Plantation d'aster. Plantes décoratives avec de belles inflorescences de différentes couleurs et soin d'eux en pleine terre

Svetlana Rudenko • 28 avril 2018 • 12:55:10

Aster, la fleur préférée de tous, orne les jardins avant, les parterres de fleurs de la ville et les parcelles de campagne. La façon dont la plantation des asters et le soin en plein air de ces fleurs sont effectués sera décrite en détail dans l'article.

Méthodes de culture

Les asters croissants de deux manières, les deux sont assez réussis:

  • inculte - semer directement les graines dans le sol;
  • planter des semis dans une serre ou dans une maison.

En raison de la longue période de végétation, les asters sont plus souvent utilisés pour faire pousser des asters afin d'obtenir rapidement une plante à fleurs dans le parterre. Ceci est vrai dans la zone médiane de la Russie, et en particulier en Sibérie, où l’été est court.

Photo: collage © Vosaduli.ru

Méthode de semis

La culture à partir de semences dans un plant dans les régions du centre et du nord est considérée comme fiable, mais prend du temps.

Le matériel de plantation préparé est semé dans des récipients installés dans une serre ou d'autres espaces clos pour obtenir des semis.

Conditions de semis

La période de semis dépend de la variété, cela se fait en mars et en avril.

Traitement du matériel de plantation

Le traitement des semences avant la plantation comprend:

  • trempage dans un milieu accélérant la période de germination;
  • Traitement avec des solutions de médicaments spéciaux qui protègent contre les maladies.

Une semaine avant le semis sur les plants, les graines sont désinfectées et germées: elles sont conservées dans une faible solution de permanganate de potassium pendant deux heures, lavées, dépliées sans séchage sur un chiffon humide. Ils les ont mis dans un endroit chaud pour piquer.

Primer pour aster

En tant que graine de semis, retirez les terres habituelles du jardin en y ajoutant du sable, de l’humus, des cendres, de la consistance - lâche, légère. Le sol est désinfecté avec une solution chaude de fongicides ou de manganèse.

Semis

Vieillis dans un moyen d'accélérer la germination, les graines sont semées dans un récipient à une profondeur de 1 cm avant d'humidifier le sol.

Couvrir avec un verre pour créer un effet de serre, placé dans une pièce chaude (jusqu'à +20 ° C). Lorsque les germes apparaissent, transférez-les dans un endroit frais et éclairé. Après la formation de deux vraies feuilles sont plantées une à une dans des pots.

Photo: collage © Vosaduli.ru

Température et éclairage

Après la levée, la température est progressivement abaissée (dans les 3 jours) de 5 ° C. Assez + 15 ° C

Maintenir un éclairage optimal à toutes les étapes de la croissance afin d'éviter d'étirer les plants. En cas d’éclairage insuffisant, un dosage de lampe artificielle est utilisé.

Arroser les plants

L'arrosage est effectué dans la matinée, en humectant doucement le sol, de sorte que l'excès d'humidité par jour se dessèche.

Cueillir des plantes

La plantation et l'allaitement comprennent une cueillette, qui se fait nécessairement lorsque trois ou quatre vraies feuilles apparaissent, pinçant la racine centrale 1/3.

  1. La composition du sol pour les plantes en décomposition est identique à celle du sol pour les graines, des cendres y sont ajoutées (1 cuillère à soupe par litre).
  2. L'arrosage est modéré.
  3. Après 7 jours, le premier pansement est appliqué avec des engrais minéraux complexes à teneur en azote accrue. L'alimentation subséquente a lieu chaque semaine avant la plantation dans un endroit permanent.

Durcissement

La trempe est effectuée avant le débarquement. Les réservoirs sont transportés à l'air libre, ce qui augmente la durée des semis dans la rue chaque jour. Au moment du débarquement, 8 feuilles devraient apparaître sur les plants, la hauteur du plant étant de 10 cm avec une tige forte.

Planter des semis en pleine terre

Les asters en pleine terre commencent au milieu du printemps, lorsque la plante atteint l'âge mensuel. Les gaules poussent à 10-12 cm et le système racinaire est puissant, bien développé.

Déterminé avec le choix de l'emplacement et la préparation du sol. Confortable pour la fleur sera la partie ensoleillée du site avec un sol fertile, facile à drainer, où le calendula a grandi avant.

Depuis l'automne, le site sélectionné est profondément creusé, en même temps que de l'humus ou du compost. Les engrais minéraux (superphosphate, sel de potassium) sont ajoutés au relâchement du sol.

Photo: collage © Vosaduli.ru

Les grandes variétés sont plantées, en gardant la distance entre les plantes à 40 cm, celle qui fait le plus petit 20 cm, il est recommandé de laisser 50 cm entre les rangs.

La plantation est meilleure le soir, avant que vous ne deviez arroser et couvrir le sol.

Le sol est saupoudré de terre sèche. Arrosé après 2-4 jours. La première fertilisation avec des engrais azotés est effectuée après 2 semaines.

Semis direct en pleine terre

Vous pouvez obtenir de nouvelles copies si vous plantez des asters avec des graines directement dans le sol ouvert. Les plants deviennent ainsi plus durs et moins malades, mais les fleurs commencent bien plus tard.

Quand semer

Au printemps, les graines à découvert doivent être semées après décongélation et réchauffement du sol lorsque la température est réglée à + 10 ° C. Lorsque la température est abaissée, les cultures sont recouvertes d'un film.

Le semis des variétés précoces est effectué fin avril, semis tardivement à la mi-mai. La méthode de semis des graines pour l'hiver n'est pas populaire, même si elle présente de nombreux avantages. Les graines pour le gonflement et l'émergence de l'humidité sont suffisamment d'humidité de la neige dégelée. Le printemps froid pluvieux, quand il n'est pas possible de semer, semé pour l'hiver des asters avec l'apparence de la chaleur commencera immédiatement à croître.

Parfois, les podzimnius sèment directement dans les sillons enneigés (en décembre-janvier). Après la fonte des neiges au printemps, les plantations sont recouvertes d'un film. Il est nécessaire d'observer strictement le moment de la plantation en hiver: les graines semées trop tôt peuvent germer avant l'apparition des rhumes et mourir du gel, et les semis tardifs ne peuvent pas être effectués en raison de la congélation du sol.

Photo: collage © Vosaduli.ru

Choix de l'emplacement sur le site

Les asters poussent mieux et se développent sur des zones bien éclairées et non humides qui ont une pente au sud ou au sud-est, à l'abri du vent.

Préparation du sol

Astra préfère les sols fertiles sans teneur en fumier avec une acidité neutre. En automne, le site choisi pour planter la fleur est chaulé. Lors du creusement, du superphosphate et du sulfate de potassium sont introduits (50-80 g par 1 m²).

Les prédécesseurs appropriés sont le calendula et les tagetes.

Avant d'atterrir, le sol est désherbé, se détend à 6 cm de profondeur.

Schéma de semis

Lorsque vous plantez sur le site, faites des trous en fonction de la taille des tasses avec les plants. La distance entre les trous dépend de la variété et varie de 15 à 35 cm.

Soins de plein air

Avec une préparation du sol correctement préparée, les astra et les soins extérieurs incluent les procédures de base: arrosage, désherbage et alimentation, qui sont disponibles même pour les débutants.

Le désherbage, la destruction des mauvaises herbes, sert à la prévention des maladies.

Le relâchement enrichit le sol en oxygène. En temps sec, pour préserver l'humidité, il est recommandé de pailler le sol.

La croissance de l'aster dans le champ ouvert nécessite la mise en œuvre d'un certain nombre de règles:

  • Ne laissez pas le sol être gorgé d'eau (conduit à la pourriture des racines);
  • régulièrement desserrer;
  • enlever en temps opportun les plantes malades;
  • détruire les parasites - porteurs de maladies.

Arrosage

Une mesure d'entretien importante est l'arrosage, mais à cause de l'excès d'humidité, de son absence, la fleur dans la rue souffre beaucoup, ce qui affecte la forme décorative des inflorescences.

Arrosez la fleur d'aster lorsque le sol sèche, en évitant la formation de traces.

Dans la chaleur, il est conseillé d'arroser moins souvent, mais plus abondamment (jusqu'à 30 litres par m²).

Nourrir

La fleur d'aster nécessite d'être nourrie trois fois au cours de la saison pour une croissance normale et une floraison complète. La fertilisation en temps opportun est la clé d'une croissance réussie des plantes.

Les conditions d'application, les engrais minéraux, la quantité requise sont indiqués dans le tableau:

Des asters en croissance à partir de graines à la maison

Souvent, les plates-bandes sont décorées avec des plantes aussi colorées que l'aster. Ils fleurissent en automne, sont sans prétention et les complexités avec eux ne se posent généralement pas. La fleur est plantée de graines directement dans le sol ou plantée par ses semis, puis elle commence à fleurir plus tôt.

Cultiver une plante à la maison nécessite les connaissances nécessaires, faute de quoi les jeunes pousses peuvent tomber malades et mourir. Par conséquent, il est nécessaire d'examiner plus en détail le processus: du semis aux semis en pleine terre.

Comment choisir les graines pour les semis

Pour être sûr que les graines vont monter, vous devriez lire sur le sachet l’année de fabrication et la date de péremption. Il est préférable d'acheter des graines fraîches, car les asters perdent rapidement leur germination.

Si la graine est dans un emballage brillant avec un beau motif, il est préférable de ne pas l'acheter. Les graines dans des sacs d'apparence ordinaire s'avèrent souvent meilleures et fraîches, car la couleur de l'image et la luminosité excessive sont une sorte de publicité pour vendre un produit de plantation de mauvaise qualité.

Pour créer de magnifiques plates-bandes, vous devez choisir un mélange d'asters. Ils contiennent généralement jusqu'à 10 couleurs différentes. Pour un design spécial, le design de paysage devrait acheter des fleurs dans des sacs séparés.

Conditions de semis. Quand planter une fleur pour les semis? Pour empêcher leur floraison lors des gelées d'automne, il est important de déterminer correctement le moment du semis. Il est préférable de les semer en février-mars.

Ce sont ces mois qui sont optimaux pour que la floraison tombe en septembre. Dans les régions où la neige tombe un peu plus tard ou ne se produit pas du tout, la culture est semée en avril ou en mai.

Culture à partir de graines

Lorsque nous plantons cette fleur, nous avons déjà compris. Et comment faire pousser de bons plants?

Pour que la plante soit forte, il est nécessaire de planter les graines en premier dans le sol nutritif. Vous pouvez le faire vous-même.

Pour ce faire, mélangez en proportions égales:

Ensuite, ce mélange est cuit à la vapeur dans le four, après quoi la cendre de bois y est ajoutée. Il est très utile d'ajouter de la perlite au sol fini, ce qui contribue à une meilleure aération du sol et permet au système racinaire des semis de se développer mieux.

Une boîte en bois ou en plastique utilisée pour les semis est remplie de terre préparée, légèrement compactée et abondamment versée avec du permanganate de potassium.

Avant de semer des graines, elles doivent être traitées avec n'importe quel fongicide, qui est un remède efficace contre les maladies fongiques, affectant souvent les plantules. Les semis sont effectués comme suit: les sillons dans le sol ont des profondeurs allant jusqu’à 2 cm, dans lesquelles ils sont plantés et arrosés de terre ne dépassant pas deux millimètres.

De nombreux producteurs de fleurs recommandent d'asperger les graines avec du sable calciné, ce qui leur permet de ne pas se mouiller pendant l'arrosage. Entre les rainures doivent être une distance de 2-5 cm.

Pour empêcher l'humidité de s'évaporer si rapidement, les cultures doivent être recouvertes d'un morceau de verre. Les plants commencent à apparaître pendant 5 à 10 jours et le verre est ensuite retiré.

Les plants doivent être déplacés vers un rebord de fenêtre où l'éclairage est bon, mais la température ne doit pas dépasser 15 degrés. C'est une condition importante lorsque les asters sont cultivés à la maison, sinon ils commencent à s'étirer.

Lorsque le sol s'assèche, il est humidifié avec de l'eau tiède du pistolet. Dans ce cas, il est nécessaire de s'assurer que la plante n'est pas remplie, sinon une maladie telle qu'une jambe noire peut se produire.

Aux premiers signes de cette défaite, il est nécessaire de retirer immédiatement les pousses malades avec un petit morceau de terre. Après cela, la fosse doit être recouverte de terre et cet endroit est renversé avec une solution de fongicide.

Semis de semis

Cette procédure est effectuée après que 2-3 semences apparaissent dans le plant. La composition du sol devrait être la même, ajouter seulement une cuillerée d'engrais minéral complexe. Pour le répartir uniformément, le sol doit être bien mélangé.

Le pot est rempli de terre et légèrement ébréché de sorte que, après l'arrosage, il ne se dépose pas. Au centre du pot, à l'aide d'un bâton, faites une rainure dans laquelle seront placées les racines du plant.

Si la plante a un système racinaire hautement ramifié, faites un pincement. Lors du repiquage, le plant est enterré dans le sol à moins d'un centimètre des feuilles cotylédonées. La terre qui l'entoure est compactée de telle manière que, lors de son arrosage, elle ne soit pas lavée à l'eau.

Soin des plants

L'aster d'arrosage devrait être abondant, mais rarement. Afin d'éviter la stagnation de l'excès d'eau, le drainage doit être effectué dans les pots de semences. Remplir d'eau, la fleur n'est pas non plus recommandée, sinon elle peut être affectée par une maladie telle qu'une jambe noire et elle mourra.

Fertilisation supplémentaire des semis. Si un sol de grande qualité est préparé avant le semis, les semis ne nécessitent pas de fertilisation supplémentaire. Pauvre sol une semaine après le repiquage des semis versé du biofertilisant ou une infusion de cendres.

Ne vous laissez pas emporter par les engrais azotés, sinon seuls les arbustes verts pousseront et l'aster fleurira tard et pas trop.

Tempérage des pousses. Quand il y a 6 ou 7 feuilles, vous pouvez commencer à tempérer les semis, de sorte que plus tard, il a facilement toléré les changements de température et était résistant au gel.

À cette fin, des boîtes contenant des semis sont sorties dans la rue pendant 3 à 5 heures. Au début, la durée du séjour à l'air libre devrait être d'environ une heure, augmentant progressivement sa durée.

Difficultés possibles dans la croissance des plants

  1. Les germes ne montent pas ou ne poussent pas mal. Il est nécessaire de semer de nouvelles graines, avant de les faire tremper pendant une journée dans du jus de cendres ou d'aloès. Le sol doit être changé, désinfecté avec son biofongicide ou son manganèse.
  2. Il y avait une maladie telle que la fusariose. Pour éviter cela, les fleurs ne peuvent pas être fertilisées avec du fumier. Il est également déconseillé de planter des asters à un endroit où ont été cultivées des pommes de terre, des physalis, des tomates, des glaïeuls, des tulipes et des oeillets.
  3. Inflorescences incomplètes développées. Ceci est possible dans le cas où la plante est infectée par un tétranyque ou une pourriture. De plus, les fleurs inférieures peuvent apparaître en raison de la malnutrition.

Comment et quand planter des semis en pleine terre

Lorsque la partie enracinée de la tige de la fleur mesure 7 cm, les semis peuvent être plantés dans le sol. La place pour la plantation est choisie à l'avance. Ces fleurs sont plutôt sans prétention pour l'éclairage et poussent bien près des clôtures, des arbres, etc.

Les sols trop acides n'aiment pas les astres, alors au printemps ou en automne, la chaux est introduite dans le sol. Il est interdit d'ajouter du fumier frais au sol lors de la plantation de semis - cela conduit à leur mort.

La meilleure façon de planter des fleurs dans un sol meuble, et de mieux les prendre racine, devrait être faite avec des morceaux de terre basale. L'usine doit être située à 20 cm l'une de l'autre.

Plantez les pièces dans de petites dépressions et recouvrez-les de terre. Si pour une raison quelconque les plants sont étirés, ils sont enterrés de quelques centimètres. Après la plantation, les plantes sont bien arrosées et après le séchage de la terre ne forme pas de croûte, paillez le sol avec de la tourbe.

Soin des asters dans le jardin

Beaucoup de paysagistes ou de fleuristes aiment ces fleurs car elles ne nécessitent pas de soins particuliers. Mais avec une attention suffisante, ils sont en mesure de satisfaire la jutosité des couleurs et la floraison abondante. Ainsi, les soins comprennent les éléments suivants:

  • Arrosage périodique - ceci contribue au bon développement et à la floraison rapide de la plante.
  • Le relâchement du sol est une procédure très utile, car les racines des fleurs reçoivent de l'oxygène dans la quantité requise.
  • L'introduction d'engrais - fertilisation potassique-phosphorique contribue à la coloration des fleurs et à l'abondance de la floraison.
  • Vous pouvez verser des asters avec des solutions de mélanges organiques liquides.

Ainsi, pour faire pousser une fleur à partir de graines, il faut respecter certaines règles. Leur non-respect contribue à l'émergence de divers problèmes.

Si tout est fait correctement, alors à l'avenir les plantes plairont à leur maître avec une floraison abondante et colorée.

Oasis dans la maison

Tout sur les plantes d'intérieur et de jardin

Menu principal

Navigation par articles

Asters: poussant à partir de graines, plantés sur des semis, plantés et entretenus en pleine terre

Le 1er septembre, des aiguilles, des asters en forme de pions et globulaires sont associés à de nombreuses aiguilles. C'est vers le Jour de la Connaissance sur les plates-bandes que s'épanouissent de nombreuses variétés de ces fleurs sans prétention et belles, à partir desquelles des bouquets sont fabriqués pour les écoliers. La popularité des asters s'explique non seulement par la simplicité des plantes, mais aussi par la grande variété de couleurs et de motifs de fleurs que l'on peut confondre même avec les pivoines, les chrysanthèmes et les dahlias. Selon le type de fleur, ils peuvent aller de juillet à la mi-septembre. Comment et quand semer les graines des asters en 2018, la culture des semis, quand planter des asters en pleine terre et les soins des fleurs dans le jardin, nous dirons dans cet article.

Quand planter des asters sur des semis en 2018

Certains jardiniers sont invités à semer les graines immédiatement en pleine terre. Cependant, une telle croissance d'asters à partir de graines ne convient que pour les régions chaudes, car du semis aux plantes à fleurs doit passer de 90 à 130 jours ou plus.

Le calendrier lunaire pour semer des asters pour l'année 2108:

Attention s'il vous plaît! Il est impossible de planter et de planter à l’époque de la Nouvelle Lune et de la Pleine Lune. Ces journées sont les 2, 17, 31 mars, 16, 30 avril et 15 et 29 mai.

Conditions de plantation des asters par régions

Dans les banlieues et les autres régions centrales des terrains ouverts, des semis de fleurs peuvent être plantés au début du mois de mai. Il est donc recommandé de semer les graines des plantes annuelles en mars.

Dans l'Oural, des semences des variétés d'airs précoces et moyennes sont plantées sur des semis en avril et des variétés tardives - dans les derniers jours de mars.

En Sibérie, il est recommandé de cultiver des asters en avril, car les semis sont le plus souvent plantés fin mai ou début juin.

Comment faire pousser des asters?

La culture d'aster à partir de graines dans la méthode des semis implique les activités suivantes:

  1. Traitement et semis de graines.
  2. Soins des cultures et des semis.
  3. Zakalivanie semis et débarquement sur la plate-bande.
  4. Prendre soin des asters en pleine terre.

Semis d'aster pour semis

Si vous utilisez vos propres semences ou du matériel de plantation acheté mais non traité, il est nécessaire de commencer le traitement une semaine avant de semer:

  1. Visser dans un chiffon ou une gaze et laisser tremper pendant 12 heures dans une solution faible de permanganate de potassium pour la décontamination.
  2. Rincez le permanganate de potassium et laissez-le tremper dans de l'eau tiède avant de le piquer ou placez-le dans un chiffon humide imbibé de cellophane afin que les graines ne sèchent pas. Jusqu'à ce que les graines germent, elles sont conservées dans un endroit chaud.

Comment planter des asters?

La terre pour la culture des plants peut être achetée dans des magasins spécialisés. Il doit être fertile et facile. Les bacs à graines sont recouverts d'un sol humide, dans lequel, à une distance d'environ 2 cm, des rainures et des graines d'aster y sont plantés. Faites-le soigneusement afin de ne pas endommager les germes.

Les cultures sont saupoudrées d'une petite couche de sable humide, pulvérisée avec une solution légère de permanganate de potassium, recouverte d'un film alimentaire ou de polyéthylène et placée dans un endroit chaud. Les boîtes avec des récoltes peuvent être placées près ou sous la batterie. Chaque jour, vous devez retirer le film pour ventiler les cultures et vérifier la teneur en humidité du sol. Dès que le sol commence à sécher, il est aspergé d'eau tiède.

Soin des plants

Si les graines étaient fraîches, les pousses commenceront à apparaître après environ 5 jours. Lorsque les sents montent, ils sont transférés dans un endroit lumineux où il n'y a pas de lumière directe du soleil et où la température de l'air est de +16 degrés. Pour cela, les loggias vitrées sont parfaites. Dans une pièce chaude mal éclairée, les semis des asters commencent à s'étirer.

Lorsque sur de jeunes plantes, 3 à 4 folioles apparaissent, elles sont plongées. Le brochet aster doit être fait dans des petits pots séparés ou dans des boîtes plus spacieuses, selon le schéma 4x4 cm. Si les pousses ont de longues racines, il est recommandé de les raccourcir légèrement pendant la transplantation.

Une semaine plus tard, les semis sont nourris avec un engrais complexe pour les semis. L'alimentation devrait se faire toutes les semaines avant de poser les asters dans le sol.

Plantation d'aster en pleine terre

Quand planter des asters?

En mai ou en juin, lorsque le sol se réchauffe à +15 degrés, le temps chaud s'installe dans la rue et toutes les gelées passent, les semis peuvent être plantés sur une plate-bande préparée. Les asters résistent au froid, donc les basses températures de l'ordre de +3... + 4 degrés n'ont pas peur.

Préparation du site

Le parterre de fleurs doit être dans un endroit bien éclairé avec un sol fertile. Si le sol est épuisé, alors pour 1 km ². mètre lit est recommandé de faire:

  • compost ou humus - 3-4 kg;
  • Sulfate d'ammonium - 15-20 g;
  • sel de potassium - 15-20 g;
  • superphosphate - 20-30 g.

Le compost ou l'humus est apporté à l'automne pendant le creusement, et le reste des engrais au printemps lors du relâchement du sol.

Le schéma de débarquement de l'aster en pleine terre dépend du type de fleurs. Les plantes doivent être séparées les unes des autres à au moins 20 cm.

Prendre soin des asters en pleine terre

Une semaine après avoir planté les annuelles sur le lit, elles sont nourries avec des engrais azotés. Les soins supplémentaires aux asters ne prendront pas longtemps. Pendant toute la saison, les activités suivantes sont réalisées:

  1. L'irrigation doit être régulière et abondante. L'excès et le manque d'humidité peuvent endommager les plantes. Par conséquent, en été chaud sans pluie, le parterre de fleurs est arrosé quotidiennement. Si le sol est séché, les bourgeons ne seront pas attachés et les fleurs pourront se dessécher.
  2. Après la pluie ou l'arrosage, le sol dans le jardin de fleurs est libéré des mauvaises herbes et desserré.
  3. Deux semaines après la plantation et avant la formation des bourgeons, les asters nourrissent 1 cuillère à soupe. l de nitrate d'ammonium, 1 cuillère à café de sulfate de potassium, 2 cuillères à soupe. l superphosphate. Un tel taux d'engrais sera nécessaire pour 1 km2. m du jardin.
  4. Au cours de la formation des bourgeons et des plantes à fleurs sont nourris avec les mêmes engrais, mais sans nitrate d'ammonium.
  5. Les engrais organiques pour la fertilisation des asters ne sont utilisés que si le sol est très pauvre.
  6. Pour accélérer la croissance des racines et rendre les plantes résistantes, il est recommandé que les arbustes à haute tige atteignent une hauteur de 8 cm. Une telle procédure est nécessaire avant que la ramification ne commence.
  7. Les fleurs fanées doivent être immédiatement enlevées afin que la plante donne toute sa force à la formation de nouveaux bourgeons. S'il est censé collecter des graines, plusieurs couleurs peuvent être laissées.

Aster de collecte de semences

À l'automne, les fleurs non scellées forment des graines qui peuvent être récoltées et conservées jusqu'au printemps ou semées en hiver. Ramassez les graines une fois que le centre de la fleur s'assombrit et qu'une pellicule blanche apparaît. L'inflorescence est arrachée, légèrement séchée et les graines sont placées dans une boîte en carton ou un sac en papier. Les graines des asters perdent leur germination en deux ans, il est donc recommandé de les utiliser pour la plantation pendant un an.

Aster ravageurs et maladies

Des ravageurs des plantes pendant la saison peuvent s’installer et causer des dommages:

  • pelle;
  • puceron du rein;
  • un tétranyque;
  • perce-oreille;
  • limace;
  • baver un sou;
  • bug de prairie.

Le perce-oreille est détruit avec une solution de Fundazol, les limaces peuvent être collectées manuellement et, s'il y en a beaucoup, effectuer un traitement au métaldéhyde. Les insectes nuisibles restants sont détruits à l'aide d'insecticides.

Des maladies des asters, vous pouvez identifier la fusariose. Cette maladie fongique se manifeste chez les plantes adultes qui, d’une part, commencent à jaunir et à s’évanouir, puis à s’affaiblir complètement. La maladie n'est pas traitée, donc la brousse touchée doit être creusée et brûlée, sinon elle infecte d'autres plantes. Pour prévenir l'apparition de fusariose, il est nécessaire d'observer la phase de rotation des cultures.

Si les astrakhs allègent d'abord les feuilles, puis complètement le buisson, la plante est très probablement infectée par la chlorose. Après un certain temps, les tiges et les bourgeons cesseront de croître et de se développer. Les buissons touchés doivent être détruits. Les porteurs du virus de la chlorose sont des ravageurs. Ainsi, lorsque des insectes nuisibles apparaissent dans les plantations, ils doivent être immédiatement détruits par les insecticides.

Les asters souffrent souvent de rouille, qui se manifeste par un gonflement de la face inférieure des feuilles. Peu de temps après, le feuillage commence à sécher et à disparaître. Des spores de rouille tombent des conifères, donc les asters des plantes doivent être éloignés des conifères. Le traitement d'une solution à 1% de liquide de Bordeaux est un bon outil pour le traitement et la prévention de la rouille. Pour traiter les plantes, le traitement est effectué chaque semaine.

En observant la rotation des cultures, en gardant la distance nécessaire entre les buissons lors de la plantation et en enlevant les mauvaises herbes autour des asters dans le temps, vous réduirez considérablement le risque de dommages aux plantes par les ravageurs, les virus et les champignons.

Découvrez comment bien et quand planter d'autres plantes annuelles pour le jardin, vous pouvez si vous cliquez sur les liens suivants:

Asters poussant à partir de graines quand ils sont plantés

Astra est une fleur de jardin aimée par beaucoup, appartenant à la famille Astro. Au total, il y a environ cinq cents espèces dans la famille. Dans la nature, les asters se développent dans le monde entier - de la Chine à l’Amérique du Nord. De Chine, une fleur est venue en Europe. A été exporté secrètement (les Chinois ne voulaient pas partager leur "trésor" floral) des jardins impériaux au XVIIe siècle. En Chine, astra accorde une grande importance et un sens sacré profond.

Du latin, le nom de la fleur est traduit par "étoile". Selon la légende, deux moines chinois, décidés à atteindre les étoiles, se sont mis en route et ce chemin n’a pas pris fin, et les étoiles brillent dans le ciel, tout est aussi loin et inaccessible. Puis un des moines a cessé de regarder le ciel et a tourné son regard vers la terre et il a vu une fleur incroyable, comme une étoile. Les moines ont apporté des fleurs au monastère et ont commencé à les cultiver sous un nom "d'étoile". Donc, non, mais dans la culture chinoise, les asters sont encore un symbole de charme inaccessible et de beauté surnaturelle donnée à l'homme comme un cadeau de Dieu.

Asters poussant à partir de graines quand ils sont plantés

Contenu des instructions étape par étape:

Des créatures à plusieurs visages

Asters - plante à fleurs ornementales herbacé rhizome avec des feuilles simples, inflorescence du panier, qui se composent d'un fleurs tubulaires central jaune et bord de la langue - une variété de couleurs.

Aujourd'hui, les éleveurs ont produit de nombreuses variétés d'asters de couleurs et de structures inimaginables: velours, éponge, panicule.

Astra et sa "famille"

Il y a des vivaces et des plantes annuelles. Et là, il y a un obscur cultivateur de fleurs-amateurs la nuance. Il existe un genre d'asters, qui comprend à la fois des cultures d'été et des plantes vivaces cultivées annuellement en raison des particularités de ces zones ou de ces zones climatiques. Il y a des asters seulement un an, ce sont des "parents" de tous les astrams, mais ils sont appelés d'une autre manière - callistefus (callistem chinois). C'est le seul représentant de ce type, dédié au type personnel par Karl Linnaeus.

Caractérisé par des feuilles pétiolées régulières de callistèmes, des tiges vert foncé ou rouge bordeaux, des inflorescences de panier. Les variétés sélectives de callistem d'aujourd'hui sont environ quatre mille, réparties sur quarante groupes d'espèces. Ici, ils sont généralement cultivés par les producteurs de fleurs sur leurs parcelles comme asters annuels.

Asters pérennes

Les asters vivaces peuvent se référer à deux grandes variétés:

Asters annuels

Si tout est assez simple avec des asters pérennes, alors il y a beaucoup de classifications annuelles chinoises. Ils sont divisés en:

  • la croissance,
  • couleur,
  • la floraison,
  • structure de l'inflorescence;
  • fins de la culture.

La floraison est précoce, moyenne et tardive. Il commence avec l'arrivée de l'été et se termine avec l'arrivée de l'automne.

La hauteur du buisson va des formes naines (20-25 cm) aux géants.

Les couleurs des asters d'été sont très diverses: bleu, jaune, rouge, blanc, rose, bleu, violet, barde et brun. Il y a même deux couleurs. Pour le moment, seul l'astra est noir, orange et vert.

Les asters en croissance peuvent être utilisés pour couper et décorer les plates-bandes. Ces derniers sont subdivisés en boîtiers (ils sont plus compacts et utilisés comme bordures) et universels.

Les asters annuels sont doubles

La structure des inflorescences est:

  • éponge, demi-double et non-marbre;
  • bouclés et à fleurs droites;
  • coronal
  • sphérique;
  • hémisphérique;
  • en forme d'aiguille;
  • cramoisi.

Culture d'aster

Cultivé avec des graines pour les semis et les semences méthode sans pépins. Et avec le même succès. Vous pouvez semer des graines début avril et en juillet, admirer les fleurs dans le parterre. Mais plus souvent, les producteurs de fleurs cultivent des semis d'aster dans un appartement ou une serre. Les plants de semis fleurissent plus tôt.

Aster de graines sur la plate-bande

Les premières variétés peuvent être semées début avril. Pour les semis tardifs - début mai. Il est souhaitable que la température ne descende pas en dessous de + 10 ° C. En cas de dépression à court terme, les cultures et les jeunes pousses sont recouvertes d’un film.

Les premières variétés sont semées début avril

  1. Les graines sont semées dans des rainures de quatre centimètres de profondeur.
  2. Ils sont recouverts de terre, arrosés, paillés pour préserver l'humidité.
  3. Vous pouvez recouvrir les cultures avec une bobine avant l'émergence.
  4. Dans la phase de développement de trois feuilles, les cultures de fleurs doivent être éclaircies, laissant entre elles une distance d'au moins 10 cm pour les variétés à faible croissance et d'au moins 25 pour les plus grandes.

Détermination de la période de semis

Les asters ont une longue période de végétation. Les premières variétés fleuriront trois mois après le semis. Le retard peut prendre jusqu'à 120 jours. C'est pourquoi les asters préfèrent les germes en croissance.

L'astronomie est une longue période de végétation

Les variétés tardives n'ont pas peur des premières gelées d'automne, donc tout le mois d'octobre et même une partie de novembre peuvent s'épanouir. Vous pouvez les semer en mai. La floraison précoce commence en juin. Il est conseillé de les propager avec des semis, en semant des graines en mars.

Récolte en hiver

Vous pouvez semer des asters pour l'hiver. Cette méthode, contrairement aux semis de jardinage pratiqués par des podzimnego qui maîtrisent déjà les résidents estivaux, n’a pas encore connu une grande popularité, mais en vain.

D'un point de vue scientifique, les semis d'hiver ont plusieurs avantages. Imaginez le printemps est aride, il n'y a pas assez d'humidité, il n'y a pas de pluie. Et les graines semées pour l'hiver, et n'attendez pas la "manne du ciel" - elles ont assez de neige fondue pour gonfler et donner des pousses précoces. Une autre situation - un printemps froid et pluvieux, le temps ne permet pas de traiter le sol et de semer. Et les graines d'hiver sont déjà dans le sol, et dès que le premier soleil sort, elles sont prêtes à se développer.

Important! Le moment des semis d'hiver est d'une importance décisive. Si les graines sont semées trop tôt, quand le temps est encore chaud, elles germeront et les germes mourront immédiatement après le début du froid. Si vous attendez un gel complet, le sol gèlera et il sera difficile de semer.

Vidéo - Comment semer des asters pour l'hiver

Qu'advient-il des graines semées dans les asters d'hiver. Ils refroidissent (ils ne gèlent pas, car ils sont recouverts et recouverts), passant ainsi par la procédure de stratification à froid. Et au printemps, comme nous l'avons déjà noté, le premier à prendre toutes les "bénédictions" printanières sous forme de chaleur, le premier soleil et l'humidité de la neige dégelée. L’essentiel est que les graines semées pendant la saison froide soient sèches et qu’elles ne soient pas germées.

Deux semaines avant le semis d'hiver, les graines des asters devraient être trempées dans une concentration moyenne de solution de permanganate de potassium, puis bien séchées.

Des conseils! Il est recommandé d'augmenter la norme de semis des graines pour l'hiver de 1/3 par rapport à l'ensemencement habituel, et les graines doivent être sélectionnées uniquement les meilleures, fraîches, âgées de moins de deux ans, avec des qualités de semis élevées.

Si, au printemps, les graines sont semées dans des sillons jusqu'à 4 cm de profondeur, alors en hiver, la profondeur des semis est réduite de moitié. Le schéma de semis est utilisé, comme pour le printemps. Les graines sont placées dans les sillons à sec et par temps sec, puis le paillis de tourbe, une couche d'au moins 3 cm (nécessaire non seulement pour « isolation », mais pas dans la croûte formée sur le sol après la disparition de l'eau de fonte).

Les asters montent dès que la neige fond

Habituellement, les pousses de graines des asters semées en novembre apparaissent aussitôt que la neige fond. Mais parfois ils sortent de la neige. Ce sont surtout des spécimens durcis. Pour eux, ne vous inquiétez pas - au printemps, ils ne vont pas mourir, parce qu'il était excellent durcissement et peut même résister au gel jusqu'à - 7 ° C Et très bientôt, ces semis seront tiges de fleurs abondantes, et dans le processus de développement seront moins sensibles aux maladies, comme la fusariose, le printemps que leurs « voisins ».

Semis d'aster pour semis

La croissance dans les semis est la plus fiable, bien que le travail et le temps exigent plus. Selon la variété, le semis a lieu en mars ou avril

  1. Sept jours avant le semis, les graines doivent être germées. Tremper dans une solution faible de permanganate de potassium pendant 2 heures. Puis rincez et, sans sécher, mettez un chiffon humide en chaleur.

Sept jours avant le semis, les graines doivent être germées

Désinfection du sol avec une solution de permanganate de potassium

Semence de semis d'aster

Créer un effet de serre

Les pousses ne font généralement pas attendre longtemps, elles picorent déjà le quatrième ou cinquième jour. Mais alors l'astra se développe lentement et différents problèmes commencent.

Soin des semences

Le problème principal des semoirs est un pied noir. Il résulte de la pourriture de la base de la tige, due à l’œstrogène du sol. Pour prévenir la désinfection, les germes doivent être irrigués avec du permanganate de potassium et essayer de ne pas trop humidifier le sol.

Maladie des semis - jambe noire

La température après la levée doit être réduite de 5 degrés, mais pas brusquement, mais progressivement, dans les trois jours. Optimum pour les plants en croissance à - 16 ° C

Des semis légers sont nécessaires à tous les stades pour éviter les étirements. S'il y a peu de lumière, un éclaircissement est effectué.

Le piquage est obligatoire sur trois ou quatre feuilles réelles, selon un schéma de 40x40 mm. Au moment du prélèvement, la racine centrale est cueillie par un tiers.

Choux de saumure aster

La composition du sol pour les semis semés est la même que pour les graines, mais il faut ajouter des cendres, une cuillère à soupe par litre de terre.

Arrosage des plants repiqués à l'exercice modérément, pour éviter le dessèchement - risque de blackleg est stocké avant de planter les semis dans le sol, où il est remplacé par un terrible malheur - Fusarium.

Réaliser modérément les plants transplantés

Une semaine après la plongée, le premier pansement avec un complexe minéral à haute teneur en azote. Puis recouvrir la vinaigrette chaque semaine avant de se poser sur le lit de fleurs.

Débarquement des asters

Avant de repiquer, les plants doivent être durcis. Progressivement, sortez-le en plein air et partez chaque jour plus longtemps. Pour planter des semis doit avoir beaucoup de feuilles, pas moins de huit. La hauteur optimale des plants plantés est de 10 cm. La tige est forte. Le buisson est trapu et luxuriant. Plantées en avril, en fonction de la variété. La température nocturne à l'air libre ne doit pas être inférieure à + 4 ° C

La hauteur optimale des plants plantés est de 10 cm

Les asters doivent être cultivés dans un endroit ensoleillé, pas dans des sols drainés. Leurs prédécesseurs sont les tagetes et les calendula.

  1. Avant la plantation, le parterre est éliminé des mauvaises herbes.
  2. La terre se détend de 6 cm de profondeur.
  3. Ensuite, les plants sont humidifiés dans des pots.
  4. Sur la plate-bande, des trous sont réalisés en fonction de la taille des plants.
  5. Le sol est arrosé.
  6. La distance entre les plants peut être de 15, 25 et 35 cm, selon la variété.
  7. Déplacés vers le sol, les semis n'ont plus besoin d'être recouverts de sol sec.
  8. Dix jours plus tard, les engrais azotés sont introduits dans les puits.

Les asters sont sans prétention dans les soins

Dans les soins supplémentaires, les asters sont sans prétention, prendre soin d'eux ne demande pas beaucoup d'effort. Ils ont nécessairement besoin de relâcher le sol après chaque humidification (arrosage, pluie, application d'engrais liquide). À côté d’eux, vous devez enlever les mauvaises herbes. Avant la ramification de la tige, il est bon de la souiller de 5 à 7 cm pour que les racines poussent plus vite et se développent mieux.

L'astram est un excès d'humidité nocif, mais le défaut n'est pas utile. Il vaut mieux les arroser rarement et abondamment sous la chaleur.

Nourrissez les fleurs pour une saison au moins trois fois. Le deuxième pansement après la plantation - pour attacher les bourgeons. La troisième est lorsque les fleurs apparaissent. La composition des aliments - dans le premier superphosphate prédomine, il y a ajouté du nitrate d'ammonium et du sulfate de potassium dans la proportion de 3: 2: 1. Le deuxième et troisième salpêtre ne comprend pas seulement le superphosphate avec une quantité égale de sulfate de potassium (1: 1).

Faire pousser des asters à partir de graines à la maison - instructions étape par étape

Avec la méthode des semis, les semis des asters pérennes se développent de la même manière que les semis d'un an. Cultiver ces fleurs à la maison n'est pas une tâche facile, mais vous devez connaître et considérer certaines des nuances. Regardons-le dans l'ordre.

ÉTAPE 1

Collecter les graines des asters

Bien sûr, les graines de tous les asters d'aujourd'hui, vous pouvez acheter dans un magasin ou sur Internet. Cependant, s'il y a une telle opportunité, nous vous conseillons de les collecter vous-même à l'automne dans les plantes les plus saines et les plus solides. Vous serez ainsi assuré de la qualité et de la fraîcheur du matériel de plantation, ce qui est important.

Les graines des asters sont stockées pendant deux ans au maximum, leur capacité à germer rapidement étant perdue.

Comment bien récolter les graines d'aster? En fonction de son type et de sa variété, la période de collecte des graines débute approximativement au 40ème-60ème jour après le début de la floraison. Par conséquent, la meilleure façon de récolter les graines des asters floraison précoce, pozdnetsvetuschie même peut « tenir » à la floraison à la gelée et n'ont pas le temps de former un système complet, mûri graines.

Dans le premier cas, il suffit de laisser une "graine" quelques inflorescences formées et de ramasser des paniers déjà secs par temps ensoleillé. Dans la seconde - asters tête coupée avant le refroidissement et à stocker à la maison ou (mieux) l'un des arbustes sont transplantés dans un grand pot et « matures » déjà à la maison avec un éclairage approprié et à la température. Les fleurs sont coupées après le flétrissement des inflorescences et, dans le papier d'emballage, stockées dans un endroit sec et chaud.

ÉTAPE 2

Préparation du sol

Les semis de printemps des asters peuvent être effectués en mars, soyez donc préoccupés par le fait que vous ayez préparé le sol à ce moment-là, afin de ne pas vous en occuper au dernier moment.

En tant que conteneur approprié, vous pouvez utiliser des boîtes en bois ou en plastique, des pots, des récipients peu profonds (8-10 cm). Auparavant, ils devaient être désinfectés avec tout antiseptique (Ecobio, Biosept, Biotex) et séchés.

Les asters aiment les sols légers, fertiles et non acides, bons pour l'eau et l'air. Pour semer des graines, un mélange de terre de jardin, de sable et d’humus en proportions égales convient. Il doit être cuit à la vapeur, puis ajouter la cendre de bois et la perlite (sur un seau de terre pour un verre des deux).

Ce sol est rempli de récipients préparés, et avant de planter des graines, il est renversé avec une solution de permanganate de potassium.

ÉTAPE 3

Aster de semis pour semis

Comment les graines ressemblent-elles à des asters vivaces d'un an? Ils sont assez gros, donc il ne devrait pas y avoir de problèmes de plantation.

Pour se protéger contre les maladies, pré-attaquez-les avec n'importe quel fongicide (Maxim, Bactofit, Treasure, Phytolavin, etc.) conformément aux instructions.

Dans un sol humide, faites de petites rainures de 2 cm de profondeur à une distance de 3 à 5 cm l'une de l'autre, à laquelle les graines sont réparties uniformément. Garnir d'une très fine couche de terre. Certains jardiniers recommandent de saupoudrer les graines non pas avec de la terre, mais avec du sable calciné pour les protéger de l’engorgement possible lors de l’arrosage.

Couvrez ensuite les cultures avec du verre transparent ou une pellicule plastique et placez-les dans un endroit lumineux à une température ne dépassant pas 20 ° C. Retirer le film après la levée - en général, il a lieu 5-10 jours.

Répartissez les plants dans une pièce fraîche (jusqu'à 15 ° C) et, au fur et à mesure que le sol sèche, humidifiez avec un spray. Faites attention à ce qu'il n'y ait pas d'engorgement - les plantules sont très sensibles à la maladie avec une tige noire.

ÉTAPE 4

Les pics

Les aplats d'aster plongent lorsqu'ils se forment sur 3-4 de cette notice. Il est important de ne pas laisser le moment où les plants sont trop tendus.

Le pot pour la transplantation se remplit avec le même mélange que lors de la plantation des graines (vous pouvez ajouter un peu de cendres ou d’engrais minéraux complexes) et piler. Au centre de chaque pot, faites une rainure.

Rempoter un tire par un dans chaque pot, de sorte qu'il ya environ 1 cm entre la surface du sol et les feuilles inférieures. Après toutes les plantes greffées, versez l'eau à température ambiante, sans affecter les feuilles.

Placez les récipients dans un endroit chaud (environ 20 ° C) bien éclairé, sans soleil direct. Arrosage modéré lorsque le sol sèche. Quelques semaines après la cueillette, les asters peuvent être alimentés avec une solution de nitrate d'ammonium (1 g pour 1 litre d'eau).

Dès que de nouvelles feuilles apparaissent, les jeunes plantes peuvent commencer à "durcir" - prendre régulièrement de l'air frais dans une zone ombragée ou aérer la pièce. Le temps de "durcissement" augmente progressivement.

ÉTAPE 5

Transplanter des plants dans le sol

Transplanter les pousses d'un aster en pleine terre peut se faire après que le sol se soit bien réchauffé. À cette heure, ils doivent atteindre une hauteur de 5 à 7 cm et avoir 5 à 6 feuilles bien développées.

Avant la procédure, le terrain sur le site devrait être bien desserré. Le sol des asters est léger, non acide, ensoleillé. Il est déconseillé de poser des asters sur les lieux où les solanacées (tomates, physalis, pommes de terre), les tulipes ou les glaïeuls ont poussé la saison dernière.

Pour atterrir est préférable aux heures du matin ou du soir sans soleil actif ou temps nuageux.

Les jeunes asters avec des morceaux de terre basale sont soigneusement transférés dans les puits préparés - la distance entre eux est fonction de la taille et du type de la future plante adulte (20 à 50 cm). Le sol autour des pousses est légèrement enfoncé et versé sous la racine. La terre autour des semis peut être paillée avec de la tourbe ou de la sciure de bois.

Ne pas nourrir les jeunes asters avec du fumier frais - cela risque de provoquer la fusariose et la mort des plantes.

Dans le futur, votre tâche consistera à prendre soin des asters de manière ouverte en plein champ. C'est simple - arroser régulièrement sans avoir d'eau sur les feuilles et en relâchant la terre.

Dans une semaine ou deux après la plantation des semis des asters, il doit être alimenté avec un engrais minéral complexe (sans azote). On peut aussi le faire au stade du bourgeonnement.

Si l'on s'attend à ce que l'hiver soit sans neige ou glacial, les asters vivaces devraient être recouverts de lapnics.

Un moyen sans graines de faire pousser des asters à partir de graines

Quand semez les graines d'un aster? Le plus souvent au printemps - cette option que nous avons décrite ci-dessus. Cependant, de nombreux jardiniers pratiquent aujourd'hui le semis en plein air des graines d'un aster dans le sol d'automne. Cette méthode est également appelée non négociable.

Semer les graines d'un aster pour l'hiver est préférable en octobre - début novembre, selon les conditions météorologiques, dans un sol légèrement gelé.

Pour commencer à former le lit avec un sol bien creusé, ce qui peut encore ajouter l'humus ou de la tourbe (3 kg par 1 mètre carré), et superphosphate (1 cuillère à soupe). Dans un lit avec un intervalle de 15 cm sont réalisées profondeur de rainure parallèle d'environ 2 cm. Ils sont environ 2 cm les uns des autres et dépliée graines sèches asters ce que la couche supérieure du sol de poudre nécessité de 2,5 cm.

Ce lit ensemencé jusqu'au printemps est recouvert d'un film de polyéthylène. Vers la mi-avril, avec la fin des gelées et l’émergence des pousses, le film est enlevé - les jeunes plants sont dans des conditions favorables, lorsque le régime de température est déjà approprié et que l’humidité de la neige dégelée est suffisante.

Une telle récolte d'aster en automne est comme un cultivateur de fleurs car les plantes qui en résultent sont généralement plus fortes et plus fortes que les plants. Ils tombent moins malades et fleurissent plus tôt.

Il est tout à fait possible de faire pousser des semis d'asters à la maison et de soigner davantage les asters en plein champ, même pour un jardinier débutant. Nous espérons que notre algorithme d’actions décrit dans cet article vous y aidera.

Recommandations pour la plantation d'aster en pleine terre et soin d'eux


Aster - l'une des cultures les plus communes des jardiniers russes. Planter un aster en pleine terre ne sera pas très difficile, même pour les débutants. Sans prétention, entretien facile de la plante, longue floraison font de cette fleur un ornement désiré de tout jardin.

Le lieu de naissance des asters est l'Extrême-Orient, la Corée et la Chine. D'une autre manière, un aster âgé d'un an s'appelle Kallistefus Chinese. Cette plante est assez froide et assez légère. Une culture réussie des asters garantira une température de l'air basse et une humidité optimale du sol. Le sol de l'aster préfère la lumière, avec une faible acidité.

Lorsque vous préparez le sol pour planter des asters pendant le creusement automnal, vous pouvez fabriquer de l'humus ou du compost. Le fumier ne peut être fécondé en aucune façon, son introduction contribue à infecter les plantes par la fusariose!

Les variétés d'aster diffèrent par la taille des paniers de fleurs et par la hauteur des tiges. Les variétés hautes sont bonnes pour couper en bouquet, les variétés de petite taille et à petites fleurs orneront parfaitement les lits et les pelouses. Vous pouvez également planter des asters sur des balcons et des loggias.

2 façons de planter des asters

La culture des asters annuels à partir des graines est possible de deux manières: les semis et les non-cultivés. La germination dure 2 ans, donc lorsque vous achetez des graines, vous devez faire attention à la date de péremption - à la fin de la deuxième année, la germination diminue. La méthode de plantation des asters à choisir ne dépend que du moment de la floraison d'une variété particulière. Les variétés précoces s'épanouissent après environ 90 jours de germination, au milieu de tard après 100 jours et plus tard dans 120 jours.

Méthode de semis

Faire pousser des asters à partir de semis vers le milieu de l'été vous permet d'obtenir des plantes à fleurs. Le semis sur les semis des asters se fait dans la dernière décennie de mars - début avril, si à la mi-mai, il est prévu de planter en pleine terre.

La culture d'un aster pour les semis comprend plusieurs étapes.

  1. Tout d'abord, il est nécessaire de préparer le sol, il doit être nutritif, abondamment fertilisé et respirable. Vous pouvez prendre la terre du jardin ou du jardin, ajouter du sable, du compost ou de la tourbe. Pour la désinfection, préparez une solution de permanganate de potassium - 1 g pour 5 litres d’eau - et une solution chaude arroser le sol. Les boîtes et les pots à planter sont rincés avec la même solution. Le drainage devrait être placé au fond de l’eau afin que l’eau puisse facilement s’échapper.
  2. Les graines sont enterrées à 0,5-1 cm, l'eau pour l'irrigation est nécessaire. Le prochain arrosage se fait seulement après la germination des graines. Il est souhaitable de recouvrir les boîtes de film de semences pour maintenir la température et l'humidité. Après germination des graines, le film est retiré. Le soin des pousses est d'assurer un bon éclairage et une température de l'air peu élevée, environ 18 ° C.
  3. Lorsque deux folioles complètes apparaissent, les greffes doivent être transplantées, de préférence dans des pots séparés. Bien que l'aster n'ait pas trop peur de la transplantation, la base de la tige est très tendre chez les semis. L'arrosage des germes est souhaitable, mais rarement, en évitant une humidité excessive du sol, qui contribue à l'apparition de maladies fongiques.
  4. Planter des asters en pleine terre est meilleur vers la mi-mai, lorsque les plants atteignent une hauteur de 10 à 12 cm. Plantez mieux les plantes le soir, le sol doit d'abord être arrosé et de préférence recouvert d'herbe ou de sciure de bois. Les grandes variétés sont plantées à une distance d'environ 30 à 40 cm, de sorte que les arbustes adultes n'interfèrent pas les uns avec les autres. Il est préférable de planter des espèces basses à une distance d'environ 20 cm, puis les plantes adultes forment un tapis continu lorsqu'elles fleurissent.
  5. Le lieu de plantation des asters doit être choisi bien éclairé, sec, afin que l'eau ne stagne pas longtemps après l'irrigation. La culture d'un aster à l'endroit où les tomates ou les pommes de terre poussent est indésirable, dans le sol après ces cultures il y a souvent des agents pathogènes des maladies fongiques des plantes. Lors de la plantation, vous devriez essayer de ne pas plier les racines et ne pas remplir le sol avec un point de croissance.

Semis de graines d'un aster en pleine terre (bezrossadnyj a way)

Avec une version sans pépins de la plantation, les asters sont semés en 2 termes: au début du printemps ou en automne. Au printemps, les semis sont effectués fin avril et début mai, lorsque le sol se réchauffe suffisamment. À l'automne, les asters sèment, lorsque la terre est déjà gelée, dans des rainures peu profondes préparées à l'avance. Les Asters plantés à l'automne fleurissent 10 à 15 jours plus tard, mais fleurissent plus longtemps et plus abondamment.

  1. Pour semer les asters dans le sol ouvert, les rainures sont préparées avec une profondeur d'environ 2 cm. Il est également conseillé d'arroser les lits préparés avec une solution de permanganate de potassium, ainsi que le sol dans des récipients préparés pour les semis.
  2. Les graines sont semées dans des rainures préparées, légèrement saupoudrées de terre, versées avec de l'eau plutôt chaude et recouvertes de papier d'aluminium au moment de la plantation printanière. Vous pouvez recouvrir les rainures avec de la terre de jardin au lieu du film ou de l’humus - une couche d’environ 1 cm. Jusqu'à la germination des graines, les lits ne sont pas arrosés.
  3. Les plantes fines sont éclaircies après la formation de la troisième ou quatrième feuille réelle, en laissant la distance souhaitée entre les pousses, en fonction de la variété. Il est préférable de ne pas extraire les semis en excès, mais de les sortir proprement du sol et de les planter sur d’autres lits.

Avec les semis d'automne, il est impossible de sceller les graines dans le sol, car le sol est déjà gelé. Par conséquent, les graines sont paillées avec de l'humus de 3 à 4 cm d'épaisseur par couche ou par compost. Au printemps, lorsque la terre dégèle, il est nécessaire de desserrer les rangées entre les rangs, laissant le paillis sur place.

Soin des asters en plein champ: arrosage et habillage supérieur

Si les terres destinées à la plantation de fleurs ont été correctement préparées, le soin des astres en pleine terre est si simple que cela permet de les cultiver chez les cultivateurs débutants. Seul un arrosage et un désherbage rapides des lits seront nécessaires.

  • Les arrosages doivent se faire au fur et à mesure que le sol se dessèche, en évitant les surmenages. La culture de l'aster sur des sols lourds et humides, avec une présence étroite des eaux souterraines, est extrêmement indésirable, car elle provoque la pourriture des racines. De plus, les asters ont besoin de desserrer le sol pour le saturer d'oxygène. Le désherbage régulier et l'élimination des mauvaises herbes contribuent à la prévention des maladies.
  • Si l'été s'est avéré aride, vous pouvez recouvrir le sol sous les asters avec de l'herbe sèche, de la sciure de bois ou des aiguilles de pin. Cela permettra d'économiser de l'humidité dans le sol entre les arrosages.
  • Les soins infirmiers sous forme de pansement supérieur seront utiles pour les asters. Les plantes sont nourries avec des engrais minéraux: superphosphate, nitrate d'ammonium, sulfate de potassium. Vous pouvez également utiliser de la cendre de bois. Mais les engrais azotés pour la fertilisation ne doivent pas être utilisés car ils entraînent une formation accrue de feuilles et réduisent le nombre d'inflorescences.
  • Ajouter des engrais peuvent être dissous dans l'eau ou sous forme sèche. La première fertilisation des asters se fait 2 semaines après l'atterrissage dans le sol. La deuxième fois, les engrais sont introduits pendant la formation des bourgeons et la troisième fois au début de la floraison.

Maladies et ravageurs affectant les asters

Les asters sont assez souvent affectés par diverses maladies virales et fongiques, même en dépit de soins assez approfondis. Énumérons les dangers les plus communs.

Les champignons infectent généralement le sol, leur reproduction est facilitée par l'humidité excessive du sol et la température élevée de l'air lors de la croissance des asters. Plus souvent, les annuelles apparaissent, la maladie se manifeste sous forme de bandes sombres et seulement d'un côté de la plante. Les feuilles commencent alors à jaunir, les bourgeons se fanent, la plante meurt.

Pour lutter contre la maladie, vous devez réduire l'acidité du sol en y ajoutant de la chaux, vaporiser du chlorure de cuivre sur le jardin de fleurs et vous assurer qu'il n'y a pas de pucerons.

Les champignons qui causent cette maladie sont présents dans tous les sols. Ils touchent principalement les jeunes pousses près de la base de la tige, qui sont éclaircies, noircissent et la plante meurt rapidement. Favorise la propagation de l'acidité de la maladie et de la forte humidité du sol.

La lutte contre la maladie peut se faire par la désinfection du stock et du sol avec une solution forte de permanganate de potassium, l'élimination des germes malades, le maintien d'une humidité optimale et un soin minutieux.

  • Septoria (taches brunes).

Les agents pathogènes de cette maladie sont localisés sur les résidus végétaux. Des taches rouillées ou brun pâle apparaissent sur les feuilles affectées, ce qui gâche l'apparence de la plante. Les feuilles malades se fanent et tombent. Les champignons se multiplient activement à une température de 23-25 ​​° C et une forte humidité.

Toutes les deux semaines, le lit de fleurs ou le liquide de Bordeaux sont pulvérisés dans le lit de fleurs malades. Cela aidera à enrayer la propagation de la maladie. Il est nécessaire de détruire les plantes touchées.

  • Maladie de la mosaïque ou jaunisse.

Le virus est transféré par les insectes: pucerons et cigales. Sur les feuilles il y a des veines légères, la plante cesse de pousser, les bourgeons ne se dissolvent pas. Lutter contre cette maladie est impossible, il n'y a que des méthodes préventives: éliminer immédiatement les spécimens malades, détruire les insectes.

Les bactéries vivent dans les résidus végétaux, elles peuvent également infecter les semences. Sur les feuilles, les tiges et les bourgeons apparaissent des taches brunes, la maladie commence pendant la formation des bourgeons et gâte l’aspect de la plante. Peu à peu, toutes les feuilles sont affectées, dépérissent et tombent.

Lors de la manifestation des symptômes de la maladie, saupoudrer les plants avec une bouillie bordelaise ou du chlorure de cuivre 2-3 fois tous les 10 jours.

Pour prévenir les maladies fongiques, il peut être ajouté à l'eau pour l'irrigation, l'infusion d'ortie ou de chélidoine. Pour préparer l'infusion, versez 1 kg d'herbe crue avec un seau d'eau chaude, inscrivez 2-3 jours, égouttez. Lors de l'arrosage, ajouter environ un verre d'infusion d'un seau d'eau.

Pour fleurir le jardin jusqu'à l'automne, il suffit de suivre des recommandations simples et de prendre soin de la plantation:

  • utiliser des semences saines éprouvées;
  • effectuer le traitement des semences avant la plantation;
  • lutter contre les parasites qui souffrent de maladies;
  • enlever immédiatement les plantes malades;
  • éviter de mouiller le sol;
  • desserrer régulièrement les rangées.


Astra est une véritable star des parterres d'automne. Aucun producteur de fleurs ignore sa diversité. Il existe environ 600 variétés de cette fleur, affectant une variété de formes et de couleurs. En cultivant des variétés spéciales dans des serres, vous pourrez obtenir une aster en fleurs au début du printemps ou à la fin de l'automne. Des règles simples pour la plantation et l'entretien de cette fleur permettront à chaque cultivateur de cultiver des asters sur sa parcelle.

D'Autres Publications Sur Les Plantes