Anémones de fleurs: plantation et soins + photo

Anémones - une combinaison de tendresse, de beauté et de grâce. Ces fleurs poussent aussi bien dans la forêt que dans le jardin. C'est seulement si dans la nature poussent des anémones ordinaires, alors dans les plates-bandes, il y a souvent des variétés hybrides. Et comme tous les hybrides, les anémones nécessitent une attention particulière et un soin particulier. À partir de cet article, vous apprendrez à planter des anémones, à en prendre soin, ce qu’ils aiment et ce qu’ils n’aiment pas ces fleurs délicates.

Parmi les jardiniers, on pense qu’une anémone - le deuxième nom d’une anémone - est très exigeante. En fait, ce n'est pas le cas. Les cultiver n'est pas aussi difficile qu'il n'y paraît au premier abord.

Peut-être est-il difficile de trouver des fleurs plus simples que les anémones. L'atterrissage et l'entretien en pleine terre ne vous causeront pas de difficultés particulières. Il est important seulement de connaître les particularités de cultiver le type de fleurs que vous allez planter dans votre jardin de fleurs.

Caractéristiques de l'anémone

En raison du travail des éleveurs, il existe actuellement un peu plus de 20 variétés hybrides d'anémones. Et ils diffèrent tous non seulement par l'aspect et la couleur des fleurs, mais aussi par la structure, le degré de résistance au gel, les exigences en matière de plantation et d'entretien. Malgré cette diversité, toutes les variétés hybrides combinent les conditions de croissance suivantes:

  • Les anémones préfèrent une ombre au soleil éclatant;
  • Les gens du vent n'aiment pas les courants d'air et les vents perçants;
  • Ils sont très importants pour l'humidité et la composition du sol.

Le système racinaire de l'anémone est de deux types: tubéreux et rhizome. Par conséquent, les règles de soins pour eux sont différentes.

Les plantes vivaces rhizomateuses ne se distinguent pas par leur finesse et, si elles ne suivent pas les recommandations d’entretien et de culture, elles ne réagissent qu’avec une courte période de floraison ou une perte de brillance de la couleur.

Mais les anémones de tubercules, cultivées en pleine terre, sont très critiques pour la violation des conditions de détention. Et plus souvent, le non-respect des règles simples entraîne la mort de la plante entière.

Combine toutes sortes d'anémones avec un système racinaire faible. Les tubercules et les rhizomes ont une faible résistance à la pourriture des racines.

Sélection d'un emplacement et préparation du sol pour la plantation

En fonction de la variété, les exigences de l'anémone pour la composition du sol, l'humidité et le niveau d'éclairage sont très différentes. Avant de planter, il est conseillé de se familiariser avec les informations sur la culture et l'entretien des anémones en pleine terre, en se concentrant sur la variété pérenne, ses préférences et ses conditions de détention. Assurez-vous de tenir compte des conditions climatiques de votre région et de la résistance au gel de la plante.

Cependant, pour toute la diversité, toutes les anémones se développent exceptionnellement bien dans les conditions universelles suivantes:

  • Un sol friable et fertile;
  • Drainage obligatoire;
  • Arrosage modéré;
  • La pénombre

Respecter ces règles de plantation et de soin des fleurs est exigé pour toutes les sortes d'anémones. Ceci est particulièrement important si vous ne savez pas quel type de vent va être planté sur votre site.

Les nezhnki-anémones sont très critiques pour la composition du sol. Avant de planter dans le sol, vous devez ajouter du sable, ce qui améliorera la structure du sol. En raison de la présence de sable, le sol deviendra lâche, il sera bon de laisser entrer l'air et l'humidité. Le surplus d'eau ne subsistera pas dans ce sol, ce qui protégera les racines contre la décomposition.

Avant de planter des anémones en pleine terre, il est nécessaire de procéder à un drainage au fond de la fosse - une petite couche de petits cailloux ou de briques cassées. Il remplira la même fonction que le sable - protégez le sol de l'engorgement.

Un sol trop acide est nocif pour le vent. Avant de cultiver des anémones, ajoutez une petite portion de farine de dolomite ou de charbon de bois au sol.

Particularités de la croissance

Les anémones s'intègrent parfaitement dans toute composition d'aménagement paysager. Ces plantes herbacées douces sont idéales pour la culture en extérieur.

Les anémones, comme les autres plantes vivaces, se propagent de trois manières:

Et dans chacun d'eux, il y a des règles et des secrets. Les graines d'anémone sont rarement plantées. La plupart des jardiniers préfèrent élever des fleurs avec des tubercules ou en divisant des rhizomes.

Culture d'anémone à partir de graines

De nombreux producteurs notent que la culture d'anémones à partir de graines en plein champ est un processus complexe et laborieux. Même les graines fraîchement cueillies ne diffèrent pas en bonne germination. Avec toutes les règles de plantation et de soin, le taux de germination atteint à peine 25%.

La particularité de cultiver des anémones à partir de graines est que le matériel de plantation doit être soumis à une stratification obligatoire avant la plantation. Lors des semis d'automne, il n'est pas nécessaire de maintenir les semences à basse température. Mais lors de l’ensemencement des anémones au printemps, la stratification est obligatoire.

Reproduction végétative

En raison de la facilité et de la simplicité de la culture, l’élevage d’anémones avec des rhizomes ou des tubercules est préférable. Dans ce cas, la plante ne consacre pas un temps précieux à la formation et à la croissance du système racinaire.

Division des rhizomes

Cet événement est mieux dépensé au printemps. Dès que la terre se rétablit, vous pouvez commencer à diviser le buisson de plantes herbacées et à les planter en pleine terre. Pendant cette période, l’usine ne s’est pas encore réveillée et la procédure sera transférée dans le calme.

Détachez délicatement le buisson avec des fourches, en essayant de ne pas endommager les tendres racines. Nettoyez le rhizome du sol.

Couper les racines besoin d'un couteau propre et coupant. En divisant, notez que sur chaque racine séparée, il y a au moins 3-4 bourgeons rénaux.

Culture d'anémones à partir de tubercules

Cultiver une anémone à partir d'un tubercule est un peu plus compliqué que dans un rhizome. Mais néanmoins, cette méthode est également populaire auprès des fleuristes.

Les anémones de tubercules sont plantées en pleine terre au printemps. Mais avant la plantation, ils doivent être traités. Cela est dû aux conditions de stockage particulières des tubercules. Comme vous pouvez le voir sur la photo, ils sont stockés sous forme sèche.

Le matériel de plantation doit être soigneusement examiné. Les champignons, les moisissures ou les tubercules endommagés doivent être éliminés immédiatement. Trempez le matériau sélectionné dans de l'eau chaude pendant plusieurs heures ou toute la nuit. Pendant ce temps, les anémones de tubercules gonflent et grossissent. Grâce au trempage, vous accélérerez grandement le processus de germination.

Règles d'atterrissage

Les règles de plantation d'anémone dans le sol sont simples et directes. Les floriculteurs recommandent de les identifier immédiatement avant l'atterrissage. Les fleurs de transplantation de variétés tubéreuses sont mal tolérées. Les rhizomes sont également sans prétention à cet égard et ils peuvent être transplantés en toute sécurité, sans crainte de leur nuire.

La transplantation printanière d'anémones est mieux tolérée qu'à l'automne.

Lors de la plantation des graines, il convient de garder à l’esprit que la profondeur du phoque ne doit pas dépasser 3 à 5 cm, ces germes pouvant encore proklyutsya, très faibles et ne pouvant pas traverser la couche trop épaisse de la terre.

Lors de la plantation pré-hivernale de plantes herbacées en pleine terre, les premières pousses n'apparaîtront qu'au début du printemps. Si les graines des anémones ont été semées au printemps ou en été, attendez l'apparition des premières pousses au plus tôt un mois. Les jeunes plantes au stade initial de la croissance doivent assurer des soins appropriés:

  • Il est impossible de mouiller la plantation afin de ne pas provoquer la mort de la plante en décomposition des racines;
  • protéger les pousses fragiles des courants d'air et du soleil.

Lors de la plantation de variétés de rhizome et de tubercule, les règles suivantes doivent être respectées:

  • dans un sol humide et meuble, à une distance de 35-40 cm, en creusant des trous de 15-18 cm de profondeur;
  • Au fond du trou se trouve une couche de drainage - petits cailloux, fragments de briques;
  • verser une petite couche de sable de 3 à 5 cm de hauteur;
  • placez-y soigneusement les tubercules ou la racine;
  • remplir le sol et niveler la parcelle. Lors de la plantation d'une anémone, il est important de se rappeler qu'il n'est pas nécessaire de couper profondément le matériel de plantation. Une couche de sol de 5-7 cm suffira.
  • Humidifiez légèrement la terre.

Maintenant, tout dépend de l'entretien ultérieur de la plantation.

Quels sont les soins requis pour les anémones

L'exigence principale, qui doit être strictement respectée lors du soin de l'anémone - contrôle strict de l'humidité du sol. Un excès d'humidité, ainsi qu'un manque, ont un effet désastreux sur l'état du système racinaire.

Pour éviter les problèmes d'engorgement du sol, il est nécessaire de planter des anémones sur une colline et de veiller au drainage lors de la plantation.

Pour les plantes herbacées à ciel ouvert qui n'ont pas souffert d'un manque permanent d'humidité, les producteurs de fleurs expérimentés conseillent de couvrir la plantation. Du printemps à la fin de l’automne, l’épaisseur de la couche de paillage devrait être de 5 à 7 cm. Lors de la préparation de l’anémone pour l’hiver, il est souhaitable d’augmenter la couche de paillis à 12-15 cm.

En tant que paillis, vous pouvez utiliser des feuilles mortes sèches d'arbres fruitiers, de la tourbe ou des mélanges de paillage décoratifs spéciaux. Il est excellent non seulement maintient l'équilibre idéal de l'humidité du sol, mais empêche également la croissance active des mauvaises herbes.

Dans la bande centrale de la Russie, vous pouvez également couvrir le jardin de fleurs avec lapnik. Dans les régions à climat rigoureux, il faut veiller à préserver davantage l'anémone. Les rhizomes ou les tubercules sont excavés, séchés et envoyés au stockage dans une pièce sombre et fraîche avec une température de l'air ne dépassant pas + 3 ° C + 5 ° C jusqu'au printemps.

Les anémones fertilisantes sont recommandées pour le pansement minéral en automne et en pleine période de floraison. La matière organique peut être ajoutée sous forme liquide. La seule chose à éviter à cet endroit est l’application de fumier frais. Si, en cours de plantation, vous avez déjà pris soin des engrais et introduit de la fertilisation dans le sol, alors cet événement peut être déplacé à la saison suivante.

En observant ces règles de soins, il n’est pas difficile de grandir et de créer des conditions idéales pour l’anémone de toutes sortes.

L'auteur de la vidéo vous parlera des règles à observer lors de la plantation d'une anémone en pleine terre:

Anémone croissante à la maison

Les anémones sont des plantes herbacées pittoresques aux fleurs éclatantes pour les terrains ouverts. Mais en plus des parterres de fleurs, ils peuvent décorer les appuis des fenêtres, les balcons et les loggias vitrées.

Il est préférable de choisir des variétés à faible croissance pour faire pousser une maison. En règle générale, ils sont moins exigeants en matière de soins. Excellent à cet effet, la marque "St Bridget Mix", alliant beauté, émeute de couleurs, sans prétention et durée de floraison. Commencez à fleurir l'anémone de cette variété en début d'été, la floraison ne s'achève qu'à l'arrivée de l'automne. La hauteur des plantes de cette variété est de 40 à 50 cm, ce qui est idéal pour la culture en pots, conteneurs et petits contenants.

Des problèmes particuliers lors de la croissance de l'anémone à la maison ne se produisent pas. La plante thermophile s’acclimate facilement, pousse bien et fleurit longtemps.

Faire germer des anémones à partir de graines à la maison est préférable dans les réservoirs spéciaux pour les semis en croissance. Les graines germent 3 à 4 semaines après le semis. Dès que les jeunes pousses se développent, elles doivent être transplantées dans des récipients ou des pots, en tenant compte du fait qu'elles poussent assez bien. Par exemple, pas plus de 5 à 6 jeunes plants peuvent être transplantés dans un pot de 20 à 25 cm de diamètre.

Lorsque vous cultivez une anémone à la maison, n'oubliez pas ses préférences:

  • Lorsque vous transplantez dans des pots de fleurs, remplissez la couche de drainage;
  • la terre doit être libre et l'acidité neutre;
  • éclairage suffisant, mais en même temps éviter la lumière directe du soleil lors de l’atterrissage;
  • arrosage modéré.

Au cours d'une saison dans ce petit pot, plus de 150 fleurs vont s'épanouir - l'anémone s'épanouit de manière luxuriante et sauvage.

Il est possible de cultiver à domicile des anémones de cormes. La popularité particulière parmi les fleuristes a été remportée par la variété "Decain". Il convient parfaitement à la fois pour faire pousser des anémones dans des pots à la maison et dans un jardin de fleurs. Les plantes de cette variété se distinguent par leur endurance et leur endurance et, en outre, elles sont exceptionnellement belles en période de floraison. Les tubercules germent 2 à 2,5 semaines après la plantation.

Arroser trop souvent les anémones après la plantation n'est pas nécessaire. Il est même conseillé à de nombreux producteurs de résister à l'irrigation pendant 1 à 2 semaines. Cependant, il n'est pas nécessaire de risquer, d'arroser les plantes au moins une fois par semaine. Pendant la période de croissance active de la masse verte et pendant la période de floraison, les anémones doivent être arrosées plus souvent - au moins 2 à 3 fois par semaine.

Prendre soin du vent balayé, grandir à la maison, pas lourd. Tout ce qui vous est demandé est le respect du microclimat. La pulvérisation de fleurs n'est pas recommandée - sur les feuilles et les fleurs, il y a immédiatement des signes de maladies fongiques. Les anémones fleurissent à une température de l'air de + 15 ° C La pièce dans laquelle poussent les fleurs doit être sèche. L'air vicié est très nocif pour ces poules - ventilez souvent la pièce où elles poussent.

Pour une floraison luxuriante, les producteurs de fleurs recommandent immédiatement après le flétrissement de détacher les capitules pour que la plante concentre tous ses efforts sur la formation de nouveaux bourgeons. Cela s'applique à la fois pour faire pousser une anémone à la maison et en plein air.

À la fin d'août et au début de septembre, lorsque la période de floraison se terminera et que les premiers signes de flétrissement apparaîtront, les cormes sont creusés dans des pots, séchés et plantés sur la parcelle du sol.

Comme vous pouvez le voir, prendre soin des anémones n'est pas si gênant. Tout ce qui vous est demandé est de suivre les recommandations des jardiniers. Et merci, vous recevrez sous forme de couleurs vives et belles.

Conclusion

Anémone en fleurs ressemble parfois à une jeune beauté modeste. Les capitules sont légèrement inclinés et la beauté enchanteresse et la palette de nuances plaisent aux yeux. Et, malgré les mythes sur la complexité de sa culture, il conquiert de plus en plus le cœur des producteurs de fleurs.

Les anémones sont les secrets de la culture et de la reproduction. Recommandations pour les soins et la plantation en plein champ (140 photos)

Si vous voulez voir sur votre site des fleurs délicates, qui, au moindre souffle de vent commence littéralement à trembler, à bascule sur les tiges, le choix doit tomber sur anémones. Un autre nom pour eux est une anémone. Une grande variété de formes de bourgeons et de couleurs anémones est en mesure de satisfaire toutes les demandes. Quelles sont ces fleurs étranges?

Il est utile de comprendre les particularités de la reproduction, de la plantation et des soins, ainsi que de découvrir quels types de plantes existent, comment elles peuvent être utilisées sur leur propre site ou intéressantes à battre en bouquets.

Bref contenu de l'article:

Apparence et caractéristiques

L'anémone fait partie des plantes vivaces de la famille des Lyutikov et comprend environ 170 variétés, ce qui rend difficile la reconnaissance des anémones chez une anémone, même chez un jardinier expérimenté. Une telle variété vous permet de cultiver ces fleurs dans une variété de climats.

Certaines espèces sont sans prétention et ne nécessitent pas de soins particuliers, d'autres nécessitent un peu plus d'attention. Le point ici est ceci: les grades ayant un rhizome généralement cylindrique (lyutichnaya et Dubravnaya) se développent dans un environnement de plus en plus complexe, et les variétés à racines tubéreuses (tendre anémone, Apennins, du Caucase) pousse en Méditerranée et utilisé pour obtenir beaucoup de lumière et de la chaleur.

Les feuilles de l'anémone peuvent être d'une variété de formes, mais plus souvent complexes, comme le persil, partir de la base sur un long pétiole ou être attachées à la tige. Bien que, bien sûr, la valeur décorative n'est pas les feuilles des anémones, mais ses belles fleurs.

Fleurs d'une anémone au printemps ou en été. Dans cette période, il y a des inflorescences à fleurs simples ou des parapluies de 2 à 9 sur une tige haute (environ 50 cm). Les anémones de fleurs peuvent avoir 5 à 6 pétales et peuvent être en éponge. Les couleurs étonnent aussi par leur variété: du blanc et des tons pastel délicats aux tons rouges et bleus clairs et marbrés.

Après la fin de la floraison, sur la plante apparaissent des graines ressemblant à des orchidées, mais le mode de reproduction par les graines n'est pas si populaire, bien plus souvent les anémones se propagent par rhizomes ou tubercules.

Presque toutes les variétés d’anémones peuvent être cultivées avec succès sur son site, l’essentiel étant la bonne technologie agricole.

Lieu de débarquement

Les moulins à vent, dont la terre natale est la forêt (Altaï, flexible, chêne, ombre, Amour, etc.), fleurissent au début du printemps et, au début de l'été, ils ont déjà cessé de croître. Ils appartiennent aux plantes qui aiment l'ombre et préfèrent des températures modérées et des endroits cachés du soleil.

Les fleurs orneront avec succès la région locale du nord, se sentiront bien sous la canopée des couronnes d’arbres de jardin.

Dans la pénombre, il est préférable de planter des variétés poussant dans des clairières d’Asie de l’Est: une anémone est hybride, forestière, fourchue, japonaise. Très bon pour le débarquement est adapté pour le côté est de la maison, ou le jardin.

À l'ombre de la cerise et de la prune, l'anémone se sentira également bien. En plus de la teinte partielle, ces qualités nécessitent une protection contre les courants d'air et les sols bien humidifiés. La période de floraison de ce groupe est déplacée vers l'été-automne.

Les espèces aimantes de lumière comprennent les anémones de la région méditerranéenne. Le site d'atterrissage est situé au sud, dans des parties bien éclairées du jardin. Ce groupe comprend des variétés à poil long, tendres, sacrées, à l'apennine, à narcissosecent, caucasiennes, etc.

L'humidification du sol devrait être modérée, car ce groupe peut facilement faire face à une sécheresse temporaire, mais ne tolère pas les eaux stagnantes.

Sol

Selon la variété, les préférences de sol des anémones peuvent varier. Cependant, toutes les vents à vent exigent absolument un sol meuble et bien fertilisé, suffisamment humide. La plante la moins prétentieuse est l'anémone de forêt, qui peut pousser sur des sols peu fertiles.

Certaines variétés du groupe méditerranéen (anémone couronnée, apennine, caucasienne), ainsi que les variétés à racines tubéreuses, poussent mieux sur les sols alcalins (pH 7-8). Pour atteindre ce niveau d'acidité, le sol est chaulé ou saupoudré de cendres, tout en relâchant le sol.

D'autres espèces préfèrent une terre neutre et faiblement acide. Mais les anémones hybrides, en plus du relâchement du sol, nécessitent une fertilisation supplémentaire avec des engrais organiques (litière d'oiseau ou fumier hydraté) ou l'introduction d'engrais azotés et phosphorés.

Atterrissage

Les anémones se reproduisent par rhizomes, tubercules et graines. Des morceaux de rhizome avec un rein sont placés à une profondeur de 5 à 10 cm avec un rein vers le haut, saupoudrés de terre et bien arrosés. Les tubercules sont pré-trempés. Pour ce faire, ils l'enveloppent pendant 6 heures dans un chiffon imbibé d'une solution d'épine et mis en polyéthylène.

Ensuite, déterminez de quel côté le rein est picoré et orienté avec ce côté vers le haut. En cas de doute, vous pouvez planter l'ampoule sur le côté. Une petite profondeur de 12 cm est versée un peu de cendre et d'humus, met l'oignon et recouvert de terre, puis abondamment arrosé.

Les graines peuvent être semées sous l'hiver dans le sol ou plantées au printemps, préalablement stratifiées. Les premières pousses apparaîtront la troisième semaine, mais la plante ne fleurira qu'après quelques années. Sur le terrain, les semis doivent être abrités.

La période de plantation de l'anémone dépend de sa variété, mais il est préférable de planter des tubercules au printemps et certains rhizomes sont plantés plusieurs semaines après la floraison, en été et en juin-juillet.

Soins et élevage

Comme toutes les fleurs, les anémones doivent être suffisamment hydratées, nourries et bien hivernées.

Le niveau d'humidité optimal est l'une des conditions principales pour une végétation réussie de la plante. Avec un arrosage insuffisant, il ne permet pas une croissance et une floraison abondantes, mais avec un excès d’eau, il existe un risque de pourriture des racines et de mort des anémones. Pour que ce paramètre soit toujours normal, le sol est bien drainé, évitant la plantation dans les basses terres et les lieux d'accumulation d'eau stagnante.

Le paillage du sol avec de la tourbe, des feuilles tombées de pomme, de chêne ou d'érable sera bénéfique. L'arrosage est effectué au printemps après l'atterrissage - une fois par semaine, en été - tous les jours le matin ou le soir, le reste du temps n'a pas besoin d'arrosage supplémentaire.

Une bonne option pour l'alimentation sera l'introduction de divers engrais organiques liquides dans la phase de floraison active. En cultivant une anémone pour les bouquets, les fleurs sont alimentées par l'apparition de bourgeons avec des engrais minéraux complexes.

Les anémones résistent assez bien aux maladies et aux parasites. Le seul ennemi sérieux de la plante est le nématode des feuilles. Lorsque ce ravageur est affecté, la plante meurt et sur le site de débarquement, il est nécessaire de détruire le sol. Les parasites restants ne sont pas si dangereux: des escargots et des limaces aident à pulvériser du métaldéhyde.

Un autre détail important des soins est l'élimination des mauvaises herbes et le relâchement du sol.

Prendre soin des fleurs en pleine terre suppose une préparation correcte pour la période hivernale. Les anémones à rhizomes cylindriques ne peuvent pas être excavées, il suffit de couper le feuillage et de couvrir la zone de feuilles mortes, de fumier vicié et de compost ou de lapnika. Les vents à bulbe devraient être mieux excavés. Les tubercules doivent ensuite être séchés et stockés dans des boîtes contenant de la tourbe dans un endroit frais avant de débarquer.

Comme mentionné ci-dessus, l'anémone reproduit la division des tubercules, des rhizomes, des graines et des buissons. Les trois premières méthodes sont décrites dans la section atterrissage. Il faut ajouter que la propagation des graines est la pire option: les semis sont faibles, ne fleurissent que pour la troisième année, ils ne hivernent pas bien.

Pour les anémones à racine commune, la meilleure variante de la reproduction est la division de la brousse. Au début du printemps, le buisson est divisé en parties, chacune ayant au moins trois reins et un segment de la racine. La litière, placée dans un bon sol, prend rapidement et avec succès ses racines.

Sur une plate-bande et dans un bouquet

Une nouvelle tendance de cette saison est un bouquet de mariage d'anémone blanche. Dans le langage des fleurs, un tel bouquet signifie sincérité, joie et espoir pour le meilleur.

Un bouquet d'anémone ne peut être fabriqué qu'à partir de celles-ci et peut être combiné avec d'autres couleurs. Les partenaires les plus performants: roses, pivoines, raisins sauvages, lilas, Ranunculus.

Sur la plate-bande, différents types d'anémones se combinent bien avec les glaïeuls, les asters, les chrysanthèmes et les primevères. L'anémone japonaise vit bien avec les pivoines et peut devenir un merveilleux ornement du territoire local.

Planter et prendre soin des anémones

Les anémones sont des plantes herbacées vivaces de la famille des renoncules. En traduction du grec Άνεμος - vent ou fille des vents. Les minces pétales des anémones tremblent même d'une brise légère, il a longtemps été une illusion que les fleurs sont si sensibles qu'elles s'épanouissent ou se ferment dans le vent. Le genre est diversifié, il comprend une centaine d'espèces tubéreuses et de rhizomes. Les plantes diffèrent par leur taille (de 10 cm à un mètre), le type d'inflorescence et le moment de la floraison. On trouve des anémones sauvages dans les forêts de Russie: chêne, luttique, forêt, herbe de sommeil.

Caractéristiques des anémones en croissance

Les anémones sont divisées par la floraison jusqu'au printemps et en automne. Au printemps, les variétés qui sont en éponge, les pétales de fleurs délicates: blanc, rose, bleu, crème, lilas. La floraison dure pas longtemps, elle se réunit en mai et se termine en juillet. Les feuilles sont conservées jusqu'à l'automne, mais elles ne sont pas très attrayantes. Les fleurs aux couleurs vives d'automne sont agréables avec une variété de couleurs jusqu'à la fin de l'automne.

Il existe à la fois des anémones sans prétention et des soins spéciaux. Les caractéristiques s'expliquent par des différences dans la formation des racines: les anémones à rhizomes poussent assez simplement et un soin insuffisant pour les plantes tubéreuses entraîne une croissance plus lente, un manque de floraison et la mort des fleurs. Lors de la croissance des anémones, il est nécessaire de prendre en compte leurs caractéristiques:

  • Par temps chaud et sec, les anémones doivent être arrosées abondamment.
  • En automne, il est nécessaire de nourrir les plantes avec des engrais minéraux complexes, avant la plantation et au printemps - organique.
  • En hiver, les anémones doivent être réchauffées avec un feuillage sec.
  • Les moyens les plus fiables de reproduction des anémones sont les semences et les plantes (descendance des racines).

Anémones d'atterrissage dans le sol

Les anémones précoces s'épanouissent avant que les arbres ne puissent recouvrir d'un feuillage épais, alors rangez-les avec audace dans le jardin. Les fleurs ont fière allure dans le voisinage du jeune feuillage de l'épine-vinette et du spirae.

Façons de planter

Pour sécher le rhizome réveillé, il est placé dans un récipient avec une gaze bien humidifiée pour distiller et avant de planter dans le sol. Après cela, les anémones sont plantées dans des pots avec un sol meuble et une couche de drainage, et placées dans un endroit éclairé.

Le moment optimal pour planter des anémones

Planter au printemps

Dans la zone protégée du vent, des tubercules d’anémones sont plantés au printemps. En plantant des nodules dans plusieurs réceptions, vous prolongerez la floraison et le parterre vivra de juillet jusqu'au début de l'automne. À la fin de la floraison, les anémones doivent être excavées, séchées et coupées en partie aérienne. Les rhizomes pinéaux sèchent pendant quatre semaines à une température de + 10-15 ° C avec les racines et le sol sur eux. Conservez les tubercules en hiver séparément les uns des autres dans des boîtes contenant de la tourbe légèrement humide, de la sciure de bois et du sable. Les tubercules ne doivent pas sécher, alors emmenez-les dans un endroit frais.

Planter en automne

Dans les régions à climat doux, les tubercules d'anémones peuvent être plantés en automne après avoir couvert la plantation. Les anémones plantées avant l'hiver fleuriront fin mai - début juin.

Les anémones de la Couronne conviennent au forçage hivernal, faites tremper les tubercules 3 jours dans du sable humide, après quoi ils peuvent être plantés dans des pots. Verser les tubercules et déterminer dans un endroit sombre et frais (environ + 5 ° C). Lorsqu'il y a des pousses, déplacez les pots à la lumière, la température dans la pièce devrait être d'environ + 10 ° C. L'arrosage doit désormais être régulier.

Au cours de la première année, les anémones se développent lentement, mais ensuite elles se développent rapidement et forment des colonies. Il est souhaitable de diviser la plantation en automne, à la fin de la floraison ou au début du printemps.

Sol pour anémones

Toutes les anémones poussent bien sur les sols fertiles et meubles. Les variétés de la Couronne, des Apennins et du Caucase aiment les sols alcalins, d'autres préfèrent les sols faiblement acides et neutres (pH 5-8). L'anémone de forêt, qui se sent bien sur un sol sableux pauvre, constitue une exception, mais sur un sol fertile, les fleurs seront plus grandes.

Les anémones les plus exigeantes pour le sol: fourchues et canadiennes. Pour ces variétés, un sol léger (sableux ou tourbeux), sur lequel l'eau ne stagne pas, est nécessaire.

Les anémones de tubercule se développent bien sur un sol chaulé avec une acidité de pH 7-8. Avant de planter des tubercules, il est recommandé d’introduire de la cendre de bois dans le sol. Lors de l'ajout de cendres dans le processus de croissance, le sol est saupoudré de cendres et relâché.

Les variétés hybrides aiment les sols fertiles en vrac, éventuellement avec l’addition de sable. Les hybrides ont besoin d'engrais avec des engrais organiques: fumier de reparti, compost.

Caractéristiques des soins pour les anémones en pleine terre

Pour créer des anémones favorables aux conditions de croissance et à la longue floraison, il est nécessaire de respecter certaines conditions.

Emplacement et éclairage

Les conditions d'éclairage sont différentes pour une anémone d'origines différentes. Ainsi, les espèces qui poussent dans des conditions naturelles dans les forêts, comme une ombre. Ce sont des anémones qui fleurissent au début du printemps et se retirent au début de l'été. Ils s'épanouissent ensemble, recouvrant la terre d'un tapis dense, tout en rejetant les pétales. Celles-ci comprennent des espèces à long système racinaire: lisse, Amur, chêne, Altai et autres espèces. Les variétés à floraison précoce peuvent être plantées du côté nord de la maison, sous les arbres, dans des endroits humides et frais.

Les anémones, dont la patrie peut être considérée comme la Méditerranée, sont photophiles. Caucasien, apennin, couronné et autres espèces. Ces variétés n'ont pas assez de soleil dans la bande intermédiaire, alors choisissez-les pour les pentes méridionales lumineuses. La fleur de jonquille et les anémones à poil long sont plus actives au soleil.

Humidité de l'air

Le besoin en humidité est modéré dans tous les types d'anémones, ils ont besoin d'une hydratation supplémentaire uniquement les jours les plus chauds. Dans les zones humides, ces fleurs poussent très bien, à condition qu'il y ait un bon drainage - les eaux stagnantes ruinent les plantes. Les anémones tubéreuses sont particulièrement résistantes à la sécheresse. Quelque temps, il y a un déficit d'humidité sans endommager les variétés florifères à poil long et les forêts. Il est conseillé d'asperger les anémones tôt le matin ou au coucher du soleil en été sec.

Comment arroser correctement

Tous les vents soufflés préfèrent les sols humides et légers. Au printemps, arrosez les fleurs une fois par semaine. Les anémones tolèrent bien la carence en eau, elles ont un système racinaire développé, ce qui permet de maintenir leur viabilité pendant longtemps. Pendant la période de croissance et pendant la formation des bourgeons, arrosez les anémones tous les jours si un été chaud et sec est établi. Un arrosage supplémentaire pendant les pluies n'est pas nécessaire.

Engrais et engrais

Les engrais complexes sont utiles pour la plantation d’anémones, mais seulement pendant la floraison. Si vous fertilisez le sol avant la plantation, vous ne pouvez pas répéter cette procédure.

Le paillage avec de l'humus ou de la tourbe est également bon pour la plantation fraîche. Le paillage est souhaitable pour transporter des feuilles mortes d'érable, de chêne, de tilleul et de pommier. Les plantes recevront une litière semblable à la forêt, ce qui aura un effet favorable sur leur condition.

Pendant la période de croissance active des tiges et des feuilles, les anémones doivent être nourries avec des engrais contenant de l’azote et des substances organiques. Lorsque les bourgeons sont pondus et que les fleurs sont ouvertes, il est possible de prolonger la floraison en introduisant des engrais minéraux complexes riches en potassium, manganèse et phosphore.

Coupe

Recadrer des anémones n'a de sens que si vous voulez en faire un bouquet. Les parties aériennes de cette plante meurent après la floraison. Il n'est pas recommandé de couper les feuilles même après avoir déterré l'anémone pour l'hivernage. Essayez de ne pas perturber inutilement la fleur afin de ne pas perturber son développement naturel.

Dans les régions à climat doux, après la fin de la floraison, les grandes espèces d'anémones peuvent être coupées au niveau du sol. Dans les endroits où il y a de fortes gelées, il est préférable de laisser les tiges pour l'hiver, en faisant un paillage obligatoire.

Transplantation d'anémone

Les anémones dans un nouvel endroit prennent racine sans problèmes. Les anémones de printemps se reproduisent avec les rhizomes et se développent rapidement. Si les vents sont trop répandus et commencent à encombrer les voisins, vous pouvez les arrêter en replantant une partie des plantes. Le moment optimal pour la transplantation est le milieu de la saison, tandis que les feuilles sont vertes, mais si nécessaire, les anémones peuvent être transplantées au début de la floraison et même au milieu de celle-ci. Il n'est pas nécessaire d'extraire la plante entière, il suffit d'extraire les rhizomes avec les reins et de les planter dans des puits bien humidifiés d'environ 10 cm de profondeur.

Les variétés de racines-sprat doivent être transplantées au printemps, lorsque les premiers germes apparaissent. À ce moment, déterrer les racines avec les bourgeons et les bourgeons et les transplanter au bon endroit. La transplantation d'automne n'est pas si facile, mais si nécessaire, les anémones peuvent être transplantées début septembre.

Les plantes, transplantées en été, fleuriront au printemps prochain.

Transplantation d'automne

Les anémones peuvent être transplantées fin août - début septembre. Entier creuser un site de sol avec des anémones et démonter sur des fragments de rhizomes. Si les racines sont trop longues, coupez-les soigneusement. Chaque partie doit contenir plusieurs reins. Couper les rhizomes de préférence saupoudrés de charbon de bois concassé, mais cette condition n'est obligatoire que pour les anémones tendres. Verser et lisser les plantes transplantées.

La reproduction

Les anémones peuvent être multipliées par des tubercules, des rhizomes ou des graines.

Reproduction de la tuberculose

Diviser les tubercules devrait être au repos - en juillet-août. Couper le tubercule en plusieurs parties pour que le rein soit sur chaque fragment. Lors de la plantation, déterminez le point de croissance - le sommet du tubercule est toujours plus plat. Creuser une profondeur de trou de 10 cm et un diamètre d'environ 30 à 40 cm, la couverture et le mélange de cendres de base de l'humus, le lieu partie du tubercule, verser le sol, et verser primnogo.

Reproduction par graines

La reproduction des graines chez de nombreuses espèces de jardin est difficile, les semis ne germent qu'après 2-3 ans. En général, sur le site, les anémones se multiplient automatiquement, mais vous pouvez obtenir l'effet désiré avec la plantation prévue. La probabilité d'obtenir des fleurs pleines augmente avec les semis de graines fraîches récoltées en juillet (variétés de printemps). Dans les caisses à sol fertile et défoncé, mettre les graines et les enterrer dans une zone ombragée. Il est préférable de couvrir le sol avec des branches. Ainsi, il est possible de propager une anémone pour l'hiver. Les germes apparaîtront au printemps prochain.

Les graines d'anémones forestières peuvent être introduites immédiatement dans un sol meuble et humide immédiatement après la maturation. Le lieu de semis est recouvert de branches pour préserver l'humidité du sol.

Reproduction par rhizomes

Les espèces avec un rhizome bien défini sont multipliées par segments. Après la floraison, le rhizome est divisé en plusieurs parties, chacune représentant un an avec les bourgeons de renouvellement. En juillet et août, dans la plupart des variétés, les bourgeons sont déjà formés et l’année prochaine, la plante se développera et fleurira.

Les anémones à rhizome vertical peuvent se propager en divisant le buisson. Faites-le mieux au début du printemps ou en été, après la floraison. À chaque zone séparée de la racine, il doit y avoir au moins 2 bourgeons rénaux. Dans les sols fertiles et meubles, les plantes s'enracinent très rapidement.

La floraison

Il y a beaucoup d'espèces de ces plantes vivaces, elles sont unies par l'absence de sépales de la fleur. Les pétales, privés de soutien, tremblent au moindre coup. Même au 16ème siècle, des variétés décoratives d'anémones à fleurs doubles ont été enlevées. En Russie, les jardiniers préfèrent planter des espèces à printemps précoce qui ont de longues racines et une fleur.

Les fleurs en forme de pétales peuvent ressembler à la camomille ou au coquelicot. Les anémones de printemps atteignent un demi-mètre et les variétés tardives sont pour la plupart sous-dimensionnées. Les fleurs grandes, de 4 à 8 cm, peuvent être ramassées dans les inflorescences. La couleur des pétales est très différente: du blanc comme de la neige et du jaune au bleu riche et au cramoisi.

Selon la variété, les anémones fleurissent lorsque la neige n'est pas complètement tombée au printemps ou à la fin de l'été - jusqu'à la fin de l'automne.

Maladies et ravageurs

Les anémones vivaces ne sont presque pas sensibles aux maladies et n'ont pas peur des ravageurs. Le problème commun de cette plante est le nématode, dans lequel les feuilles sont couvertes de taches rouillées. Si vous remarquez des signes de maladie, retirez les plantes malades et mettez à jour le sol contaminé.

Types populaires

Anémone Couronnée

Le type le plus commun Les anémones vivaces atteignent 45 cm de hauteur et fleurissent avec une grande fleur simple ou double. La palette de couleurs est très diverse. Des fleurs d'anémone couronnées quelques semaines en août-septembre.

Anémone japonaise De Kaen

Très grande variété d'automne - jusqu'à 70 cm L'anémone japonaise fleurit longtemps et sent agréablement.

Anemone Blund

Il fleurit en avril. Les anémones de tubercule de Blond apparaissent en premier, parfois en traversant les restes de neige.

Anemone Sant Brigitte

Une anémone à feuilles éponge peut atteindre 40 cm de haut et de grandes fleurs de 8 centimètres. Floraison continue en juillet-septembre.

Anémone est tendre

Une plante basse tubéreuse (jusqu'à 15 cm) avec des fleurs ressemblant à de la camomille. Apparaît au début du printemps et fleurit environ trois semaines.

Anémones d'automne

Discret et résistant aux variétés de maladies, floraison jusqu'à la fin de l'automne. Sentez-vous parfaitement à l'ombre partielle sur un sol fertile.

Réponses aux questions des lecteurs

Durée de vie d'une plante

Comme toutes les plantes herbacées vivaces, les anémones ont des racines qui restent viables pendant de nombreuses années et la partie aérienne meurt chaque année. Les anémones des espèces non cultivées vivent jusqu'à 50 ans dans l'environnement naturel. Les fleurs de jardin se multiplient facilement, souvent par auto-ensemencement et par reproduction des racines, de sorte que l'existence de la plante peut être prolongée indéfiniment. Dans ce cas, il est nécessaire de créer des conditions favorables aux hématies pour les anémones, car elles ne sont pas protégées contre les gelées.

Soin des fleurs en hiver

De nombreuses anémones excellent au milieu de la Russie, certaines peuvent tolérer les gelées presque sans abri pour l'hiver. Mais certaines espèces, par exemple la couronne d'anémone, sont vraiment thermophiles, leur développement complet est possible dans le sud. Afin de ne pas perdre d'anémones en pleine terre à cause de fortes gelées, recouvrez la plate-bande de compost, de feuilles et de fumier mort en automne.

Certaines espèces, par exemple, une offre d'anémone, il est souhaitable de creuser pour l'hiver. Le fait est que les variétés thermophiles souffrent non seulement du gel, mais aussi de l'humidité excessive. Après le jaunissement des feuilles, les tubercules doivent être creusés, séchés et laissés jusqu'à ce qu'ils soient plantés dans un endroit frais. En octobre, cassez les gros tubercules et placez-les dans des récipients avec un sol tourbeux. Prikopayte conteneurs dans le jardin et couvrir le feuillage et le film jusqu'au printemps.

Planter et soigner l'anémone en pleine terre: règles, photos

Anémone est un habitant fréquent sur les sites de la plupart de nos fleuristes. Pour beaucoup, cette plante, représentant une famille de boutons d'or, est connue comme la "fille des vents", qu'elle a reçue des anciens Grecs. Par ses caractéristiques extérieures, cette plante vivace ressemble beaucoup au pavot.

Dans notre pays, les variétés les plus communes atteignent une hauteur de 30 cm, bien que le genre soit connu par des anémones, la plus connue étant représentée par de grandes espèces, mais dans les conditions climatiques les plus rares. Le nombre total d'espèces d'anémones totalise plus de 150 variétés différentes en termes de floraison. Cette fonctionnalité leur permet de créer un magnifique parterre de fleurs, qui peut être admiré tout au long de la saison estivale.

Compte tenu de la grande diversité du genre anémone, certaines espèces ne causent pas beaucoup de problèmes de soins. Simultanément avec eux, il existe aussi de telles plantes, qui sont incroyablement difficiles à cultiver même avec un soin minutieux. La principale raison de ces différences est liée aux particularités de la structure du système racinaire. Certaines variétés forment des tubercules, et d'autres - le rhizome. Cependant, ces derniers sont les plus préférables en raison de la facilité d'entretien. Par conséquent, pour obtenir la première expérience de la culture d'une anémone, cela vaut la peine avec ces espèces. Les variétés qui forment des tubercules pendant la saison de croissance nécessitent une attention particulière, sinon vous ne pouvez pas compter sur des anémones en fleurs.

Plantation et soins en pleine terre: photos, secrets de débarquement

Lors de la préparation à la reproduction de l'anémone, la principale chose à comprendre est que tout au long du cycle de vie, la plante doit fournir des soins appropriés, ce qui renforce certaines règles:

  1. Pour les anémones sont obligatoires arrosage régulier, et par temps sec et chaud, ils doivent être très abondants.
  2. Pendant tout le développement de la plante, il est nécessaire de nourrir: en automne, des engrais minéraux complexes sont introduits dans le sol, dans la phase de floraison et juste avant la plantation - organique.
  3. Dans la liste des mérites de l'éolienne, il n'y a pas de résistance au gel. Par conséquent, pour que l'hivernage réussisse, elle doit être protégée du feuillage sec.
  4. Le moment le plus favorable à la reproduction des anémones se produit au printemps. Vous pouvez l'élever de plusieurs façons: à l'aide de racines ou de semis issus de graines.

En raison de la grande variété d'espèces pour chaque variété d'anémones, leurs propres techniques de culture sont utilisées. Particulièrement utile de souligner les variétés de printemps, qui sont communément appelées éphéméroïdes. Leur principale caractéristique est un cycle de floraison court. Ils quittent l'état de repos en avril et début mai ils ouvrent leurs premières fleurs. Cependant, en juillet, ils se sont à nouveau endormis. Mais si vous créez des conditions favorables pour les plantes, elles pourront conserver les feuilles jusqu'à l'automne. Lorsque les dernières fleurs de l'anémone printanière dépérissent, vous pouvez vous lancer dans la transplantation, car elles commencent à se développer considérablement.

Le repiquage d'anémone à rhizomes peut être effectué au printemps lorsque la neige fond complètement ou en octobre. Mais avant que les rhizomes doivent être maintenus pendant un certain temps dans l'eau chaude. Pendant la plantation, ils sont enterrés à 10 cm, pas plus.

Les anémones de lyutis et de chêne appartiennent au groupe de plantes qui se comportent bien dans des conditions ombragées. Par conséquent, le plus approprié pour leur plantation sera un site sous les arbres ou près des murs des bâtiments qui peuvent offrir une protection contre le soleil et le vent.

Les anémones couronnées et tendres poussent bien dans les zones éclairées, mais elles doivent être protégées de la lumière directe du soleil. Lors de l'entretien de l'anémone, il est nécessaire de fournir un arrosage modéré, et il est nécessaire de se concentrer sur l'état du sol, qui doit pouvoir sécher. Si l'eau commence à stagner, bientôt les racines du moulin à vent couronné se détériorent. Il est indésirable de planter une anémone près des buissons.

Comment préparer le sol?

Même avant l'atterrissage d'une anémone, il est nécessaire de déterminer l'endroit approprié et de préparer le sol en conséquence. Il est recommandé de choisir pour cette fleur une zone spacieuse à l'ombre, où la plante n'aura pas peur du vent ou des courants d'air, car ces facteurs ne contribuent pas au développement normal des anémones. Étant donné que l'anémone a une croissance rapide pendant la saison et qu'elle gagne rapidement une masse verte, mais qu'elle a un système racinaire assez fragile, elle devrait choisir un endroit où elle ne sera en contact avec rien.

La même chose devrait être guidée en choisissant un site où un sol meuble et bien drainé doit être présent. Le sol le plus approprié pour la culture des anémones est le sol tourbeux ou limoneux. Cependant, il est également possible d'améliorer artificiellement la composition du sol en y ajoutant du sable. Le problème de l'acidité accrue peut être résolu si les cendres de terre ou la farine de dolomite sont introduites dans le sol.

Comment préparer les graines?

Lorsque les mesures de base pour la préparation du site sont terminées, elles passent aux semences. Il faut mentionner immédiatement que les graines d'anémones ont une faible germination. Par conséquent, s'il est prévu de semer les graines récoltées l'année dernière, un maximum de 25% sera versé. Cependant, il existe certaines techniques permettant d'augmenter la germination. Le résultat nécessaire peut être obtenu en exposant les graines au froid pendant un à deux mois. Jardiniers expérimentés, cet événement est connu sous le nom de stratification.

  • Pour ce faire, ajoutez une petite quantité de sable ou de tourbe aux graines du moulin, en observant les proportions de 1: 3;
  • le mélange doit alors être saupoudré d'eau et continuer à être humide jusqu'à ce que les graines gonflent;
  • en plaçant les graines de fleurs dans un récipient approprié, une petite quantité de substrat y est ajoutée, puis tout est mélangé et à nouveau légèrement humidifié;
  • les graines sont ensuite transférées dans une pièce ventilée où la température est maintenue à moins de 5 degrés Celsius. Ils doivent y rester jusqu'à l'apparition des germes;
  • quand les graines proklyutsya, la capacité est transférée dans la rue, où elle est enterrée dans la neige ou la terre. Pour se protéger des rhumes d'hiver, l'endroit où les graines ont été enterrées doit être recouvert de sciure ou de paille;
  • dans les premières semaines du printemps, les plantes sont transplantées dans des boîtes.

Cependant, se préparer à semer les graines de fleurs d'anémone peut être plus simple: pour cela, il faut des boîtes avec la terre dans laquelle les graines sont semées, après quoi ces récipients sont enterrés sur le site. En conséquence, étant donné que l’hiver se fait en plein air, l’effet de la stratification naturelle sera assuré. Au début du printemps, il ne faudra que retirer la boîte et effectuer une greffe de fleurs.

Comment préparer un tubercule?

Avant de planter des fleurs d'anémone avec un tubercule, il est nécessaire de le retirer de l'état de repos. Pour ce faire, vous avez besoin d'un récipient dans lequel de l'eau tiède est versée et ensuite placé là pour quelques heures de tubercules. Aux premiers signes de gonflement, les fleurs sont transplantées dans des pots préalablement remplis d'un mélange sable-tourbe. Approfondir les tubercules pas plus de 5 cm. Lorsque cette opération est effectuée, il est nécessaire de s'assurer que le sol reste humide tout le temps.

Vous pouvez également offrir une autre façon de préparer les tubercules d'une anémone pour la plantation.

  • Vous devez prendre le chiffon, l’humidifier dans une solution d’Epin et y placer les racines;
  • puis enveloppez-le dans un sac en plastique et laissez-le pendant cinq à six heures;
  • Après le temps imparti, il est possible de transplanter dans des pots.

Comment planter des tubercules?

Lors de la croissance des fleurs d'une anémone, qui a des tubercules, l'essentiel est de déterminer correctement le point de croissance. Pour ce faire, vous devez inspecter soigneusement le tubercule - le dessus doit avoir une surface plate et le bas doit être pointu. Si les activités de pré-semis étaient menées contre les tubercules et qu'ils avaient le temps de gonfler, alors ils auraient des bosses aux reins. Parfois, il est difficile de déterminer la forme du tubercule. Dans ce cas, lors de la plantation, il faut les placer sur le côté.

Préparez ensuite la fosse pour le semis: son diamètre doit être égal à 40 cm et la profondeur environ 15 cm. Premièrement, il faut verser deux poignées de mélange de cendres et d’humus au fond. Après cela, le tubercule est déposé là-bas, et au-dessus il est recouvert de terre et légèrement battu. En conclusion, il faut humidifier le sol.

Règles de débarquement

La plantation de semis d'anémones dans des pots n'est possible que lorsque survient un moment favorable. Cela peut être déterminé par le fait que les jeunes arbres ont formé deux vraies feuilles. Hâter avec la transplantation ne profitera pas à l'anémone, car à l'avenir, il faudra y prêter plus d'attention pendant les soins. Pendant la plantation des fleurs à l'automne, ils auront besoin d'être protégés des rhumes des feuilles mortes ou du foin. Lors de la croissance des fleurs, les anémones des graines devront être traitées avec beaucoup de patience, car les premières fleurs n'apparaîtront que pendant 3 à 4 ans.

S'il est nécessaire d'assurer la floraison des anémones tout au long de la saison, alors vous devez très soigneusement aborder la sélection des variétés. Ils devraient différer en termes de floraison, et ils devraient être plantés au bon moment.

Comment prendre soin de l'anémone?

Une fois la plantation des fleurs de l'anémone terminée, ils commencent à s'en occuper. Une attention particulière doit être portée à l'humidité du sol. L'irrigation doit être modérée, car les racines stagnent lorsque l'eau stagne. Peu importe ce que la plante ressentira si elle n’a pas suffisamment d’humidité, car elle n’aura pas la force nécessaire à une croissance normale. Dans certains cas, les plantes ne pourront pas attacher les bourgeons. Fournir un niveau optimal d'humidité du sol peut être si vous plantez des fleurs sur une colline et assurer un drainage de qualité. Un effet positif est fourni par le paillage du sol. En tant que matériau, de la tourbe ou des feuilles d'arbres fruitiers peuvent être utilisées. Le paillis lui-même est déposé sur le sol dans la zone racinaire avec une couche de 5 cm.

Au printemps, les fleurs n'ont pas besoin de beaucoup d'humidité. Vous pouvez donc vous limiter à arroser une fois par semaine. Un régime d'arrosage similaire est prévu en été, à condition que le temps soit frais. Dans la chaleur, l'anémone doit être arrosée tous les jours avant le lever du soleil ou après le coucher du soleil.

Au début de la floraison massive, l'anémone fera beaucoup d'efforts et devra donc fournir une fertilisation supplémentaire. Cependant, il est indésirable d'appliquer du fumier frais à ces fins. En automne, la fertilisation est effectuée avec des engrais minéraux complexes. Dans ces cas, si des engrais étaient appliqués sur le sol avant de planter des graines, la fertilisation ne serait pas nécessaire.

Conclusion

L'anémone de notre pays s'est répandue, beaucoup de nos jardiniers connaissent bien ses propriétés décoratives ainsi que les caractéristiques de la culture et des soins. Cependant, une belle photo de fleurs d'anémone ne signifie pas qu'il sera facile à cultiver. Il y a certaines nuances dont dépend le succès de cet événement. Lorsque l'on cultive des anémones en plein champ, il est important non seulement de sélectionner un site adapté à la variété d'anémone, mais également de fournir des soins adéquats.

Tout d'abord, il s'agit de l'irrigation, qui devrait être régulière. Si les fleurs sont arrosées avec de longues pauses, les compensant ensuite pour l'augmentation de la consommation d'humidité, cela ne profitera pas à l'anémone, car l'excès d'eau causera la pourriture des racines. Pour cette raison, il peut non seulement arrêter de fleurir, mais aussi mourir.

Anémones: planter et soigner, faire pousser une fleur

Auteur: Listiaeva Lilia 27 avril 2014 Catégorie: Jardin des plantes

Le nom d'une plante anémone (anémone latine), ou anémone du grec, est littéralement traduit par "fille des vents", les fleurs d'anémones réagissant avec des pétales tremblants, même à la plus faible rafale de vent. La fleur fait référence à la famille des renoncules et est une plante herbacée vivace. Il se rencontre dans les régions tempérées des plaines et dans les régions montagneuses des deux hémisphères. Il y a environ 160 espèces qui fleurissent à des moments différents et très différemment, ce qui confond même les producteurs de fleurs expérimentés. Comment faire pousser des anémones, cet article sera discuté.

Contenu

Écoutez l'article

Planter et prendre soin des anémones (en bref)

  • Plantation: semer des graines fraîches pour les semis en juin-juillet ou en hiver (en octobre-novembre) dans des boîtes. Planter des tubercules au printemps.
  • Floraison: au printemps, en été ou en automne - selon les espèces.
  • Eclairage: pour les essences forestières - mi-ombre, pour la Méditerranée - lumière du soleil.
  • Le sol: lâche, fertile (sable ou tourbe) est mieux neutre.
  • Arrosage: uniquement pendant les périodes sèches et pendant la floraison.
  • Top dressing: engrais organiques et minéraux liquides en floraison et en automne.
  • Reproduction: graine et végétative (tubercules, division de brousse ou parties du rhizome).
  • Ravageurs: nématodes des feuilles, pucerons, mineuses d'Amérique du Sud, thrips et mouches blanches.
  • Maladies: pourriture grise, péronosporose (mildiou), anthracnose, sclérotinia, infections virales.

Anémones - caractéristiques

Parmi la variété des espèces et des variétés, les anémones sont plutôt sans prétention, et il y a celles qui nécessitent des soins particuliers, et cette différence s'explique par le fait que certaines anémones ont des rhizomes, et d'autres - les tubercules. Les espèces à rhizomes se développent facilement et les erreurs dans les soins des anémones à tubercules entraînent de graves conséquences.

Il y a plusieurs caractéristiques à prendre en compte si vous êtes intéressé par la croissance d'anémones.

  • Tout d'abord, ces fleurs nécessitent un arrosage obligatoire par temps chaud et étouffant.
  • Deuxièmement, le pansement automnal doit être effectué avec des engrais minéraux complexes et fertiliser le sol avant la plantation ou pendant la croissance et la floraison - organique.
  • Troisièmement, en hiver, protégez les anémones des gelées en les couvrant de feuilles sèches.
  • Et la dernière chose: multiplier les anémones est préférable au printemps avec les racines ou les graines semées plus près de l’hiver. Plus de détails sur toutes ces fonctionnalités seront discutés ci-dessous.

Types d'anémone

Étant donné que la fleur d'anémone dans la culture et la nature est représentée dans une grande variété et que différentes espèces nécessitent des soins différents, faisons connaissance avec au moins les représentants les plus courants de la famille des anémones.

Types et caractéristiques des soins pour les anémones. Au moment de la floraison, les anémones sont divisées en printemps et en été (ou en automne). Les anémones de printemps sont très élégantes, une large gamme de tons pastel: blanc neige, crème, rose, bleu, lilas. Il existe même des variétés doubles. Les anémones de printemps sont des éphéméroïdes, c'est-à-dire que leur cycle de floraison est court: ils se réveillent en avril, fleurissent en mai et se retirent en juillet, bien que de nombreuses espèces gardent les feuilles jusqu'à l'automne. Il y a des anémones et une sorte de rhizome. Dans l'anémone, les bois de luth et de chêne sont articulés, fragiles et les anémones sont tendres - tubéreuses, en expansion lente.

Anemone blonde

- une plante miniature, 5-10 cm de hauteur, les variétés les plus populaires - Blue Shades (bleu), Charmer (rose), White Splendor (blanc).

Chênaie anémone (anémone nemorosa)

pas si populaire sous nos latitudes, la hauteur du buisson est de 20-30 cm, le diamètre de la fleur est de 2-4 cm, les fleurs sont généralement simples blanches, mais dans la culture il y a des variétés avec des fleurs bleues, lilas et roses. Il y a même des spécimens d'éponge. Le principal avantage - sans prétention.

Anémone luteum (Anemone ranunculoides)

également sans prétention, a également des variétés doubles, la hauteur de la brousse est de 20-25 cm, les fleurs de couleur jaune vif sont légèrement plus petites que les anémones des chênaies, poussant pratiquement dans tous les sols.

Les anémones de letnetsvetuschie (automne) sont représentées par des espèces telles que l'anémone japonaise (Anemone japonica), l'anémone hybride (Anemone hybrida) et la couronne d'anémone (Anemone coronaria). En règle générale, ce sont de grandes plantes vivaces, dont le puissant système racinaire est bien ramifié. Ils fleurissent de la fin de l'été à la mi-automne.

Anémone Couronnée

fleurit deux fois - en début d'été et en automne. Les pédoncules des espèces d’automne sont fermes et élancés, de 80 à 1 mètre et demi de hauteur, jusqu’à plusieurs dizaines de fleurs simples ou semi-doubles de nuances différentes. Les variétés les plus populaires de l'anémone de couronne anémone De Caen, avec des fleurs simples simples de différentes couleurs, M. Foker - les fleurs sont bleues; Anémone terry variété Don Juan (rouge vif), Lord Jim (fleurs bleues).

Anémone hybride

variétés connues telles que blanc avec Jobert Honorine, légèrement rosé ci-dessous, les fleurs, la moitié anémone violet foncé plein fleuri Profusion, la Reine-Charlotte, aussi, la moitié anémone pleine épanouie juteuse rose. anémone japonais souvent présenté dans la culture de ces espèces comme Pamina, avec un grand rose foncé, presque marron fleurs doubles, À profusion Hadspen - haute anémone avec des fleurs à la crème et Prinz Heinrich avec des fleurs semi-doubles, rose vif.

Se préparer à planter une anémone

Préparation du sol pour les anémones.

Avant de planter des anémones, vous devez choisir un endroit pour planter et préparer le sol. Le site aura besoin d'un espace spacieux, ombragé et protégé des courants d'air. Le rhizome d'anémone pousse fortement pendant la saison, mais il est si fragile qu'il est endommagé par le contact, et il faut en tenir compte. En outre, les anémones ne tolèrent pas la chaleur intense et les courants d'air. Le sol s'adaptera bien drainé, lâche et fertile. Les meilleurs sont des sols limoneux ou caducs avec de la tourbe. Pour créer une structure idéale, ajoutez du sable simple au sol et réduisez l'excès d'acidité de l'anémone en ajoutant de la dolomie ou de la cendre de bois au sol.

Préparation de graines d'anémone.

Ceux qui ont décidé de faire pousser des fleurs à partir de graines doivent savoir que les graines des anémones ont une faible germination: elles ne germent pas plus d'un quart et seulement à partir de graines fraîchement récoltées. Mais si vous placez des graines de stratification, c'est-à-dire qu'elles les affectent pendant 1 à 2 mois, vous pouvez augmenter leur germination. Pour ce faire, les graines sont mélangées avec du sable ou de la tourbe à grains grossiers provenant du calcul d'une partie des graines pour trois parties de sable, sont bien humidifiées et vaporisées quotidiennement avec de l'eau pour maintenir l'humidité nécessaire. Dès que les graines gonflent, ajoutez un peu de substrat, mélangez, hydratez et placez dans une pièce ventilée à une température ne dépassant pas 5 ºC. Dans quelques jours, lorsque les germes germent, le récipient contenant les graines doit être sorti dans la cour, enfoui dans la neige ou dans le sol et saupoudré de sciure ou de paille. Au début du printemps, les graines sont transplantées dans des boîtes pour la germination. Mais pour vous sauver de tous ces problèmes, mieux vaut planter les graines à l’automne dans des boîtes de terre meuble et les enterrer dans la cour en les recouvrant de branches coupées. En hiver, ils subiront une congélation naturelle et, au printemps, vous les déterrerez et les semerez.

Préparation des anémones de tubercules.

Avant de planter les tubercules, les anémones sont réveillées en plongeant dans de l'eau tiède pendant plusieurs heures pour gonfler, puis plantées à une profondeur de 5 cm dans des pots contenant un mélange humide de tourbe et de sable pour la germination. Humidifier le sol en pots devrait être modéré, mais régulièrement. Certains jardiniers recommandent de "tremper" les bulbes d'anémone en les enveloppant dans un chiffon bien imbibé d'une solution d'épine et en les tenant environ six heures dans un sac en plastique. Après cela, les anémones peuvent être immédiatement plantées dans le sol.

Planter des anémones

Planter des anémones de tubercules.

Il n'y a pas de difficulté particulière à planter des anémones, l'essentiel est de déterminer le point de croissance. Les tubercules gonflés et prétraités sont des tubercules visibles des reins, et il est compréhensible de les planter. Mais si vous en doutez, rappelez-vous: le sommet de la tubercule est plat, vous devez donc planter un bout pointu. Si vous êtes confus par la forme du tubercule, plantez-le de côté. La fosse de l'anémone doit avoir un diamètre de 30-40 cm et une profondeur de 15 cm Remplir le fond de la fosse d'une poignée d'humus et de cendre, puis placer le tubercule, le saupoudrer de terre et l'écraser légèrement. Placer les fleurs dans les anémones bien arrosées.

Planter des graines d'anémone.

Au moment de la plantation, les plantules d'anémones doivent avoir au moins deux feuilles. Les semis sont plantés dans le sol dans un endroit légèrement ombragé pour la deuxième année de croissance. Si la plantation est effectuée en automne, la zone semée est couverte de branches ou de feuilles de gel. Les anémones issues de graines ne peuvent s'épanouir qu'après trois ans.

En ce qui concerne le moment de la plantation de tubercules ou de graines, vous pouvez obtenir que sur votre site les anémones fleurissent d’avril à novembre, si vous obtenez différentes variétés et les plantez au moment optimal pour chacune d’elles.

Prendre soin de l'anémone

Le soin de l'anémone est simple et facile. Le principal problème dans cette affaire est le maintien du niveau d'humidité nécessaire tout au long du cycle de végétation. Le danger est qu'en cas d'engorgement, le système racinaire peut mourir de pourriture. Un manque d'humidité, en particulier lors de la formation des bourgeons, ne favorise pas la croissance et la floraison des anémones. Pour équilibrer le niveau d'humidité, les plantes doivent être plantées sur une colline, sur un site bien drainé. Après la plantation, il est très souhaitable de recouvrir la zone d'une couche de feuillage de cinq centimètres d'épaisseur d'arbres fruitiers ou de tourbe. En ce qui concerne l'arrosage, au printemps il suffit de mouiller le sol une fois par semaine; dans l'été modéré, l'anémone n'a pas besoin d'irrigation supplémentaire, à l'exception de la couronne d'anémone en période de floraison. Dans un été chaud et sec, arrosez chaque matin ou après le coucher du soleil.

Nourrir les anémones de préférence pendant la floraison avec de la matière organique liquide (ne pas aimer les anémones seulement du fumier frais) et des engrais minéraux complexes à l'automne. Si vous fertilisez le lit avant de planter de l'anémone, le pansement en général peut être exclu. Il est également conseillé de desserrer régulièrement le sol et d'éliminer les mauvaises herbes. Plutôt, ne pas désherber, mais creusez à travers vos mains, car vous pouvez endommager le système racinaire fragile des anémones avec une truelle.

Les anémones sont résistantes aux maladies. Parfois, les limaces et les escargots leur font mal, mais une solution de méthylaldéhyde vous aidera à faire face à ces parasites, qui doivent d'abord être collectés manuellement. Certaines anémones souffrent d'un ver d'hiver (pelle à chenilles) ou d'un nématode des feuilles. Si le nématode est endommagé, les plantes malades doivent être détruites et le sol dans lequel elles poussent doit être remplacé.

Propage l'anémone avec des graines, des tubercules, une division de rhizome ou de brousse. Sur la reproduction des tubercules et la manière la moins prometteuse, la graine, nous l'avons déjà dit. Lorsque les divisant rhizomes (rhizomes) déterrer le ressort, découpé en morceaux de 5 cm de long avec un rein obligatoire à chaque intervalle et précipité en plaçant horizontalement dans un sol meuble jusqu'à une profondeur de 5 cm. La maturité est une plante atteint environ trois ans. La transplantation avec division en brousse ne peut être effectuée qu'avec des plantes âgées de 4 à 5 ans.

Anémone après la floraison

Le climat de la zone médiane avec le début de anémones d'automne ont besoin d'extraire du sol et de les préparer pour le stockage d'hiver: les tubercules secs, couper les sommets (la partie hors-sol de la brousse) et stockés dans un endroit sombre et frais en plaçant dans la tourbe ou du sable. Le meilleur endroit pour cela est une cave à déchets.

Si vous décidez de ne pas creuser d'anémones pour un hiver chaud, jetez un morceau de feuilles mortes ou de lapnikom afin que le gel inattendu ne détruise pas les fleurs.

D'Autres Publications Sur Les Plantes