pendant une sécheresse.

Une fleur plantée à partir de la primevère après 1,5 ans seulement permet à certaines variétés de fleurir seulement au cours de la troisième année de culture. Cela vaut la peine d'être considéré.

Comment propager la primevère

Les primevères de jardin peuvent se propager de plusieurs manières:

La division de la brousse est cultivée par les primevères adultes qui ont bien poussé. Pendant 4-5 ans, ils sont excavés, les racines sont lavées sous l'eau et séparées avec un couteau tranchant dans les parcelles. Plantez des primevères dans un nouvel emplacement à la mi-août ou au début de septembre. Une fois les primevères plantées, elles se multiplient facilement et reçoivent en même temps beaucoup de matériel de plantation.

Les plantes faibles peuvent être sauvées en les multipliant par des boutures de feuilles. Les feuilles avec un talon sont coupées dans la brousse et enracinées dans un substrat humide à une température de 16 à 18 degrés à l’abri de la lumière du soleil. Lorsque les jeunes pousses apparaissent, les plantes sont excavées et placées dans un récipient où elles hivernent. Au printemps, les plantes sont transférées dans le jardin.

Que faire de la primevère après la floraison

Lorsque la plante cesse de fleurir, la terre autour de celle-ci est délicatement détachée, les mauvaises herbes sont enlevées et laissées jusqu'à l'automne. À cette époque, la primevère produit des feuilles qui doivent être conservées jusqu'à l'hiver. Ils serviront de refuge naturel.

En automne, les feuilles ne peuvent pas être coupées, car les fleurs seront réduites, la plante renaîtra. Les vieilles feuilles hivernées ne sont enlevées qu'au printemps.

Dans les régions où les hivers sont rigoureux, les jeunes primevères sont en outre protégés par un feuillage sec dont la couche n’est pas inférieure à 10 cm.

Apparemment, il n'est pas facile de faire pousser des primevères, mais même si plusieurs plantes survivent, c'est déjà une récompense pour le travail accompli.

Primevère: cultivée à partir de graines à la maison et semée dans le sol

Son nom est primula, et autrement - primevère, a été obtenue en raison de la floraison précoce. Après tout, de nombreux représentants du genre Primula sont parmi les premiers au printemps à former des inflorescences avec de nombreuses fleurs. Apparaissant fragiles et tendres, les primevères ne sont pas du tout choyées. Ils tolèrent parfaitement les changements brusques de température diurne et nocturne et les gelées soudaines. Parmi leurs avantages, outre le fait de ne pas être fantaisiste, il y a une haute décoration. Les gens adoraient les primevères et les plantaient longtemps dans les jardins, chez eux sur le rebord de la fenêtre, et les éleveurs créaient les variétés les plus diverses. L'intérêt pour la plante soulève des questions sur le soin et la reproduction des plantes. Nous vous dirons comment cultiver des primevères à partir de graines.

COMMENT CROIRE LE PRIMULUS DE GRAINES

Cultiver des primevères à partir de graines est le moyen de reproduction le plus intéressant, car il vous permet de vous procurer une nouvelle espèce ou une variété tôt le matin à la maison, sans dépenser beaucoup d'argent. Le matériel de plantation résultant, avec toutes les règles de culture, se distinguera par une excellente santé et un potentiel de floraison élevé, puisque tout le processus sera contrôlé par vous. En conséquence, les plantes ne seront pas surchargées d'engrais, ne seront pas affectées par des maladies ou des ravageurs - de tels problèmes se produisent parfois lors de l'achat de plants ou de plantes finis en pots.

De graines cultivées et de primevères d'intérieur et de jardin. Intérieur signifie le contenu de la maison. Ce sont des primevères aimant la chaleur, qui ne hibernent pas dans la terre ouverte dans notre climat. Leurs graines germent dans la chaleur. La culture de graines de jardin de primevère à partir de graines est effectuée soit en pleine terre, soit par semis en semant des graines à la maison ou dans des serres.

La période de floraison de nombreuses primevères a lieu au printemps. Par exemple, les primevères sont hautes, akaulis, finement dentées, printanières, roses, auriculaires. Les primevères de Viali, japonais, Bulla, Bullesian, Bissa, Kokkburn, Florinda, etc.

Selon les espèces et les variétés, la primevère est cultivée de manière pérenne, bisannuelle ou annuelle. On utilise comme primevère ornementale:
• sur des plates-bandes dans des compositions contenant des éphéméroïdes au début du printemps (tulipes éparses à faible croissance, jacinthes, crocus);
• les variétés d'été sont combinées avec des plantes à feuillage ornemental (fougère, iris, rogiersia, plus riche) ou d'autres fleurs qui s'harmonisent dans la couleur de l'inflorescence;
• Les variétés non-tiges peuvent être cultivées comme couvre-sol, créant des tapis floraux vifs; de telles plantations sont pertinentes près des arbustes à feuilles caduques et des arbres à couronne dense, car en été, les fleurs ne peuvent pas fleurir à l'ombre des arbres;
• comme plante en pot richement fleurie dans un appartement;
• dans des conteneurs de rue, gardés dans des pièces fraîches en hiver et sortis sur le balcon ou la terrasse au printemps.
La culture de primevères à partir de graines est-elle différente pour chacun de ces cas? Essayons de comprendre.

Il y en a beaucoup sur le marché. Par conséquent: 1) choisissez ce qui vous convient le mieux, 2) renseignez-vous sur la durée de conservation des semences, 3) privilégiez un fabricant et un vendeur éprouvés.

La seconde option consiste à cultiver des primevères à partir de graines que vous avez collectées sur des plantes fanées avec des fruits mûrs. Plus tôt, au début de l'été, les graines des primevères du printemps mûrissent. Si la primevère de différentes variétés s'est développée à proximité, les graines peuvent produire les primevères qui diffèrent d'eux, car il y a une re-pollinisation. Les primevères des pièces pour obtenir les graines sont pollinisées à la main à l'aide d'un pinceau. Les espèces hivernantes peuvent se reproduire en pleine terre, auto-semées.

Pour semer, vous pouvez prendre des graines fraîchement récoltées ou les utiliser pour sécher. Les graines fraîches de primevères sont recouvertes d'une fine coque brillante et ont un petit appendice - Eliasom. La coquille et l'appendice sont constitués de graisses végétales, proches des graisses animales, qui servent à attirer les fourmis - insectes, épandeurs de graines. Par conséquent, si les graines récoltées ne sont pas semées immédiatement, mais retirées pour le stockage, elles doivent être séchées. De telles graines ne perdent pas leur capacité de germination 1 à 2 ans. Avec une durée de conservation plus longue, le pourcentage de germination est considérablement réduit. Une façon de conserver les graines fraîches avant de semer consiste à les placer au réfrigérateur en les mélangeant avec du sable. Semez les graines superficiellement. Lorsqu'elles sont pulvérisées ou avec de la neige, elles sont entraînées dans le sol. Parfois, ils sont légèrement arrosés de terre ou de sable.

RÉSERVOIRS POUR L'ensemencement

Pour la germination des graines de primevère à la maison ou en pleine terre, il est préférable d'utiliser des récipients en plastique peu profonds. En vente, vous pouvez trouver une large gamme de produits similaires.
Les récipients appropriés sont également "propre cuisine":
- boîtes de légumes basses en bois ou en plastique; leur fond est tapissé d'un film, puis ils font plusieurs trous pour éviter la stagnation de l'eau;
- koreksy transparent en plastique jetable avec des couvercles, qui sont généralement utilisés pour la nourriture (à la maison, les trous de drainage ne peuvent pas être faits, mais limités à l'arrosage);
- des récipients alimentaires réutilisables en plastique dur (les trous au fond peuvent être faits avec un clou chauffant, un couteau, etc.).
Si les graines sont chères et peu nombreuses, vous pouvez semer chaque graine dans une cellule individuelle, un verre ou un pot.
Lors de la culture de graines de primevère en pleine terre, un récipient plat avec des cultures est enterré au niveau du sol. Cela ne gâchera pas les semis parmi d'autres plantes, protégera les pousses des mauvaises herbes et évitera leur traumatisme lors de la transplantation de jeunes plants. Un tel récipient peut être laissé en hibernation, recouvert de feuilles ou de sciure de bois.

STRATTIFICATION: GEL OU NON?

Les graines de nombreuses espèces de primevères destinées à la germination nécessitent un refroidissement - une stratification. La sélection des variétés, ainsi que de certaines espèces naturelles, par exemple Primula elatior, est inutile. Par conséquent, avant de commencer la culture de primevères à partir de graines, il faut connaître les exigences individuelles de la variété - en général, cela est indiqué sur l'emballage.
À la maison, la stratification peut se faire de plusieurs manières:
- conserver les graines au réfrigérateur à une température de 3 à 5 degrés pendant 14 à 30 jours;
- placer le récipient avec des graines semées dans un endroit froid (balcon, réfrigérateur, sortir dans la rue), alors que la température peut être légèrement inférieure à 0, les graines ne font pas mal;
- placez les graines de primevère qui ont été semées pendant plusieurs heures du réfrigérateur, puis sortez-les et laissez-les quelques heures au chaud, puis remettez-les au réfrigérateur (répétez l'opération 4-5 fois).

CONDITIONS DE CROISSANCE DES PRIMULES DE GRAINES DANS LE TERRAIN FERMÉ

La culture de primevères à partir de graines à la maison est une tâche assez simple, à laquelle un nouveau venu devra faire face. Dans le sol fermé, il est possible de semer des graines de primevères d'intérieur - sans prétention, avec une floraison abondante, compacte. Plusieurs pots contenant une primevère à fleurs peuvent être placés sur un rebord de fenêtre étroit. De la même manière, vous pouvez faire pousser des semis de primevères pour la floraison durant l'année de semis. On peut semer des primevères bisannuelles et vivaces dans le jardin.

Malgré la diversité des espèces et les différentes périodes de floraison, les conditions de germination des graines de primevère sont presque identiques, à la différence près que les primevères prématurées nécessitent une température plus élevée que les primevères hivernant dans le jardin. Mais le temps de développement de la graine à la plante à fleurs varie selon les espèces. Cela doit être pris en compte, surtout si la floraison est planifiée pour une certaine période, par exemple au Nouvel An ou au 8 mars. La vitesse de germination des graines de primevère à la maison et la période de développement de la plante sont affectées par la température, l'éclairage et l'humidité. En ajustant ces facteurs, vous pouvez accélérer ou ralentir la floraison de la primevère.

Lorsque l'on cultive des primevères en tant que plante en pot, le moment de planter les graines importe peu, et surtout, les conditions appropriées. Cependant, il est plus avantageux de semer des primevères qui adorent la chaleur pendant les saisons chaudes et légères, de sorte que les plantes deviennent plus fortes en hiver. Habituellement, la primevère de la graine est cultivée en mai-juin et parfois en juillet.

Si les graines des primevères sont semées pour obtenir des semis, qui seront ensuite déplacés vers le sol ouvert, ils commenceront la culture au plus tard en janvier et parfois même en décembre. Les termes ultérieurs peuvent conduire au fait que les plants n'ont pas le temps de se développer et ne fleuriront pas au printemps, mais seulement à l'automne ou au cours d'une année. Les variétés modernes et les hybrides ont une période courte entre le semis et la floraison. Par exemple, les primevères primevères de la série Primlet sont semées en février, la floraison a lieu la même année. La primevère instable Pagent est recommandée pour semer en mars - la floraison intervient dans 4 mois. Généralement, à partir du moment du semis jusqu'à la floraison, la primevère prend environ 5,5 à 6 mois.

En pleine terre, la culture à partir de graines commence à la fin de l'automne (semis podzimnius) ou au début du printemps. Au printemps, il est utile d'asperger les cultures de neige. Des espèces non impliquées sont semées en pleine terre à la fin du printemps et au début de l'été.

Pour faire germer les graines de la plupart des primevères, une température de +15 degrés est nécessaire - dans ce cas, les semis apparaissent 10 à 16 jours plus tard. La réduction de la température de 2 à 4 degrés n'affecte pas significativement le temps de germination, mais l'élévation de la température entraîne généralement un retard de la germination pendant une semaine ou deux.

Après la germination, les plantules contiennent à une température ne dépassant pas 20 degrés, pour chaque espèce, ce seuil est de +13 degrés. Les plantes à fleurs adultes n'aiment pas non plus la chaleur, préférant une température fraîche (+15 degrés). Une température trop élevée entraîne une réduction du calendrier de la floraison des primevères.

La principale condition - le substrat doit être léger et bien aéré, il devrait donc être de 30 à 50% de perlite, de vermiculite ou de sable. Le deuxième composant peut être le bois dur, la tourbe et le sol universel (acheté dans le magasin). Vous pouvez également utiliser un substrat spécial pour faire pousser des plantes à partir de graines. Dans un tel sol, le mélange n'a pas besoin d'ajouter quoi que ce soit. Avant de semer, le sol est légèrement humidifié, mais le substrat ne doit pas être mouillé!

Lors de la transplantation, un sol fertile, humide et respirable est fourni. Les semis de pointe sont effectués lorsque deux feuilles réelles se forment sur les pousses. Les semis ultérieurs sont plantés dans des pots séparés. Le sol est planté à une distance de 10-15-20 cm, en fonction de la taille des plantules et de la taille des futures plantes.

Après le semis, le récipient contenant des graines est laissé dans un endroit lumineux, mais sans lumière directe du soleil. Certains jardiniers conseillent de faire germer pour laisser les graines dans le noir. Mais, comme le montre la pratique, l'éclairage n'affecte pas la vitesse de germination. La germination des graines n'a pas besoin de rétroéclairage supplémentaire.

Lorsque l'on cultive une primevère à partir de graines, il faut se rappeler qu'en fin d'automne et en hiver, les plantes se développent beaucoup plus lentement ou arrêtent généralement leur croissance. Pour éviter cela et faire fleurir la primevère pour le Nouvel An ou pour le jour des amoureux, fournissez un éclairage supplémentaire. Cela non seulement accélérera la croissance de la primevère, mais affectera également le nombre de couleurs.

Dans la littérature, il est possible de trouver des informations selon lesquelles la primevère n'aime pas la lumière directe du soleil et doit croître catégoriquement dans la pénombre ou dans une lumière vive mais diffuse. Ce n'est pas tout à fait correct. La primevère est si diverse que parmi celles-ci il y a aussi des espèces tolérantes à l'ombre (sans tige, à petite dent, japonais) et photophiles (cascade, malocoïde, obcon, en poudre).

Lorsque vous prenez soin de la chambre, considérez la période de l'année. À la maison, le soleil d’automne et d’hiver ne lui fait pas de mal et, à partir du printemps brillant et du soleil brûlant de l’été, il faut protéger la primevère.

HUMIDITÉ ET EAU

Les graines de primevère sont semées dans un sol humide et ensuite, pour empêcher la terre de se dessécher, couvrez-les de verre ou d'un film (dans le cas d'un couvercle de récipient). Lorsque le substrat se dessèche, la germination des graines peut être prolongée. Lorsque les germes apparaîtront, vous devez vous assurer que le sol ne se dessèche pas, mais aussi éviter de trop arroser. Surtout avec précaution, il est nécessaire d'arroser les réservoirs dans lesquels il n'y a pas de trous de drainage. Le mieux est d'arroser. En présence de trous de drainage, saupoudrer la primevère peut se trouver dans la palette, après saturation du sol en humidité, l'excès d'eau est drainé.

Les feuilles des minuscules plants de primevère sont dépourvues de cuticule protectrice, ce qui empêche le séchage des tissus. Les plantes doivent donc être maintenues à une humidité relative de 75 à 85%. Lorsque vous cultivez des semis dans des récipients avec un couvercle, assurez-vous que la condensation ne s'accumule pas sur les murs et le couvercle. Pour ce faire, le couvercle est légèrement ouvert, créant un échange d'air.

Lorsque vous arrosez des plantes adultes, elles essaient de ne pas aspirer d’eau ou de fleurs. Pendant la période de floraison, l'arrosage est combiné avec une couche supérieure d'engrais légèrement concentré. À l'avenir, pour préserver l'humidité du sol, les plantes sont plantées dans le sol afin que leurs feuilles soient fermées ou que le paillage soit effectué. Cela préserve l'humidité nécessaire aux racines.

TYPES ET PRIMULES DE VARIÉTÉS POUVANT ÊTRE CULTIVÉES À PARTIR DE GRAINES

Pour la culture à domicile, on utilisera la primevère compacte à base de primevères avec des pédoncules bas ou moyens, ainsi que des hybrides et des variétés à base de ceux-ci (espèces de malokoides de primevère, okunik, akaulis, etc.).

Semis de primevères à partir de graines - nous cultivons la beauté, accessible à tous

Primula est une plante très commune et peu exigeante. Il est également facile de le cultiver à partir de semis. La principale difficulté est de faire germer les plus petites graines dans la maison. Ce n'est pas pour tout le monde. Et pourtant, il est possible de le faire, même si cela pose problème.

Tout d'abord, définissons avec des graines, ils sont plus faciles à acheter dans un magasin offrant une variété de variétés de divers degrés de terry et de couleur. La germination des graines est la pire, plus elles sont âgées, plus les enfants de deux ans ne montent pas du tout. Par conséquent, nous devons vérifier les dates d'expiration sur les sacs. Pour la croissance dans le jardin, les buissons avec de grandes feuilles et de grands pédoncules sont préférables.

Les primevères très efficaces sont finement dentées, auriculaires, hautes, orchidées et candélabres. Seulement, ils sont peu susceptibles de vivre longtemps dans le sol ouvert de la ceinture centrale. Le plus commun - primula common ou bezstebelnaya, qui a une variété de variétés de différentes couleurs. Il y a même des fleurs doubles, telles que Rosie, Rosanna, Scarlet, mais elles sont thermophiles. Mais les variétés de l'Arctique résistent au froid et n'ont pas besoin d'abris.

Les hybrides de primevère et de haut ne conviennent pas à la culture en extérieur. Certaines variétés étrangères sont cultivées dans la terre natale dans des serres, elles sont utilisées comme jetables, elles décorent à court terme les vérandas et les bureaux. De tels buissons ne donneront pas la spectaculaire floraison souhaitée et mourront pendant un hiver sans neige.

Les informations sur les sachets de la méthode de culture peuvent ne pas être fiables et la forme de la couleur est mal déterminée. Le plus souvent, ils ont une origine hybride. Dans le magasin, il y a des graines rares d'espèces de primevères, mais elles sont chez les amateurs de fleurs domestiques. Les plantes sauvages sont plus difficiles à cultiver que les hybrides, mais le processus est plus captivant et le résultat plus intéressant.

Dans les zones de la zone centrale de la Russie, on cultive depuis longtemps une primevère vivace de jardin rose de Zybold, occasionnellement lilas. Mais les collectionneurs cultivent déjà des primevères variétales de cette variété de couleurs uniques, de différentes formes, y compris le tissu éponge. Ils sont engagés dans l'élevage, ce qui signifie qu'ils collectent également les semences de leurs plantes et vendent les surplus.

Dans la jardinerie, il est préférable de choisir des hybrides d'auricules, de primevères de haute, de polyanthus ou de primevères de Julia. Si les spécimens de plantes les plus simples et les plus beaux obtenus à partir de semis se croisent avec des primevères locales éprouvées, il est possible de déduire de nouvelles primevères rustiques de différentes couleurs.

Le moyen le plus simple est de recueillir les graines des buissons de jardin. Parfois, les semis de primevères de graines sont cultivés afin de garantir la conservation des fleurs dans le jardin en cas de mort. Un autre objectif est la reprise de variétés de juvéniles ou la réception d’un grand nombre de plantes à fleurs.

Nous recueillons dans la période où les capsules de graines sont légèrement ouvertes. Nous les déchirons tous et les déposons dans un endroit frais pour mûrir. Il existe plusieurs termes et moyens de germination:

  • Semées en pleine terre immédiatement après le semis, les graines ont la plus grande germination et les conditions météorologiques sont les plus favorables. Nous semons superficiellement, mais n'oublions pas le paillage et l'arrosage. À la fin de la saison, ils produisent déjà des semis minuscules. Ils ne survivront pas tous à l'hiver, mais la sélection naturelle a lieu.
  • Les cultures sub-hivernales sont densément emballées dans des caisses à drainage obligatoire, légèrement saupoudrées de terre, immédiatement après les premières gelées, recouvertes d'un non-tissé. Après avoir fait fondre la neige, nous enlevons le matériel, en prenant soin que les semis ne soient pas affectés par la sécheresse.
  • Lors du semis à la maison, les graines doivent subir une stratification. Avec une petite quantité, nous les répartissons sur la surface humide du sol dans un récipient, couvrons avec un film ou un couvercle et restons debout jusqu'à cinq jours dans un endroit chaud. Après gonflement, nous réorganisons le réfrigérateur en vérifiant de temps en temps le degré d’humidité. Nous transportons les pousses obtenues dans une fenêtre à une température d'environ 18 degrés. Si rien ne s'est passé en un mois, nous mettons encore un bol à la lumière, quelques notes pour le réveiller sont nécessaires.
  • Au lieu d'un mélange de terre, il est possible d'utiliser un chiffon humide placé dans un sac.
  • Pour économiser de l’espace dans le réfrigérateur, nous semons le même schéma dans l’éponge, qui consiste généralement à laver la vaisselle. Faites quelques coupures au milieu de la couche de mousse, disposez-y les graines. Un peu en serrant l'éponge, hydratez-la et mettez-la dans un sac. Une fois tous les deux jours, nous vérifions simultanément l’air, en ouvrant les fentes, puis nous plaçons l’emballage sur l’étagère la plus froide du réfrigérateur. Les germes se détachent de l'éponge avec la pointe humide du cure-dent. En les déposant immédiatement dans les cellules avec le sol, nous sautons le stade de la plongée.
  • Une autre option est de faire tremper les graines dans un endroit chaud pendant une journée, puis de les placer dans un réfrigérateur, à côté - sur la fenêtre.
  • Cependant, il est possible de mouiller les comprimés de tourbe pour les mettre dans le récipient en plastique, presser un cure-dent sur une surface de chacun d'eux sur plusieurs graines de tournesol. En fermant le couvercle, on enlève tout dans un endroit sombre, sans oublier de mouiller si nécessaire. Un mois plus tard, les semis sont plantés dans des pots.
  • Certains producteurs placent simplement les graines dans le congélateur pendant douze heures sans recourir à la stratification pendant la germination.

Nous mettons les réservoirs avec des récoltes dans un endroit chaud et ensoleillé. Le film ou la couverture est enlevé, quand la plupart des semis enlèveront la coquille. Nous effectuons la première plongée avec la croissance de deux ou trois folioles, en rejetant les plants non viables. En tenant les feuilles avec des pincettes, soulevez le germe et placez-le dans le trou, faites un cure-dent, en approfondissant vers les cotylédons. Versez doucement une pipette ou une seringue sans aiguilles.

Au motif d'exigences particulières, la primevère n'est pas présente, mais il est préférable d'acheter des mélanges de producteurs éprouvés. Il est souhaitable d'ajouter de la perlite, ce qui empêche la prise en masse du sol et assure le drainage. La vermiculite mixte normalise la capacité d’humidité, réduit l’acidité du sol, aide le système racinaire à s’adapter et à bien se développer. Après la croissance des germes, plongez-les une seconde fois ou plantez-les immédiatement dans des pots séparés. Les semis peuvent avoir lieu de février à avril, puis au moment de l'atterrissage en pleine terre, nous obtenons des semis d'âges différents.

Depuis mai, lorsque la menace de gel passe, les arbustes sont plantés sur le site. Nous les cultivons dans la pénombre, afin que les petits ne soient pas brûlés par les rayons du soleil. Nous nous assurons que le sol ne se dessèche pas, mais il n'a pas été gorgé d'eau. En automne, les rosettes adultes sont transplantées dans un lieu permanent. À l'avenir, nous gardons la terre autour des exutoires sous une forme meuble et humide, en enlevant les mauvaises herbes. Nous nourrissons la primevère avec une solution d'une faible concentration d'engrais contenant du potassium et du phosphore, essayons de ne pas en abuser d'azote, afin que les buissons ne deviennent pas verts au détriment de la floraison.

Pendant 4-5 ans, la primevère est fortement développée. Pour rajeunir les rideaux, nous les excavons et les divisons en plusieurs parties, obtenant ainsi le matériel de plantation qui répète complètement les caractéristiques variétales de la brousse de la mère. Pour la protection contre les maladies, nous effectuons un traitement préventif avec une solution de nitrofen à l'automne, au printemps - avec du liquide de Bordeaux ou du Fundazol.

Si la variété de primevère est adaptée aux conditions du site, nous laissons l’hiver sans abri, les plantes thermophiles sont recouvertes de lapnik, de tiges sèches. Au printemps, assurez-vous que les rosettes ne forment pas une croûte de glace et qu’il n’ya pas de stagnation de l’eau. Dans ce cas, la probabilité de faire bouillir le buisson est élevée.

La saison automne-hiver dans la ceinture du milieu est longue et peu abondante pour les peintures. Prolonger la saison de joie aidera à loger les fleurs. À ces fins, convient: primevère, chinois ou maquereau. Cependant, ces variétés sont utilisées comme culture en salle pendant un an. Le meilleur choix pour une maison est la primevère vivace du soir, qui fleurit de façon très vive et continue presque sans arrêt, particulièrement abondante en hiver et au printemps. Il est thermophile et ne tolère pas le gel, et la maison peut prospérer pendant plusieurs années.

C'est un buisson bas avec des feuilles coniques sur des pétioles allongés. En même temps, plusieurs inflorescences ombellaires se développent, qui immédiatement après la floraison sont coupées, faisant place aux fleurs suivantes - diverses, lumineuses et élégantes.

Les feuilles de cette primevère peuvent provoquer une allergie chez les personnes sensibles au priminus qu'elles contiennent. Nous enlevons la plante plus haut si la maison a de petits enfants!

Pour obtenir nos semences, nous effectuons une pollinisation artificielle. Pour ce faire, nous transférons le pollen d'une fleur à l'autre. Dans la pollinisation croisée, les rosettes cultivées peuvent avoir des caractéristiques spécifiques à chacune de leurs primevères parentales, ou quelque chose de très spécial peut être obtenu. Pour avoir dans l'appartement, de l'automne au printemps, des plantes à fleurs, les graines récoltées sont semées de janvier à l'été chaque mois. Nous semons dans un récipient à la surface du sol, nous hydratons légèrement, couvrons avec un film ou un verre. Gardez-les dans un endroit lumineux à une température d’environ 18 degrés, mettez-les à l’air régulièrement et saupoudrez d’eau.

En deux semaines, les pousses vont germer, car elles grandissent deux fois. Trois mois plus tard, nous transplantons les pousses dans des pots séparés (le sol est composé de tourbe, de sable et d’humus). Six mois après le semis, les buissons fleuriront. Prendre soin de la primevère d'intérieur est facile:

  • En l'absence de courants d'air, elle a besoin d'une pièce lumineuse sans lumière directe du soleil. Les fenêtres ouest ou nord sont les mieux adaptées.
  • Les meilleures conditions pour la floraison sont des températures de 12 à 16 degrés.
  • Nous versons modérément, en évitant d'avoir de l'eau sur les feuilles.
  • À l’humidité de l’air, la primevère n’est pas exigeante.
  • Nous commençons à nourrir deux fois par mois seulement après la formation des bourgeons, de sorte que la plante ne s'arrête pas à la floraison et à la croissance des feuilles.
  • Avec le temps, nous enlevons l'inflorescence décolorée et nous enlevons aussi les tiges et les feuilles sèches.

Le buisson fané est planté dans la place ombragée du jardin ou du balcon, à l'automne, nous retournons dans la pièce. Une fois par an à la fin de la floraison, les primevères sont transplantés dans un pot de diamètre légèrement plus grand. Ce faisant, nous enlevons les racines endommagées ou pourries.

Il est très agréable d’avoir un buisson en fleurs au 8 mars ou à l’anniversaire, de le chasser et de le donner en cadeau deux fois plus joyeux. Pour un développement et une floraison accélérés, nous créons les conditions les plus favorables pour les primevères adultes en bonne santé:

  • En automne, nous creusons les fleurs, les transférons pour séparer les petits contenants.
  • Nous stockons dans une pièce sombre et fraîche avec une température d'environ huit degrés.
  • Afin de deviner le 8 mars, fin janvier, nous transférons les plantes dans un endroit plus léger et plus chaud. La température ne doit pas dépasser 18 degrés. Nous commençons à verser le sol dans des pots.
  • Au début du printemps, la floraison commence. Pour la prévention des maladies déversées un mois fongicide, régulièrement nourri.
  • Le buisson fané est réarrangé dans un endroit frais et lumineux pour le repos et la restauration. Encore une fois, il ne sera pas possible de l'expulser seulement après deux ou trois ans.

Primevère plantes sans prétention et reconnaissantes. Leur valeur - au début de la floraison luxuriante, lorsque les autres habitants du jardin n'ont même pas cultivé de feuillage. La floraison en dehors des heures de travail mettra l'accent sur toute célébration. Et dans chaque cas, la joie de contempler cette beauté nous récompense davantage pour les efforts de sa création minutieuse.

D'Autres Publications Sur Les Plantes